Le 7 juillet, après les funérailles et l’enterrement du métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine Vladimir, a eu lieu, en la salle synodale de la résidence du primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine à la laure des Grottes de Kiev, la session du Saint-Synode de ladite Église, sous la présidence de son locum tenens, le métropolite Onuphre. La première partie de la session avait eu lieu la veille, le 6 juillet. Avant le début de la session, a été célébré un court office de requiem pour le défunt métropolite. Le Saint-Synode a décidé de convoquer l’assemblée des évêques de l’Église orthodoxe d’Ukraine le 13 août, laquelle élira le nouveau primat.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 9 Juillet 2014 à 14:47 | 0 commentaire | Permalien

«Les relations entre les deux principales Eglises orthodoxes du pays sont tendues, et la crise que vit actuellement le pays a contribué à un renforcement de ces tensions. Ainsi, le patriarche Cyrille Ier de Russie ne s'est pas rendu aux funérailles du métropolite Vladimir, affirmant vouloir « éviter toute provocation ». Selon l'agence Interfax, le patriarche redoutait que son voyage à Kiev ne devienne un « prétexte à l'émergence de nouvelles forces extrémistes ».

Le 7 juillet 2014, fidèles et religieux ont accompagné le cercueil du métropolite Vladimir, chef de l'Eglise orthodoxe ukrainienne canonique rattachée au patriarcat de Moscou. Le métropolite Vladimir, Victor Markianovich Sabodan à l'état civil, est décédé le 5 juillet d'une hémorragie interne à l'âge de 78 ans. Il souffrait de la maladie de Parkinson, ce qui avait entraîné la nomination d'un métropolite par intérim, Onuphre, le 14 février 2014. Suite
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Juillet 2014 à 22:13 | 0 commentaire | Permalien

Selon les informations de www.romfea.gr , le Patriarche œcuménique Bartholomée a eu une conversation téléphonique avec le président de l'Ukraine, Petro Poroshenko.

Au cours de cet entretien, le premier parmi les patriarches de l'Orthodoxie a exprimé au président ukrainien ses condoléances pour la dormition du métropolite de Kiev et de toute l'Ukraine, Vladimir. Le Patriarche œcuménique a également exprimé le vœu que l'Ukraine surmonte les défis et les problèmes auxquels elle fait face, pour le bien du pays et du peuple de l'Ukraine.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Juillet 2014 à 19:55 | 5 commentaires | Permalien

Saint Pierre et Sainte Fevronia de Mourom
Le gouvernement de la Russie soutient une alternative orthodoxe à la Saint Valentin.

Le Patriarche Alexis II encourage la célébration de la fête des Saints Pierre et Fevronia, le 8 juillet (calendrier grégorien) et introduite pour la première fois en 2008. Des représentants de l'Eglise orthodoxe russe considèrent en effet comme un succès le soutien apporté par l'Etat à la célébration de la fête orthodoxe russe des Saints Pierre et Fevronia, après la couverture médiatique dont ont fait l'objet les festivités, qui allaient de concerts à des mariages. Célébrée le 8 juillet, cette fête pourrait, selon une partie de la population russe, éclipser désormais la Saint-Valentin.Le choix de cette fête n'est pas simplement religieux. Il a pour objectif d'encourager la vie de famille et de stimuler le taux de natalité en Russie, car le pays continue de subir un déclin de la population.

Le saint prince Pierre était le deuxième fils du prince Youri Vladimirovitch de Mourom (250 km à l'est de Moscou).Il fut atteint d'une lèpre que personne ne pouvait guérir. Mais un jour, il eut une vision : une jeune paysanne du nom de Févronia pourrait le guérir.

Févronia était une jeune fille pleine de sagesse et de beauté, connaissant l'art de guérir par les plantes ; même les animaux sauvages lui obéissaient.Le prince promit de l'épouser si elle le guérissait.Févronia le guérit en effet, mais le prince ne tint pas promesse. Le prince tomba alors de nouveau malade : Févronia le guérit une seconde fois et l'épousa.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Juillet 2014 à 07:13 | 0 commentaire | Permalien

Nativité de Saint Jean le Précurseur - Jean Baptiste
Sa naissance a eu lieu six mois avant celle de Jésus, et selon le récit évangélique a été prévu par prophétie et annoncée par un ange
Comme celle de Jésus, la naissance de Jean est annoncée à Zacharie par l'archange Gabriel, qui lui dit que son fils à naître, Jean, sera rempli de l'Esprit Saint et aura la puissance d'Élie. Cependant le couple étant stérile, Zacharie douta des propos de l'archange qui le punit en le rendant muet et sourd. Ce n'est qu'à la naissance de l'enfant, après que Zacharie eut écrit sur une tablette « Jean est son nom » qu'il retrouva la parole et l'ouïe.

Jean était un Nazaréen depuis sa naissance. Il a passé ses premières années dans les montagnes de Judée située entre Jérusalem et la mer Morte. Il a mené une vie simple, d'ascèse, "caché dans le désert", vêtu de peau de bête et se nourrissant de "sauterelles et de miel sauvage"
Adulte, il s'installe sur les bords du Jourdain, où il commence à pratiquer le « baptême de repentir pour la rémission des péchés » par immersion dans l'eau et prophétisé par Isaïe. Il réunit autour de lui de nombreux disciples, leur annonçant la venue du Messie
Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 7 Juillet 2014 à 09:16 | 22 commentaires | Permalien

Le 5 juillet 2014 Sa Béatitude le métropolite Vladimir de Kiev et de toute l'Ukraine a été rappelé à Dieu
Le 5 juillet 2014 Sa Béatitude le métropolite Vladimir de Kiev et de toute l'Ukraine a été rappelé à Dieu, à l'âge de 78 ans, après une longue et pénible maladie.

Fais reposer avec les saints, Seigneur, ton serviteur qui s'est endormi !

Le métropolite Vladimir (né Viktor Makianovitch Sabodan dans une famille paysanne de la région de Khmelnitski le 23 novembre 1935) depuis 1992 primat de l'Église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Moscou) Son titre est : Sa Béatitude Volodymyr, Métropolite de Kiev et de toute l'Ukraine.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 7 Juillet 2014 à 07:36 | 4 commentaires | Permalien

La Vierge de Vladimir et l'enfant Jésus
La vierge de Vladimir ou Théotokos (= Marie) de Vladimir

L'icône de la Vierge de Vladimir est connue en Russie depuis 1131 alors qu'elle était apportée de Constantinople à Kiev. En 1155, le prince André Bogolioubski partit vers le Nord pour fonder une nouvelle capitale. Ce fut Vladimir. Il apporta avec lui l'icône de Kiev. Il était captivé par sa splendeur. C'est à cette époque que l'icône commença à opérer des miracles et attira de nombreux fidèles.

En 1395, l'icône était transportée à Moscou. À trois reprises, lorsque menacée par une invasion de l'est, Moscou était sauvé par une intervention miraculeuse impliquant l'icône. L'icône se distingue par le bras de l'Enfant autour du cou maternel. Le visage de la Vierge qui nous regarde est empreint de chaleur et compréhension humaine, mais aussi d'une profonde tristesse.

Aujourd'hui, les pèlerins affluent toujours en grand nombre de toute la Russie, vers la Vierge de Vladimir.
L'icône de la Mère de Dieu, appelée aussi « icône de Vladimir», est conservée aujourd'hui dans la galerie Tretiakov à Moscou. C'est une icône dite miraculeuse du type Éléousa (tendresse miséricordieuse). C'est une des plus anciennes icônes de ce type et, sans doute aussi, l'une des plus connues en Occident.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 6 Juillet 2014 à 07:29 | 9 commentaires | Permalien

Pensez-vous que la rencontre à Jérusalem, au mois de mai dernier, entre le pape François et le patriarche Barthélemy de Constantinople

fait avancer le dialogue entre orthodoxes et catholiques; 48.89%

ne change pas grand-chose; 49.26%

je n'ai pas d'avis. 1.85%

270 Votants
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juillet 2014 à 22:05 | 3 commentaires | Permalien

Un centre spirituel et missionnaire sera bientôt inauguré à Marseille
La paroisse de la Vierge de Kazan, diocèse de Chersonèse, s'apprête à mettre en place à Marseille un centre spirituel et missionnaire. Il sera consacré à la mémoire des premiers chrétiens d'Europe. C'est le père Jean Gauthier, recteur de la paroisse, qui est en charge de ce projet. Le centre gèrera des cours des cuisson de prosphores, de confection et de broderie d'habits sacerdotaux.

Des pèlerinages dans les lieux, en France, où se trouvent les reliques des saints Antoine le Grand, Lazare le Ressuscité, Victor le Guerrier, Jean Cassien le Romain seront organisés par le Centre. Le premier d'entre eux a eu lieu le 4 mais 2014. Les pèlerins se sont rendus dans la grotte de Marie-Madeleine égale aux apôtres. Des croyants de Marseille, Toulon et Nice y ont pris part. La chaîne de télévision "Soyouz" y a consacré un reportage. La paroisse invite tous ceux qui seraient intéressés par ce projet à s'y joindre. Lien ICI Traduction "PO"
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juillet 2014 à 12:51 | 2 commentaires | Permalien

La Commission pour les relations avec les religions auprès du gouvernement du Kirghizstan a prescrit à Monseigneur Théodose, évêque de Bichkek et du Kirghizstan de cesser toute activité religieuse. L'évêque n'est plus en droit de prononcer des homélies. Le patriarcat de Moscou considère que c'est là une mesure sans précédent.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juillet 2014 à 12:47 | 0 commentaire | Permalien

Le 5 juillet 2014 Monseigneur Nestor, évêque de Chersonèse, présidera la divine liturgie qui sera officiée à l'autel principal de la cathédrale d'Amiens. De vénération du la Sainte relique de Saint Jean-Baptiste et un office d'action de grâce sera dit après la liturgie.

Pour tout renseignement s'adresser au père Zinovy Gombessa, recteur de la communauté orthodoxe d'Amiens : tel. 06 59 24 38 30 mail p.zinovi@gmail.com Lien en russe

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juillet 2014 à 08:15 | 0 commentaire | Permalien

Un concert du Chœur synodal de Moscou et de la Chorale de la Chapelle Sixtine a eu lieu le 1 juillet au Vatican
Le concert a réuni plusieurs ambassadeurs, représentants du clergé et autres personnalités . M. Alexis Poujakov, directeur du chœur synodal de Moscou, a précisé qu'ont été interprétées plusieurs œuvres de Palestrina, Sviridov, du métropolite Hilarion et de plusieurs autres auteurs» , ceci dans le magnifique environnement des fresques du Jugement dernier de Michel-Ange.

Après le concert, les artistes ont assisté à la basilique Saint-Pierre à l’office solennel de la fête des Saints Pierre et Paul.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juillet 2014 à 06:08 | 0 commentaire | Permalien

Invités par le patriarche grec-orthodoxe Jean X à l'occasion de l'ouverture du synode annuel de l'Église grecque-orthodoxe, les cinq patriarches d'Antioche Jean X, Béchara Raï (maronite), Ignace Ephrem II Karim (syriaque-orthodoxe), Ignace Youssef III Younan (syriaque-catholique) et Grégoire III Laham (grec-catholique) , les patriarches ont décidé « la création d'une commission conjointe consultative pour stimuler la coopération entre les Églises antiochiennes et organiser des actions conjointes ».
Rédigé par Vladimir Golovanow le 3 Juillet 2014 à 18:17 | 11 commentaires | Permalien

Une liturgie a été officiée le 29 dimanche  juin au cimetière mémorial de Levachovo non loin de Saint Petersburg
Une liturgie a été officiée le 29 dimanche juin au cimetière mémorial de Levachovo non loin de Saint Petersburg. Le patriarche Cyrille a béni le projet de l’érection dans ce cimetière d’une chapelle qui sera consacrée à Tous les Saints des terres de saint Petersburg et de Ladoga. C’était donc le jour de la fête paroissiale.

L’office était présidé par le père Vladimir Sorokine, recteur de la paroisse Saint Vladimir. Lui concélébrait le père Alexandre Pakhromovitch, recteur de l’église de la Transfiguration à Tirlevo. Les croyants étaient très nombreux.

Parmi eux Anatoli Razoumov, responsable du centre « Retour aux noms authentiques » ainsi que l’écrivain Vitaly Chentalinsky membre du comité de construction de la chapelle. Dans son homélie le père Sorokine a dit « L’endroit où nous nous sommes réunis pour prier est exceptionnel.

Plus de 47.000 victimes de la terreur communiste, absolument innocentes dans leur absolue majorité, reposent dans ce cimetière. Tel a été l’arbitraire d’un homme qui a abusé de la loi dans des buts d’extermination. Les orthodoxes estiment que des évènements de cet ordre ne sont pas un châtiment mais une épreuve.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Juillet 2014 à 22:03 | 0 commentaire | Permalien

S.E. Pierre Helg, ambassadeur de Suisse en Fédération de Russie, a exprimé sa gratitude à l’Eglise orthodoxe russe pour sa participation à la libération des observateurs de l’OSCE retenus en Ukraine. C’est le Président de la Confédération qui est à la tête de cette organisation internationale.

« Au nom du gouvernement suisse ainsi qu’en mon nom personnel je tiens à vous remercier pour votre aide et votre soutien dans la libération de deux groupes d’observateurs de l’OSCE retenus en Ukraine » est-il dit dans une lettre adressée par l’ambassadeur à Monseigneur Hilarion, métropolite de Volokolamsk.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Juillet 2014 à 21:49 | 0 commentaire | Permalien

IVAN KULEF  "Le livre de Tobit"
Préface Marc Andronikoff, Illustrations Ivan Kulef

2013, Editions de la Présentation
Maquette: Lisa Krivocheine

Ivan Kulef, né en Russie en 1893 à Rostov sur le Don, est mort en France à Montmorency en 1987. A la fin de ses études de peinturse effectuées à Moscou puis à Saint Petersbourg, il est envoyé sur le front turc pendant la Première Guerre mondiale. Après la révolution de 1918, il choisit l'exil et s'installe à Paris en 1926. Parallèlement à un travail d'iconographe, il a illustré de nombreuses œuvres sacrées ou profanes.Librairie Les Editeurs Réunis

Le livre de Tobie
est un livre deutérocanonique de l'Ancien Testament qui raconte l'histoire d'un Judéen nommé Tobit, devenu aveugle après avoir reçu de la fiente d'oiseau dans les yeux, qui est déporté à Ninive et qui envoie son fils Tobie recouvrer une dette en Médie.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Juillet 2014 à 12:00 | 0 commentaire | Permalien

La XXI Assemblée générale de l’Assemblée interparlementaire de l’Orthodoxie s'est déroulée les 26-30 juin 2014 à Moscou dans les locaux de la Douma féférale. Elle est consacrée au thème « Démocratie parlementaire-Orthodoxie : valeurs et sens ».

Un message vidéo du Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie soulignait que « La présente réunion est un symbole visible de l’union des peuples orthodoxes, dont le fondement est leur foi commune ». Le métropolite Emmanuel de France a salué l’assemblée au nom du Patriarche Bartholomée de Constantinople.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 2 Juillet 2014 à 11:26 | 1 commentaire | Permalien

Émigration russe en Chine. Saint Jean de Shanghai au milieu des enfants de l’orphelinat de saint Tikhon de Zadonsk.
Kira Pozdnyaeva
Traduction Élisabeth Toutounov

Émigration russe en Chine.
Saint Jean de Shanghai au milieu des enfants de l’orphelinat de saint Tikhon de Zadonsk.

L’orphelinat était l’œuvre de Monseigneur Jean. Dès son arrivée à Shanghai, en 1934, Monseigneur avait commencé à recueillir les orphelins et les enfants de parents pauvres. Souvent il ramassait les enfants dans la rue, dans des bouges , des terrains vagues.

La directrice de l’orphelinat M.A. Chakhmatov se souvient que pendant la guerre l’orphelinat manquait de tout. Il n’y avait rien à donner à manger aux enfants ; mais Monseigneur en amenait encore et encore. Un jour, elle se mit en colère, et lui exprima son mécontentement dans les termes les plus vifs, disant que l’orphelinat avait besoin à tout le moins de gruau et que les enfants n’avaient pas de quoi déjeuner. Monseigneur s’enferma dans sa cellule, et durant de longs moments Maria Alexandrovna l’entendit prier et se prosterner. Le matin suivant, un étranger sonna à la porte ; c’était le représentant d’une compagnie céréalière. Il déclara qu’il souhaitait remettre à l’orphelinat leurs excédents - plusieurs sacs de semoule d’avoine.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Juillet 2014 à 08:04 | 0 commentaire | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 186


Recherche


Sondage
Si l’un de vos enfants majeurs vous annonçait sa décision de se retirer sous peu dans un monastère...

Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile