Lundi 30 mai, en la cathédrale orthodoxe grecque de Bruxelles (36 avenue de Stalingrad, 1000 Bruxelles), soirée consacrée au grand Concile panorthodoxe en préparation :
18h30 vêpres,
19h30 conférence de Mgr Job de Telmessos

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 24 Mai 2016 à 21:46 | 0 commentaire | Permalien

Moscou veut exposer la relique conservée à Notre-Dame de Paris
Moscou veut exposer la relique conservée à Notre-Dame de Paris. Elle n'en est sortie que deux fois en huit siècles.

Avec l'année croisée culturelle franco-russe, qui a démarré à Moscou le 4 avril 2016, un cas d'école s'offre à l'État français
Durant cette année croisée, deux grandes expositions phares vont se tenir dans l'un et l'autre pays. La Fondation Vuitton, au bois de Boulogne, va accueillir la prestigieuse collection de l'homme d'affaires Chtchoukine.

En Russie, en forme d'échange, la France va prêter au Musée du Kremlin l'exposition autour de Saint Louis, que les Français avaient pu voir à la Conciergerie, en 2014.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 24 Mai 2016 à 20:53 | 0 commentaire | Permalien

“I suggested it was time the Pontiff came to Belarus and met our citizens together with our patriarch. I am sure that more than one million people would like to see that handshake not in faraway Cuba, at an airport, but on land in the center of Europe which, thank God, has been spared the cataclysms [the Pontiff has also emphasized this] that happened in the post-Soviet republics and East European countries after the breakdown of the USSR,” the BelTA news agency quoted Lukashenko as saying after he had met with Pope Francis in the Vatican.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 24 Mai 2016 à 20:52 | 0 commentaire | Permalien

 Saints Cyrille et Méthode, créateurs du premier alphabet slave
Deux frères Cyrille et Méthode originaires de Thessalonique par la création du premier alphabet slave.Méthode est né en 815, Constantin qui adopta le nom de Cyrille lorsqu’il fut sacré évêque, est né en 827.Méthode reprit le poste de son père

Cyrille et Méthode étaient d’une famille de grande réputation. Leur père Lion (Лъв) fut le gouvernant militaire de la région de Thessalonique, leur mère était d’origine slave, elle s’appelait Marie

A l’époque où les grands états européens Byzance et l’Empire des Francs se partageaient le monde, les peuples slaves s’opposèrent à l’assimilation politique et culturelle en créant leurs états indépendants et leur propre culture. Ce fut l'initiative des deux frères Cyrille et Méthode originaires de Thessalonique par la création du premier alphabet slave, le glagolitique, donnant ainsi aux Slaves l’idée de leur identité ethnique et culturelle. Jusque là les Slaves utilisaient des alphabets étrangers – latin et grec – et cela renforçait le risque d’être assimilés.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 24 Mai 2016 à 08:03 | 1 commentaire | Permalien

Le patriarche Cyrile a qualifié de sectaires ceux qui exigent de l'Église russe qu'elle renonce au dialogue ouvert avec les représentants des autres confessions et religions et avec la société civile.

" Il faut distinguer la critique constructive et amicale des accusations que jettent parfois contre l'Eglise et la hiérarchie des personnes qui sont en quelque sorte "infectées" par une vision du monde sectaire, qui veulent entrainer l'Église dans un isolement complet," a dit le patriarche le 19 mai 2016 lors de l'assemblée solennelle qui a marqué le 70e anniversaire du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou cf..

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Mai 2016 à 14:21 | 2 commentaires | Permalien

LE PARALYTIQUE DE LA PISCINE DE BÉTHESDA - 4e dimanche après Pâques
LE PARALYTIQUE DE LA PISCINE DE BÉTHESDA (Jean 5, 1-5) (4e dimanche après Pâques)

Ces dimanches qui suivent Pâques

"Je prépare une conférence à propos de ces dimanches qui suivent Pâques (de Thomas, des Femmes Myrophores, du Paralytique, de la Samaritaine, de l'Aveugle-né), du sens de ces lectures évangéliques et de toute cette période de la Pentecôte comme réponse à la question: où est cette "nouvelle vie de la nouvelle créature" que nous recevons dans le baptismal "co-ensevelissement avec le Christ"* pour Pâques? D'une part c'est le moment de la "joie", de la communion à la nouvelle vie ressuscitée, au" jour sans soir"* (le dimanche qui "se prolonge" liturgiquement toute la semaine).

Et de l'autre côté, c'est l'explication comment "vivre" de cette vie en "ce monde" et dans son temps déchu. Ce "message"** est-il compris par qui que ce soit? Je n'e suis pas certain." (1)

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Mai 2016 à 13:49 | 3 commentaires | Permalien

Saint Nicolas de Myre: Homélie et prière pour la fête de saint Nicolas
Saint Nicolas provient de Nicolas de Myre appelé aussi Nicolas de Bari.

Né à Patara au sud ouest de l'actuelle Turquie (à l'époque Asie mineure) entre 250 et 270 après JC, il fut le successeur de son oncle l'évêque de Myre. La basilique de Bari abrite les reliques de Saint-Nicolas

De son vivant, Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux. Saint Nicolas serait décédé un 6 décembre 343, victime de persécutions sous l'Empire Romain. Il fut enterré à Myre, mais ses ossements furent volés en 1087 par des marchants italiens qui les emportèrent à Bari en Italie.L’évêque Nicolas de Myre en Lycie est certainement le saint chrétien le plus populaire, le plus universel. Pourtant, nous savons peu de choses personnelles sur lui, c’est un illustre inconnu de l’histoire chrétienne. Au fond, cela lui va très bien : sa notoriété est due surtout à son humilité, à sa modestie et à sa simplicité pastorale.

Homélie et prière pour la fête de saint Nicolas
Seigneur Dieu, toi qui abaisses les orgueilleux et élèves les humbles, tu as bien voulu faire de saint Nicolas le modèle du pasteur grand dans sa simplicité et fort dans sa foi orthodoxe, reçois aujourd’hui, par son intercession, nos prières et notre action de grâce.
Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 22 Mai 2016 à 07:30 | 0 commentaire | Permalien

Traduit du russe par Marie et André Donzeau

Dans un mois, sur l'île de Crète, doit se tenir le saint et grand Concile de l'Eglise orthodoxe. Sa convocation a été précédée de 55 années d'un processus pré-conciliaire dans lequel l'Eglise orthodoxe russe a pris la part la plus active.

Le thème de la préparation au Concile panorthodoxe a été évoqué dans son exposé par le Président du Département des Relations Ecclésiastiques Extérieures (DREE) du Patriarcat de Moscou, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, lors de la séance solennelle consacrée au 70e anniversaire de la DREE.

« Bon nombre des propositions du Patriarcat de Moscou qui ont été présentées par le Département des relations ecclésiastiques extérieures lors des réunions préparatoires ont été pour l'essentiel intégrées, aussi bien dans le Règlement intérieur du Concile panorthodoxe que dans les projets de documents conciliaires, a noté Mgr Hilarion. Tout d'abord, il était important pour nous d'éviter que ne se produise lors du Concile le cas où une église locale se verrait imposer une décision fondamentalement inacceptable pour elle. La méthode du consensus, telle qu'elle a été approuvée à la requête du Patriarche Cyrille pour l'adoption de toutes les décisions du Concile, exclut une telle possibilité ».
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Mai 2016 à 11:49 | 0 commentaire | Permalien

Hégoumène Ephrem Meziani: mon chemin vers l'Eglise Orthodoxe russe
PARTIE 1: VERS L'ORTHODOXIE

L'hégoumène Ephrem est aumônier de la chapelle Saint-Nicolas de la Maison russe à Sainte-Geneviève-des-Bois . Quand nous nous sommes rencontrés, je lui ai demandé comment il est devenu orthodoxe et il a accepté que nous échangions sur ce sujet pour en faire un article.

Comme dans le cas du père Georges Leroy , qu'il a d'ailleurs rencontré, son parcours présente un témoignage intéressant sur les voies de ces conversions qui témoignent de la réussite du témoignage et de la mission des Orthodoxes en Europe occidentale. Initiée par des migrants, cette Orthodoxie répond ainsi aux besoins spirituels de certains autochtones qui, pour être très minoritaires, n'en apportent pas moins une contribution essentielle au rayonnement de notre foi autour de nous.

*Note: il m'a semblé intéressant d'ajouter des notes au témoignage du père Ephrem pour mieux situer les différents protagonistes. Je les ai insérées dans le texte pour en permettre une lecture commode eu égard au format du blog qui ne permet pas de renvois faciles.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Mai 2016 à 08:36 | 3 commentaires | Permalien

L’un des principaux axes de l’action du Département des relations extérieures est d’entretenir des relations réciproques avec les autres communautés chrétiennes. Dans son allocution à l’occasion du 70e anniversaire du Département , son président, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, a, entre autres, souligné que les relations avec l’Église catholique romaine présentent des nouvelles perspectives de développement tant au niveau bilatéral qu’à celui de la chrétienté tout entière.

« Le dialogue qui se poursuit depuis 1979 entre la famille des Églises locales orthodoxes et l’Église catholique romaine couvre un large spectre de problèmes et s’oriente vers de longues consultations théologiques. L’action bilatérale du Patriarcat de Moscou et de divers instituts de l’Église catholique romaine se situe, en premier lieu, dans la sphère de la problématique sociale où nos positions sont très proches », a déclaré le métropolite.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Mai 2016 à 18:34 | 0 commentaire | Permalien

Festival "Voix du Monde" dans le parc du Séminaire orthodoxe à Épinay-sous-Sénart: 21-29 mai 2016
Le festival "Voix Du Monde" organisé conjointement par la ville d'Épinay-sous-Sénart et le Séminaire orthodoxe russe Sainte-Geneviève, sous la direction artistique de M. Ariel Alonso, directeur du Choeur de la Sorbonne, a pour objectif, en invitant des chœurs du monde entier, de proposer des concerts d’exception et faire dialoguer les cultures à travers le langage universel de la voix chantée.

Pour cette première édition, le Festival vous emmène du Nord au Sud, de l'Ouest à l'Est, pour un échange entre l’ancien et le nouveau continent, entre l'Occident et l'Orient.

Site Internet du Festival. Vous pouvez Réserver vos places. Gratuit pour les -12 ans

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Mai 2016 à 16:21 | 2 commentaires | Permalien

Le pape François se rend dans le "premier pays chrétien" – l'Arménie
Le "visite au premier pays chrétien" tel est la devise officielle du prochain voyage du pape François en Arménie les 24-26 juin.

L'emblème du voyage, qui vient d'être dévoilé, représente le monastère de Khor Virap et le mont Ararat, lié à la figure biblique de Noé. Le monastère de Khor Virap est le premier lieu saint de l'Arménie chrétienne.

Son nom signifie « puits profond » car le futur Grégoire l'Illuminateur y fut jeté aux oubliettes pendant les persécutions des Chrétiens (IVe siècle) et y survécut miraculeusement durant treize ans. Il devient ensuite le premier catholicos d'Arménie, faisant du royaume, le plus ancien pays chrétien du monde.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Mai 2016 à 10:12 | 0 commentaire | Permalien

Un concert fut donné à l’Opéra royal de Madrid méticuleusement organisé par les musiciens paroissiens de l’église Sainte-Marie-Madeleine.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Mai 2016 à 12:35 | 0 commentaire | Permalien

Saint Job de Potchaiev (+ 1651)
Dès l'âge de neuf ans, il entre au monastère de Pokutcha en Galicie, puis dans celui de Ugornitska dans les Carpathes.

Pour protéger les fidèles orthodoxes du prosélytisme des jésuites et des polonais, le prince d'Ostrog lui fait édifier le monastère de l'Exaltation de la Sainte Croix à Duben dont il fut l'higoumène durant vingt-deux ans.

Mais désireux de mener la vie d'un simple moine, il sera admis à la laure de Potchaiev, en Volhynie, célèbre par le pèlerinage à la Saint Mère de Dieu et toujours Vierge Marie en son icône de Potchaiev.

Il travailla beaucoup pour le renforcement de l'Orthodoxie, opprimée par les Polonais.


Il fut très vite choisi comme higoumène mais, à la fin de sa vie, il reçut le saint habit angélique et, reclus, il s'endormit dans le Seigneur. Il mourut en 1651.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Mai 2016 à 06:00 | 0 commentaire | Permalien

Le 15 mai 2016, 3e dimanche de Pâques, dimanche des femmes myrophores, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, président de la Commission des paroisses d’ancien rite et des relations avec les vieux-croyants, a célébré la Divine liturgie à l’église de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu de Roubsovo. Le Centre patriarcal de tradition liturgique russe ancienne est installé dans cette paroisse.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 18 Mai 2016 à 12:35 | 1 commentaire | Permalien

Guerre 14-18: la Champagne se souvient de ses soldats russes
Quelque 300 personnes ont commémoré dimanche à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) le centenaire de l’arrivée des soldats russes en Champagne lors de la Première Guerre mondiale, un épisode méconnu de l’Histoire, a constaté un journaliste de l’AFP.

«Un siècle après, face aux sacrifices de ces milliers de soldats du corps expéditionnaire russe, l’émotion est toujours aussi vive», a déclaré Elisabeth Obolensky, présidente de l’association du souvenir du corps expéditionnaire russe en France lors de la cérémonie dans la chapelle orthodoxe.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 17 Mai 2016 à 12:55 | -1 commentaire | Permalien

Consécration de la cathédrale Sainte-Marie-Madeleine à Madrid par Mgr Nestor
Le 15 mai, troisième dimanche après Pâques, qui commémore les Saintes Femmes Myrrhophores, Mgr. Nestor de Chersonèse et son Eminence Mgr. Antoine de Bogorodsk, responsable des institutions du Patriarcat de Moscou à l’étranger, ont célébré la consécration de la cathédrale de Sainte Marie-Madeleine à Madrid.

La veille, les deux évêques célébrèrent solennellement les vigiles au terme desquelles Mgr. Antoine eut une visite guidée dans les locaux de la paroisse où se situe le centre culturel et éducatif « Russkiy Mir » (« le Monde Russe »).

Parmi le clergé présent à la consécration, il y avait le prêtre Andrey Kordotchkine (recteur de ladite église), l’archimandrite Macaire (Rossello), doyen des paroisses orthodoxes russes en Espagne et au Portugal, l’higoumène Séraphim (Pavlov), recteur de la paroisse de l’Annonciation à Barcelone, le prêtre Alexey Krylov, recteur de la paroisse de Tchesmenne à Saint-Pétersbourg, le prêtre Iaroslav Dibatch, recteur de la paroisse de la Nativité-de-la-Mère-de-Dieu à Torrevieja, le prêtre Sergei Prossandeev, recteur de la paroisse Saint-Georges à Valence (Espagne), le hiéromoine Silouane (Sandor), membre du Patriarcat de Roumanie, l’archimandrite Dimitrios (Saez), du Patriarcat de Constantinople, le protodiacre Constantin Markovitch, de la cathédrale marine Saint-Nicolas à Saint-Pétersbourg et le protodiacre Alexey Sobolev de l’église des Trois-Saints-Docteurs à Paris. A cet office solennel fut aussi présent Mgr. Juan Antonio Martinez Camino, évêque auxiliaire de l’Eglise catholique romaine à Madrid.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 16 Mai 2016 à 20:25 | 2 commentaires | Permalien

Le Conseil religieux du canton de Zurich a organisé le 8 mai 2016 au soir, une rencontre des responsables religieux des Eglises chrétiennes présentes dans le canton. Il s’agissait d’y discuter des amendements proposés à la loi cantonale sur le statut juridique des entités religieuses. La réunion avait pour objectif d’élaborer une attitude commune à l’égard des textes proposés. Elle s’est tenue dans la cathédrale de Grossmünster.

Etaient présents des délégués de l’Eglise catholique romaine, de l’Eglise protestante réformée, des Eglises orthodoxes locales (patriarcats de Constantinople, de Serbie, de Roumanie, de Bulgarie, ainsi que des communautés préchalcédoniennes).
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 16 Mai 2016 à 18:39 | 0 commentaire | Permalien

Dimanche, le 22 mai 2016 - Pèlerinage pour la fête de Saint Nicolas et vénération de ses reliques
Centre de pèlerinage du diocèse de Chersonèse

Dimanche, le 22 mai 2016, au jour de la translation des reliques de Saint Nicolas le Thaumaturge de Myre à Bari
et avec la bénédiction de Mgr Nestor, évêque de Chersonèse (patriarcat de Moscou)

Dans la basilique de Saint Nicolas à Saint Nicolas de Port ( à 12 km de Nancy)

Ce village est devenu un centre important pour la vénération de saint Nicolas par les chrétiens de l'Allemagne, de France et surtout de la Lorraine dont il est le Saint protecteur, après les transfert des reliques de ce Saint depuis Bari, en 1098
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 16 Mai 2016 à 07:31 | 0 commentaire | Permalien

Le 10 mai 2016, dans le cadre des cérémonies du millénaire de la présence des moines russes au Mont Athos, avait lieu la présentation des publications du monastère Saint-Pantéléimon du Mont Athos.

L’assistance a pris connaissance de l’album « Chronique du monastère Saint-Pantéléimon en images », dans lequel sont reproduites des photographies d’archives datant de 1850 à 1950. Il contient également des documents sur l’histoire du monastère, sur les moines russes de l’Athos, la correspondance officielle du monastère et différents extraits de journaux intimes, ainsi que des œuvres des ascètes athonites russes.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 15 Mai 2016 à 14:40 | -1 commentaire | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 229


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile