Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a adressé un message aux participants de la IX réunion russo-iranienne pour le dialogue « Orthodoxie-Islam », qui se déroulait les 25-26 août 2014 à Téhéran (Iran). Le texte du message est reproduit ICI
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 28 Août 2014 à 15:21 | 1 commentaire | Permalien

Plusieurs études récentes permettent de cerner au plus prés la réalité et l'évolution de l'Orthodoxie en Russie, confirmant en fait les informations des articles précédants

Nombre d'orthodoxes et participation aux offices toujours en hausse significative.

J'avais souligné le quadruplement du nombre d'Orthodoxes en Russie depuis 25 ans (ibid.) Le "Fond d'étude de l'opinion publique" (FOM). (http://fom.ru/TSennosti/11587) permet d'aller dans le détail de cette progression.

71 millions d'Orthodoxes en plus: le nombre de sondés se considérant comme orthodoxes atteint 68% (soit 95 millions, ce qui se rapproche des chiffres que donne l'étude Pew: 71% et 101 million…) contre 52% en 1997 et 17% en 1989 d'après le centre Levada (24 millions à population constante). Cette hausse se fait aux dépends des "sans religions", qui passent de 35 à 19%. L'Islam est stable à 6-7% et les autres religions n'atteignent pas de chiffres significatifs.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 28 Août 2014 à 11:25 | 0 commentaire | Permalien

La Dormition de la très sainte Mère de Dieu dans la tradition hagiographique
"Le Seigneur Qui, sur le Mont Sinaï, par Son Cinquième Commandement ordonna "Honore ton père et ta mère" (Exode 20,12), montra par Son propre exemple comment l'on devrait respecter ses parents. Pendant sur la Croix, à l'agonie, Il Se souvint de Sa mère et montrant l'Apôtre Jean, Il dit à elle : "Femme, voici ton fils" (Saint Jean 19,26).

Après cela, Il dit à Jean : "Voici ta mère" (Saint Jean 19,27). Et ayant ainsi mis Sa mère à l'abri, Il exhala Son dernier souffle. Jean avait une maison sur le mont Sion à Jérusalem, dans laquelle la Theotokos s'installa et demeura pour vivre jusqu'à la fin de ses jours sur terre. Par ses prières, bons conseils, douceur et patience, elle assista grandement les Apôtres de son Fils.

Tout d'abord, elle passa tout son temps à Jérusalem en visitant souvent les endroits qui lui rappelait les grands événements et les grandes oeuvres de son Fils.

En particulier, elle visitait le Golgotha, Bethléem et le Mont des Oliviers. De ses plus longs voyages, sa visite à saint Ignace le Théophore à Antioche est mentionnée, de même que sa visite à Lazare (que notre Seigneur avait ressuscité après 4 jours), évêque de Chypre, sa visite à la sainte Montagne de l'Athos qu'elle bénit et son séjour à Éphèse avec le saint Apôtre Jean l'´évangéliste et Théologien durant la période de la grande persécution contre les Chrétiens à Jérusalem. Dans son vieil âge, elle pria souvent son Seigneur et Dieu sur le Mont des Oliviers, l'emplacement de Son Ascension, afin qu'Il la retire de ce monde le plus vite possible.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 27 Août 2014 à 20:00 | 4 commentaires | Permalien

Le primat de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine ne va pas s’ingérer dans la vie politique du pays
Monseigneur Hilarion, président du DREE du patriarcat de Moscou, a dit:

"Je connais suffisamment bien Monseigneur Onuphre, métropolite de Kiev et d’Ukraine. C’est quelqu’un qui s’en tient fermement à ses principes, quelqu’un d’une grande piété qu’il n’affiche pas et d’une réputation au-dessus de tout reproche. C’est donc avec certitude que je peux affirmer que le primat de l’Eglise d’Ukraine ne va prendre part à des manœuvres politiques quelles qu’elles soient. Monseigneur Onuphre est une personne qui n’est pas sujette à influence. Sa Béatitude est très sensible aux besoins et aux espérances de son troupeau.

C’est un Ukrainien de souche, natif de la région de Tchernovtsy, l’ukrainien est sa langue maternelle. La Bucovine est un territoire multiethnique, Monseigneur Onuphre y bénéficie de l’amour de tous les fidèles. Son immense expérience épiscopale ne fera que contribuer au renforcement des positions de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine, patriarcat de Moscou.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Août 2014 à 12:51 | 5 commentaires | Permalien

Un Office de commémoration ("panikhide") a été célébré le 23 août au carré militaire russe du Cimetière du Grands Jas à Cannes. 40 soldats russes morts dans les hôpitaux de la région des suites des blessures reçues au front pendant la guerre de 1914-1918.

Cette tombe commune est bien oubliée. Aucun office n'y a été célébré depuis longtemps et celui-ci est peut-être même le premier, comme le mentionne le cite du diocèse. Il a été célébré avec la bénédiction de Mgr Nestor par le recteur de la cathédrale de Nice, le père Alexandre, pour commémorer le centenaire du début de la 1ère guerre mondiale, en présence de L. Kadychev attaché à l'ambassade de Russie en France, de Mme T. Chumova, organisateur du Festival annuel d'art russe qui s'est déroulé à Cannes du 23 au 27 août, et de représentants de la direction du palais du festival et de la mairie de Cannes. Mme T. Chumova a annoncé qu'une "panikhide" serait dorénavant célébrée chaque année.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Août 2014 à 11:59 | 0 commentaire | Permalien

« L’orthodoxie en Amérique », un nouveau film de Monseigneur Hilarion, métropolite de Volokolamsk
Le 24 août la chaîne Koultoura a présenté un documentaire intitulé « L’orthodoxie en Amérique ».

Il existe actuellement en Amérique plusieurs grandes juridictions orthodoxes. On y dénombre plus de mille paroisses. Naguère une seule Eglise orthodoxe existait en Amérique, elle se nommait Eglise russe greco-capholique (Российская Греко-Кафолическая православная Церковь).

Le film expose l’histoire de l’orthodoxie en Amérique et nous montre la vie orthodoxe dans ce pays. Il s’y agit également du patrimoine spirituel légué par des hommes d’Eglise éminents. Ces personnalités sont vénérées par les fidèles du continent américain mais ne sont pas suffisamment connues en Russie.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 25 Août 2014 à 12:37 | 0 commentaire | Permalien

Avant qu'ils ne soient victimes de l'avance islamiste dans le nord de l'Irak, peu d'Occidentaux avaient entendu parler des Yézidis, ces adeptes d'une ancienne religion discrète, qui vénère l'ange-paon comme le chef des sept anges à qui Dieu a confié le monde. Leurs voisins et victimes comme eux, les chrétiens d'Irak, devraient être mieux connus ils appartiennent à l religion la plus largement rependue dans le monde. Mais beaucoup de gens croient encore à tort qu'il s'agit de Musulmans récemment convertis, alors que leurs communautés sont antérieures à l'Islam d'au moins trois siècles.

Quoi qu'ils sachent de l'histoire, ceux qui suivent les informations auront sûrement entendu annoncer que les chrétiens de Syrie et d'Irak ont subi plus que leur part des malheurs de leur pays. En Irak, la population chrétienne atteignait peut-être de 1,5 à 5% de la population avant 2003; elle est probablement passée à moins de 400.000. Avant la Syrie ait sombré dans la guerre, sa population chrétienne était d'environ 1,8 millions, soit 10% du total; 500 000 personnes au moins ont été déplacées.

Rédigé par Vladimir Golovanow le 25 Août 2014 à 10:59 | 0 commentaire | Permalien

Concélébration autour de St Alexis d'Ugine
Les 10 ans de la canonisation du Saint et Juste Alexis d'Ugine seront concélébrée en grande pompe le 6 septembre prochain dans l'église Saint Nicolas et St Alexis d'Ugine.

La sainte Liturgie sera concélébrée par Mgr Nestor de Chersonèse son représentant, Mgr Michel de Genève et Mgr Job de Telmessos avec des moines du Mt Athos et de St Laurent en Royan, le Père Silouane de Milan et une délégation du Monastère Notre Dame de Toute Protection de Bussy où se trouvent les reliques de saint Alexis.

Cette célébrations marquera aussi les 80 ans de la naissance au ciel du saint père Alexis, et les 10 ans de la fin de la restauration de l'église.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 24 Août 2014 à 14:45 | 12 commentaires | Permalien

Le 21 et 22 août 2014, Son Eminence l’Archevêque Job de Telmessos s’est rendu au Monastère de la Protection de la Mère de Dieu à Bussy-en-Othe pour présider les offices de la fête de Saint Alexis d’Ugine dont les reliques reposent dans l’église de la Transfiguration.

La veille de la fête, il a concélébré les vigiles avec Son Excellence l’évêque Nestor de Chersonèse (Eglise de Russie) venu à cette occasion. Après la sixième ode, l’acathiste à Saint Alexis a été lu devant la chasse de ses reliques....SUITE

"P.O." a publié le récit de la visite effectuée par Monseigneur Nestor, évêque de Chersonèse, qui a vénéré les reliques du juste prêtre Alexis d’Ugine canonisé par le patriarcat de Constantinople.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Août 2014 à 17:05 | 0 commentaire | Permalien

NICOLAS ROSS : Le KIR ‒ Cercle d'étude de la Russie (1931-1936). La  jeune génération de l'émigration russe en recherche spirituelle
Photo: Classe terminale du lycée russe de Paris. 1924

Dans la revue russe «Tserkov' i Vremia» (№ 67, avril-juin 2014, pp. 275-380) vient de paraître une publication commentée de Nicolas Ross, accompagnée de photos inédites, des comptes-rendus de séances Cercle d'études de la Russie (Kroujok Izoutchenia Rossii ‒ KIR), actif dans les années 1930 à Paris.

Fondé avec la participation de Fedor Pianoff et animé par un petit groupe de jeunes émigrés, la plupart venant d'achever leurs études au lycée russe de Boulogne, il se réunissait généralement chaque semaine dans la maison de l'Action chrétienne des étudiants russes (10, boulevard Montparnasse). Le KIR finit par compter plusieurs dizaines de membres. Ses réunions (aux beaux jours parfois en plein air, dans le Bois de Meudon) débutaient par une conférence sur un thème historique, culturel, social ou scientifique qui était suivie d'un débat animé et souvent très contradictoire.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Août 2014 à 19:11 | 0 commentaire | Permalien

Orthodoxes et Catholiques de Pologne reçoivent ensemble la main de Marie-Madeleine
Une réception œcuménique

La main de Sainte Marie-Madeleine est arrivée à la cathédrale orthodoxe de Varsovie, dédiée à Sainte-Marie-Madeleine, lors d'une cérémonie spéciale, le samedi 16 août.

La cérémonie d'accueil le samedi soir a réuni les dirigeants de l'Eglise orthodoxe de Pologne (1) ainsi que l'archevêque catholique de Varsovie-Praga Henryk Hoser, des représentants des autorités de la ville et du corps diplomatique, y compris l'ambassadeur russe Alexander Alekseev.

Le métropolite Sawa de Varsovie et de toute la Pologne a dit que Sainte Marie-Madeleine était, avec la Mère de Dieu, le premier témoin de la résurrection du Christ, ajoutant qu'elle est l'une des rares femmes à qui l'Eglise orthodoxe a donné le titre de «égale aux Apôtres».
Rédigé par Vladimir Golovanow le 22 Août 2014 à 10:56 | 0 commentaire | Permalien

Avis de conférence de presse

Des milliers de personnes devraient se réunir à Montréal le dimanche 24 Août en solidarité avec les minorités chrétiennes en Irak, en Syrie et au Levant. Ensemble, agissons avant qu'il ne soit trop tard. Dénonçons ce génocide religieux!

L'Assemblée des Eglises chrétiennes orientales du Canada tiendra une conférence de presse ce vendredi à 11h00, pour:

1. Appeler à une marche pacifique le dimanche 24 Août en solidarité avec les victimes de la violence en Syrie et en Irak, en particulier les minorités religieuses persécutées, en particulier les chrétiens du Moyen-Orient;
2. répondre aux questions concernant les massacres barbares: décapitations et crucifixions systématiques de ces populations en raison de leur foi et de leur identité.

Rédigé par Vladimir Golovanow le 22 Août 2014 à 10:46 | 0 commentaire | Permalien

Au Moyen Orient, on remercie le Patriarche Cyrille de ses efforts pour la défense des chrétiens de la région

Des lettres sont parvenues à l’adresse de Sa Sainteté le Patriarche de Moscou et de toute la Russie et du Département des relations ecclésiastiques extérieurs, les remerciant de leur attention au sort tragique des chrétiens du Moyen Orient.

Après la publication le 14 août 2014 de la déclaration du Service de communication du DREE « Sur la terreur de masse à l’encontre des chrétiens en Irak », le président de l’Organisation assyrienne chrétienne irakienne de défense des droits de l’homme « Hammurapi », Pascale Varda, a envoyé une lettre dans laquelle elle exprimait à Sa Sainteté « sa profonde reconnaissance » pour « la sollicitude envers la population chrétienne d’Irak en détresse, soumise à un génocide ». Mme Varda demande à Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de prier pour les chrétiens d’Irak éprouvés.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Août 2014 à 10:40 | 0 commentaire | Permalien

"Citoyens du Ciel" - Portraits de  moines russes
"Citoyens du Ciel" - De très belles et expressives photos du père André Rossanov.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Août 2014 à 07:43 | 0 commentaire | Permalien

Mgr Innocent Byakatonda (1) a baptisé 200 personnes le 17 Août 2014 dans la rivière Nyamazi situé dans le District de Kirehe (province de l'Est du Ruanda). Après le baptême, Mgr Innocent a célébré la Divine Liturgie dans cette vallée en présence de plus de 800 personnes étaient présentes.

Les cérémonies ont été conclues par … un match de football au stade de Rurenge entre l'équipe locale et l'équipe de la jeunesse orthodoxe de Kaziba (2).
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Août 2014 à 11:32 | 6 commentaires | Permalien

Le livre de souvenirs de Maria Fedorovna Meyendorff  sera présenté le 16 septembre à Moscou, au Centre culturel « Pokrovskye Vorota »
Le livre de souvenirs de Maria Fedorovna Meyendorff sera présenté le 16 septembre à Moscou, au Centre culturel « Pokrovskye Vorota »

Interviendront l’archimandrite Tikhon (Chevkounov), higoumène du monastère de la Sainte Rencontre, Elisabeth Mouraviev, rédacteur de l’ouvrage et auteur de la préface, Alexis Rodzianko, Irina Somova.

Les débats seront conduits par Sofia Kishkovskaya, correspondant de la revue The Art Newspaper.

Les souvenirs de la baronne Meyendorff (1869-1962) porte sur près d’un siècle. Un siècle de cataclysmes historiques ayant bouleversé la vie de cette famille d’ancienne noblesse. L’auteur appréhende avec un détachement et une humilité profondément chrétienne les épreuves auxquelles elle et les siens ont dû faire face. Ces souvenirs n’ont pas été rédigés en vue d’être édités. La baronne les a écrits pendant les dernières années de sa vie, cela à la demande de ses proches. Le texte n’en est que plus prenant. Maria Fedorovna ne s’est jamais mariée et n’a pas eu d’enfants. Elle était apparentée à d’éminents hommes d’Eglise. L’évêque Basile (Rodzianko) est son neveu, le protopresbytre Jean Meyendorff son arrière-neveu, de même que l’archiprêtre Nicolas Rehbinder.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Août 2014 à 10:37 | 0 commentaire | Permalien

Sa Sainteté Cyrille, patriarche de Moscou, a adressé un message à l’ONU, au Conseil de l’Europe et à l’OSCE. Il y cite des exemples de violations des droits du clergé et des fidèles de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine. Un conflit armé sévit au Sud-Est du pays.

Le service de presse du DREE du patriarcat de Moscou vient de publier le texte de ce message. Le patriarche espère que les organismes internationaux élèveront leurs voix pour prendre la défense des orthodoxes de l’Est de l’Ukraine.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Août 2014 à 10:37 | 0 commentaire | Permalien

Fête de la Transfiguration à l'église-cathédrale des Trois Saints Docters
Voici quelques photos prises lors de la sainte liturgie présidée par l'archiprêtre Nicolas Rehbinder, recteur de la paroisse, ce dimanche 19 août , fête de la Transfiguration, concélébrée avec l'archiprêtre Stephen Headley et le hiéromoine Joseph (Pavlinciuk).

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Août 2014 à 21:45 | 2 commentaires | Permalien

Homélie pour la fête de la Transfiguration
Frères, il nous arrive, à nous chrétiens, d’être interpellés par nos contemporains agnostiques ou ayant perdu la foi sur l’utilité et le caractère pratique du message du Christ. Certains d’entre nous sommes en effet tentés d’intellectualiser un peu trop notre foi, ou encore de la socialiser à outrance, au détriment de la dimension proprement sotériologique. Je ne dis pas qu’il ne faille pas impliquer notre intellect lorsque nous scrutons la Parole du Christ. Au contraire, notre foi serait vaine si elle n’avait l’adhésion intégrale de notre raison. Ce que je veux dire, c’est que nous ne pouvons réduire le christianisme à une théologie abstraite, de même qu’il ne peut être considéré comme le signe d’une identité particulière.

La foi chrétienne est tout à fait concrète et, si j’ose dire, pragmatique. Ou plutôt, elle est essentielle, puisqu’elle nous touche au plus profond de notre nature, elle transfigure notre être tout entier. Aujourd’hui, lorsque nous célébrons la Transfiguration de Jésus-Christ, c’est le moment de nous en rappeler.
Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 19 Août 2014 à 08:18 | 0 commentaire | Permalien

La prochaine réunion de la Commission de dialogue théologique entre l'Eglise catholique et les Eglises orthodoxes est prévue à Aman du 15 au 23 septembre sur invitation du patriarcat de Jérusalem cf. "La Stampa" et il semble intéressant de faire le point de la situation après la dernière réunion qui s'était tenue à Vienne il y a quatre ans

Rappelons que la Commission est composée de deux représentants de chacune des quatorze Eglises orthodoxes autocéphales (l'OCA n'est pas représentée) et du même nombre de représentants de l’Eglise catholique. Elle fut officiellement lancée par le patriarche de Constantinople Dimitrios I et le pape Jean-Paul II lors d'une réunion au Phanar, le 30 novembre 1979, 15 ans après le sommet historique à Jérusalem entre le pape Paul VI et le patriarche Athénagoras. Il y a eu douze réunions en comptant celle de Vienne et là le dialogue semble achopper sur la question de la primauté.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 18 Août 2014 à 12:54 | -1 commentaire | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 188


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile