LE FIGARO: INTERVIEW - Le patriarche de Moscou et de toutes les Russies consacre dimanche à Paris la nouvelle cathédrale orthodoxe russe.
INTERVIEW - Le patriarche de Moscou et de toutes les Russies consacre dimanche à Paris la nouvelle cathédrale orthodoxe russe.

Le Figaro: Pourquoi ouvrir un lieu de culte si important au cœur de Paris?

Patriarche KIRILL. - Quand les croyants étaient persécutés dans mon pays, Paris a accueilli nombre d'entre eux, contraints à quitter leur patrie. Dans leur nouveau pays, nos compatriotes se rendent compte que l'Église les aide à se sentir un peuple uni et, par la prière, à dépasser les dissimilitudes qui sont naturelles dans un milieu multinational et pluriculturel. Or, les fidèles de l'Église orthodoxe russe sont un milieu pluriel. En particulier ici, à Paris, qui est un monde en perpétuel mouvement, où se croisent étudiants, hommes d'affaires et de culture, touristes. Tous doivent avoir la possibilité de se réunir en une Église où ils trouveront non seulement un espace pour la prière mais aussi la communauté de ceux qui leur sont proches en esprit.

Je suis convaincu que la construction de cette nouvelle église est un événement dans la vie culturelle des Français qui ont toujours manifesté un grand intérêt pour la culture russe, y compris l'iconographie, l'architecture religieuse, le chant liturgique. Dans cette perspective, l'église n'est pas seulement un lieu de culte, mais aussi un lieu d'échanges culturels, dans de nombreux domaines. Nous croyons qu'un tel échange sous les voûtes d'une église est plus simple et plus ouvert que celui qui se fait dans le contexte politique. Je pense qu'il n'y a pas assez d'échanges de ce genre entre nos peuples.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 3 Décembre 2016 à 09:28 | 0 commentaire | Permalien

A Moscou s'est ouverte une exposition de photos "Que cache le silence des ruines", dédiée aux églises orthodoxes détruites à l'époque soviétique...
Les témoins silencieux de l'athéisme soviétique

L'exposition de photos "Que cache le silence des ruines", qui s'est ouverte le 10 novembre 2016 dans la galerie moscovite "Na Kachirke" est un témoignage supplémentaire incontestable des effroyables crimes du régime soviétique. Elle dénonce les militants contemporains de l'athéisme et les professionnels de la lutte contre la construction d'églises.

C'est l'ultime étape du projet du diocèse de Kassimov,"Les trésors de la plaine de la Mechtchera ; les églises en ruines du diocèse de Kassimov", dont le but est l'étude et la préservation des églises anciennes qui ont une valeur historique, culturelle et architecturale.

Toutes les églises présentées à l'exposition ont été autrefois délibérément fermées par les tchékistes et converties en entrepôts, en salles de cinéma ou en maison de la culture.

Une église, comme on le sait, vit par la prière et, quand celle-ci a disparu, cela se traduit immédiatement dans son apparence.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Décembre 2016 à 13:57 | 1 commentaire | Permalien

Orléans, un concert unique « Chantres Orthodoxes Russes » le samedi 10 décembre à 20h30
A l’occasion des fêtes de Noël, l’ensemble vocal masculin « Chantres Orthodoxes Russes », composé de 12 choristes se produira pour un concert unique en l’église Saint-Marceau d’Orléans le samedi 10 décembre à 20h30.

Venez écouter des chants sacrés russes tirés du répertoire lié à la Nativité du Christ et goûter à la beauté d’une musique qui perpétue la tradition russe aux mélodies vibrantes de profondeur. Le panorama de la musique qui sera interprété, illustre la riche histoire de la musique monastique orthodoxe russe depuis l’abandon du chant byzantin à la fin du XVIe siècle.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Novembre 2016 à 15:53 | 0 commentaire | Permalien

Nouveau livre du patriarche Cyrille en français: "Science, Culture et Foi"
"Éditions Sainte-Geneviève"

La salutaire indépendance, mais aussi la complémentarité de la science et de la foi sont le principal sujet de ce recueil de conférences et d’homélies du patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie. L’art comme une autre expression non moins importante de l’activité spirituelle et intellectuelle de l’homme est également présent dans ces réflexions.

Celles-ci ne sont pas un traité systématique sur la relation entre la physique et la métaphysique, mais l’expérience et la parole d’un pasteur, témoin de la foi d’un peuple qui reconnaît la grande valeur de la science et qui, naguère, l’a vu utilisée comme prétexte pour justifier la lutte sans merci contre les croyants.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 29 Novembre 2016 à 20:47 | 0 commentaire | Permalien

Site de l'OLTR - Editorial de Novembre 2016 - "Entendre et écouter"
Voilà six mois qu'un nouvel archevêque et exarque du Patriarcat de Constantinople, Mgr Jean de Charioupolis, a été intronisé à la tête de l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale. Nous sommes heureux que, grâce à ses charismes, un certain calme apparent soit revenu après plusieurs années fort agitées.

Mais nous regrettons amèrement que , comme son prédécesseur Mgr Gabriel, le nouvel archevêque n'écoute qu'une partie de ses ouailles, celle qui considère que si ses parents et grands-parents ont gardé et entretenu les églises construites en Europe par des Russes, ils l'ont fait pour se les approprier. Et il n'écoute pas ceux qui considèrent qu'eux-mêmes, leurs parents et grands-parents ont défendu ces églises russes contre le pouvoir soviétique persécuteur de la foi, non pour se les approprier, mais pour les faire vivre et les remettre à l'Eglise russe maintenant qu'elle n'est plus opprimée, à l'image de la parabole des talents, voire celle des vignerons.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 28 Novembre 2016 à 11:55 | 17 commentaires | Permalien

Dieu est admirable dans Ses saints: Saint Milos et l’œuf de Pâques
Les saints se révèlent de façon miraculeuse, et au printemps dernier, alors à Patras, Grèce, recherchant une interview pour St. Andrew’s Journeys (automne 2004).

Le personnel de Road to Emmaüs prit un café avec Mme Smaragda Pavlou, originaire de Patras, dont la surprenante histoire pascale fut le clou de notre visite. Hésitant d’abord à avoir l'histoire enregistrée, à l'instigation de son père spirituel, Smaragda accepta...

C’était le Grand Jeudi 1939, ma sœur Photini et moi étions jeunes filles.

Le Grand Jeudi était le jour où nous teignions nos œufs de Pâques, et nous avions gardé pour cela beaucoup d'œufs pendant le Grand Carême. Patras n’était pas très peuplé en ces temps-là; nous avions du terrain derrière notre maison pour les poulets, et cette année nous avions une jeune poule nouvelle parmi nos volailles.

Le matin du Grand Jeudi, elle pondit son premier œuf et elle mourut immédiatement. Nous fûmes très surprises et nous ressentîmes une grande pitié pour elle; nous avons donc pris l'œuf et l’avons mis avec les autres que nous teignions en rouge pour Pâques.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 28 Novembre 2016 à 11:44 | 0 commentaire | Permalien

15/28 novembre: début du Carême de Noël
Les origines de l'Avent

Dans l'église Catholique-romaine et les autres églises chrétiennes en Occident, un groupe de semaines précédant Noël est appelé l'Avent, du mot latin signifiant "Venue".

Le début de l'Avent commence toujours le dimanche le plus proche du 30 novembre, l'ancienne Fête (tant en Orient qu'en Occident) de l'Apôtre André. Parmi les Chrétiens d'Occident, cette période préparatoire, qui tend à être moins rigoureuse que celle du Grand Carême et n'implique souvent aucun jeûne particulier du tout, commence toujours le 4ème dimanche avant Noël. Dès lors, elle variera toujours d'année en année entre 3 et 4 semaines, mais aura toujours 4 dimanches.

L'observance de la période de l'Avent est plutôt tardive. On ne trouve nul sermon pour l'Avent, par exemple, dans les homélies liturgiques de saint Léon le Grand, au milieu du 5ème siècle.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 28 Novembre 2016 à 10:56 | 5 commentaires | Permalien

Le 4 décembre le patriarche Cyrille consacrera à Paris la cathédrale de la  Sainte Trinité
Le patriarche Cyrille effectuera du 3 au 7 décembre une visite en France et en Suisse. Le père Alexandre Volkov, responsable du service de presse du patriarcat de Moscou, a annoncé que « Sa Sainteté se rendra en voyage pastoral dans le diocèse de Chersonèse. Le 4 décembre il consacrera la nouvelle cathédrale de la Sainte Trinité à Paris. Le 7 décembre il présidera les solennités à l’occasion du 80 anniversaire de la fondation de la paroisse de la Résurrection à Zurich ».

Le Centre spirituel et culturel russe dans le 7e arrondissement de Paris a été inauguré le 19 octobre dernier.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Novembre 2016 à 17:53 | 2 commentaires | Permalien

Pour le 70e anniversaire du patriarche Cyrille le pape François lui a remis une parcelle des reliques de saint François d’Assise
Le pape François a exprimé au patriarche sa gratitude pour tout ce qu’il a entrepris en vue du rapprochement entre les deux Eglises. Il a dit se souvenir avec plaisir de leur rencontre à La Havane en février 2016.

Il est dit dans le message de félicitations du Pontife : « Je vous suis très reconnaissant de m’avoir offert une parcelle des reliques de saint Séraphin de Sarov. Je suis heureux de vous donner une parcelle des reliques de saint François d’Assise, mon protecteur céleste.

François d’Assise est de pas son essence l’un des saints les plus proches de Séraphin de Sarov. Que ces deux admirables hommes de Dieu qui se sont retrouvés au Ciel prient pour nous afin que nous puissions continuer à œuvrer avec encore plus de cohésion à la paix et à une unité sans failles, ce pour quoi priait Jésus Christ ».
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Novembre 2016 à 11:11 | 14 commentaires | Permalien

Lors de la rencontre à Moscou du patriarche Cyrille avec le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, le patriarche a rappelé qu’une exposition des chefs d’œuvre du Musée du Vatican sera bientôt inaugurée à la Galerie Tretiakov et dit: « Nous nous réjouissons également, a-t-il dit, du prochain concert conjoint de la chorale du monastère de la Sainte Rencontre, de la chorale Synodale de l’Eglise orthodoxe russe et du chœur de la Chapelle Sixtine qui aura lieu le 11 décembre prochain à Rome .
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Novembre 2016 à 07:29 | 0 commentaire | Permalien

Des icônes parmi les chefs-d'œuvre  du père Grégoire (Kroug) et de Léonide Ouspensky
Des icônes parmi les chefs-d'œuvre du père Grégoire (Kroug) et de Léonide Ouspensky

Sont exposée au Centre culturel et spirituel Orthodoxe russe, du quai Branly, entrée 2 avenue Rapp

Du samedi 26 novembre au mercredi 14 décembre 2016 de 10h à 17h tous les jours sauf lundi.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Novembre 2016 à 18:02 | 3 commentaires | Permalien

Le patriarche de Géorgie Ilia II remercie le patriarche Cyrille pour avoir reconnu que l’Abkhazie appartient au territoire canonique de l’Eglise de Géorgie
Le patriarche de Géorgie Ilia II remercie le patriarche Cyrille pour avoir reconnu que l’Abkhazie appartient au territoire canonique de l’Eglise de Géorgie

S’adressant au patriarche Cyrille lors des solennités de son 70 anniversaire le patriarche de Géorgie Ilia II a dit : " Pendant onze ans j’ai été évêque et métropolite du diocèse de Soukhoumi et d’Abkhazie. Jamais ce diocèse n’a connu de conflit interne, abkhazes et ossètes vivaient dans la paix. Nous apprécions hautement l’attitude de l’Eglise orthodoxe russe qui à maintes reprises a déclaré qu’elle reconnait la juridiction de l’Eglise orthodoxe de Géorgie dans ces régions.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Novembre 2016 à 12:54 | 1 commentaire | Permalien

Les ouvriers parlent de manifestations inhabituelles près du Tombeau du Christ
Les restaurateurs qui travaillent actuellement dans le Tombeau du Christ parlent de faits inhabituels se produisant près du Cubiculum.

La première chose qui les a étonnés est la « douce odeur » qu’ils ont sentie en approchant du Tombeau ? Selon l’agence Catholic Culture, cette odeur rappelle un parfum de fleur, dont parlent les textes anciens lorsqu’ils mentionnent la présence de saints, et notamment de la Très sainte Mère de Dieu.

Les ouvriers ont également mentionné que certains appareils électroniques qui ont été placés près du Tombeau ont, pour des raisons encore inexpliquées, se sont détraqués. Une partie s’est révélée hors d’usage. Une cause probable est un puissant rayonnement électromagnétique.

Rappelons que des travaux de restaurations sont actuellement menés dans le Cubiculum. En particulier, on procède au nettoyage la partie de la roche sur laquelle a reposé le corps de Jésus Christ. Le 26 octobre, les restaurateurs ont enlevé la dalle qui depuis 450 ans recouvre le Tombeau de notre Seigneur. Au-dessous ils ont trouvé une autre dalle de marbre portant une croix. Les historiens pensent qu’elle a été posée à l’époque des croisades.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Novembre 2016 à 10:14 | 0 commentaire | Permalien

Synaxe des Archistratèges de la Milice Céleste, Michel et Gabriel et des autres Puissances célestes et incorporelles
Quand David, contrairement à l'ordre de Dieu, eut fait recenser le peuple, Michel fut envoyé par Dieu pour être l'instrument de sa colère. En un jour, il ravageât par son épée plus de soixante-dix mille hommes et il se tenait prêt à détruire Jérusalem, lorsque, ému par le repentir de David, le Seigneur l'arrêta et lui ordonna de remettre son épée au fourreau (I Chron. 21). La tradition de l'Eglise a gardé la mémoire d'autres miracles de l'Archange Michel, comme, par exemple, celui accompli à Colosses en Phrygie.

En Dieu, la Justice ne peut être séparée de la miséricorde : « La miséricorde et la vérité se sont rencontrées, la justice et la paix se sont embrassées », chante le Psalmiste (Ps 84:11). C'est pourquoi, on ne peut commémorer Michel, l'Ange de la Justice, sans lui associer Gabriel, l'Ange de la Miséricorde.

Dieu est la seule véritable Lumière éternelle, immatérielle, infinie et absolument incompréhensible. Il repose dans le secret inaccessible de Sa Nature unique et jouit de la communion inexprimable d'amour entre Ses trois Personnes: le Père, le Fils et le Saint Esprit. Il est bon et principe de toute bonté et de tout amour; c'est pourquoi Il ne S'est pas contenté de Sa propre contemplation, mais dans la surabondance de Sa bonté Il a voulu qu'un autre participât à Sa lumière et Il a tiré le monde du non-être à l'existence.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Novembre 2016 à 09:05 | 0 commentaire | Permalien

Le 20 novembre le patriarche Cyrille célèbre son 70e anniversaire
Les primat des églises orthodoxes se sont rendus à Moscou pour féliciter Sa Sainteté. Ils ont concélébré la divine liturgie avec le patriarche Cyrille à la cathédrale du Christ Sauveur

La veille de son anniversaire le patriarche a prié les recteurs des paroisses de la capitale russe de ne pas lui offrir de fleurs à l'occasion de son anniversaire mais de verser des dons à l'hôpital Saint Alexis qui se trouve à Moscou.

Mnogaya i blagaya leta! Longues et heureuses années! Многая лета!
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Novembre 2016 à 15:17 | 1 commentaire | Permalien

Monseigneur Innocent, fait métropolite de Vilnius et de Lituanie
AXIOS! АКСИОС! AXIOS! АКСИОС! ДОСТОИН! AXIOS! АКСИОС! ΑΞΙΟΣ, ΑΞΙΟΣ, ΑΞΙΟΣ! ДОСТОИН!
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Novembre 2016 à 13:32 | 0 commentaire | Permalien

Moscou le 16 novembre 2016
(sous titres de V.Golovanow)

DEFENDRE LES VALEURS TRADITIONNELLES CONFRONTEES AUX DEFIS D’UN MONDE SECULARISE: L’Église orthodoxe russe accomplit son ministère dans le monde contemporain, témoignant de la foi orthodoxe, collaborant avec les communautés hétérodoxes et les représentants des autres religions pour défendre les valeurs traditionnelles confrontées aux défis d’un monde sécularisé. L’Église se consacre aussi aux œuvres de miséricorde, collectant des fonds pour les nécessiteux et les personnes en détresse, appelant toutes les personnes de bonne volonté à manifester leur charité.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Novembre 2016 à 07:59 | 0 commentaire | Permalien

Après travaux l'église orthodoxe russe de Menton (EORHF) a été consacrée
Après quelque six mois de travaux, l'édifice religieux a été inauguré et béni, ce vendredi, sous la présidence de Mgr Michel, archevêque de Genève et d’Europe Occidentale de l’église Orthodoxe Russe Hors-Frontières. En présence des membres de l'association orthodoxe Sainte-Anastasie, propriétaire du bâtiment, et d'élus.

L’église orthodoxe de la rue Paul Morillot a ete construite en 1892 grâce à des fonds recueillis par la grande duchesse Anastasia, provenant de dons de riches familles russes. L’église, dont les plans sont réalisés par l’architecte danois Hans Georg TERSLING, est consacrée le 24 octobre 1892. Dédiée à la Vierge et à Saint-Nicolas, son nom entier est : « Eglise de Notre-Dame joie des affligés et Saint-Nicolas le Thaumaturge ».

L’église, symbole de la présence russe à Menton, communiquait à l’époque directement avec la maison de repos l’Hermitage. De même que la cathédrale Saint Nicolas à Nice et toutes les autres églises orthodoxes de la Côte celle de San Remo l'église de Menton a été construite par l'Empire russe et était la propriété du Saint Synode.

Aujourd'hui l’église a retrouvé les mêmes couleurs chatoyantes
que lors de sa construction en 1892. Un chantier de restauration de l'intérieur de l'église pourrait suivre.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Novembre 2016 à 10:39 | 0 commentaire | Permalien

La Russie éternelle, ses saints et ses démons !
Carol SABA

La Russie fait couler beaucoup d'encre ces temps-ci. En France, en particulier, en raison de ce nouveau centre spirituel et culturel russe qui vient d'être inauguré le 19 octobre dernier, à l'emplacement même de l'ancien siège de Météo France. Le complexe qui appartient à l'État russe devait être inauguré par les deux chefs d'État, français et russe.

Mais les tensions et tiraillements diplomatiques entre les deux pays ont réduit la voilure de la représentation officielle de cet évènement. La France, dans une innovation au niveau du protocole diplomatique, s'est interrogée publiquement par la voix de son président sur l'opportunité de la venue à Paris, dans ce contexte, du président russe qui a alors décidé de bouder.

La nouvelle cathédrale russe dédiée à la Sainte Trinité, qui fait partie des bâtiments de ce complexe avoisinant la tour Eiffel, devrait être dédicacée par le patriarche Cyrille de Moscou en décembre prochain. Elle trône désormais avec ses cinq bulbes dorés sur les quai Branly, pas loin de l'endroit où le président Jacques Chirac a installé le musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques qui porte désormais le nom de l'ancien chef d'État.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 17 Novembre 2016 à 13:10 | 0 commentaire | Permalien

Visite à Moscou du responsable de la Bibliothèque Vaticane dans la seconde moitié de novembre
Dans la galerie Trétiakov, apportera des chefs-d’œuvre de Raphaël et du Caravage, de la collection du Vatican

L’archevêque Celestino Migliore, nonce apostolique en Fédération de Russie a annoncé, dans une interview à RIA Novosti, que Mgr Jean-Louis BRUGUÈS, archiviste et bibliothécaire de la sainte Église romaine se rendra du Vatican à Moscou pour rencontrer des archivistes et bibliothécaires en Russie.

« À la fin du mois de novembre sera organisée une rencontre entre les directeurs des bibliothèques d’État de Moscou et Saint-Pétersbourg et le responsable de la bibliothèque et des archives vaticanes », a déclaré le nonce apostolique.

La nonciature a également annoncé que Mgr Jean-Louis Bruguès rencontrera Andreï Artizov, responsable de l’Agence des archives fédérales de Russie.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 15 Novembre 2016 à 13:31 | 2 commentaires | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 238


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile