P.O. version française : "LA NEF"- Entretien avec Mgr Nestor "L’Église russe et la France" /// Un site consacré à l’histoire de la paroisse de la Sainte-Trinité et des Nouveaux Saints Martyrs russes à Vanves /PM/ /// Le 7 mai 2016 rappel à Dieu du professeur Nikita Struve /// Le 31 mars 2016 Désormais à Paris une rue mère Marie Skobtsov /// Nicolas Berdiaev 140 ans de la naissance du grand penseur et philosophe religieux russe /// Pere Grégoire Krug portrait d'un peintre ermite /// Émilie van Taack - LE PERE SERGE ET SES ENFANTS SPIRITUELS /// Le nouveau site de l'OLTR pour saluer le 10ème anniversaire de la Lettre du Patriarche ALEXIS II /// Pere Grégoire Krug: portrait d'un peintre ermite

Higoumène George Leroy: L'Eglise de l'émigration /// NICOLAS ROSS Parution en Russie du journal (1937-1948) de Pierre Kovalevsky NICOLAS ROSS Crise a l'ITO Saint-Serge à Paris ! ///KTO - Vidéo de l’émission « L’orthodoxie, ici et maintenant »: Mère Marie SKOBTSOV (1891-1945) ///Hommage à l'ACER « Un S.O.S. lancé de Paris » Athos russe au XIX et au XX siècles « La période athonite de la vie de l’archevêque Basile (Krivoсheine) d’après les documents » Père Georges KOTCHETKOV A propos de la situation au sein de l'Archevêché: "Ne pas répudier le patrimoine" Séraphin Rehbinder : Des statuts arrangés /// NICOLAS ROSS : Le KIR ‒ Cercle d'étude de la Russie (1931-1936). /// Le nouvel éditorial de l'OLTR "Quel Avenir pour l'Archevêché" L’Archiprêtre Igor Prekoup : A propos des problèmes de l'orthodoxie en Estonie /// Sœur Jeanne (Reitlinger): Baronne à Saint-Pétersbourg, religieuse et artiste à Paris

Mgr Tikhon (OCA): "l'Orthodoxie a vocation à apporter la foi apostolique dans la société pluraliste où Dieu a voulu nous placer" Mgr Marc Archevêque de Berlin d’Allemagne et de Grande Bretagne : les valeurs chrétiennes en Europe d’aujourd’hui "Parlons d’orthodoxie" a publié les interventions de Mgr Nestor de Chersonèse et du père Nicolas Rehbinder à la Table ronde de l’OLTR consacrée au dixième anniversaire du rappel à Dieu de Monseigneur Serge (Konovaloff). /// A la mémoire de Nicolas Ossorguine,
Emilie Van Taack

ensemble___forum_2004_2006.doc ENSEMBLE - Forum 2004-2006.doc  (854 Ko)

Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 9 Juin 2016 à 12:00 | 1 commentaire | Permalien

Une église en la mémoire de Saint Jean le Russe sera construite à Moscou
La cérémonie de la consécration de la première pierre d’une église qui sera consacrée à Saint Jean le Russe (1690-1730) aura lieu le 9 juin à 11h 30 rue Yartzevskaya à Moscou. C’est Monseigneur Ignace, évêque de Vyborg et de Priozersk, responsable du vicariat des districts Ouest de Moscou, qui bénira le début des travaux. L’église de forme pentagonale pourra accueillir 500 fidèles. Son projet a été établi par l’étude "Mosproekt-3".

Le 9 juin l’Eglise orthodoxe russe commémore Saint Jean le Russe qui, étant un tout jeune soldat de l’armée de Pierre le Grand, a été fait prisonnier par les Turcs, vendu en esclavage et a passé le reste de ses jours loin de son pays. Ila dû énormément souffrir mais l’espoir ne l’a jamais abandonné.

Il guérissait les malades et secourait ceux qui s’étaient égarés, il sauvait les marins du naufrage et protégeait les innocents des jugements iniques. Le saint protège tout particulièrement les enfants. Loin de la Russie ce guerrier russe a conquis les cœurs de tous ceux qui l’entouraient par sa bonté, sa patience, les nombreux miracles qu’il a accomplis.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Juin 2016 à 20:55 | 0 commentaire | Permalien

L’église russe de Genève fête ses 150 ans
Emilie Lopes Franco
Les coupoles, les façades, les fresques intérieures et les vitraux de l'Eglise russe doivent être refaits.

A l’occasion de l’anniversaire du lieu de culte, les Archives d’Etat de Genève dévoilent des documents inédits.

L’exposition «150 ans de l’église russe de Genève» a été inaugurée mardi soir, aux Archives d’Etat de Genève (AEG), en vieille-ville. Organisée par la Société de l’église russe de Genève (SER), cet événement a permis de découvrir des documents d’archives russes encore jamais dévoilés et des archives des AEG provenant de la même période. Rétrospective.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Juin 2016 à 18:42 | 2 commentaires | Permalien

Dans le cadre d'une interview accordée à la chaîne Rossya-24 le métropolite Hilarion a dit: "Il est important pour l’Église orthodoxe russe que le Concile devienne un lieu d'unanimité et de consensus et qu'il n'y survienne pas de surprises désagréables pour les Églises orthodoxes. Il ne serait pas opportun de réunir le Concile sans qu'il soit tenu compte des positions qui sont celles des Églises locales.Nous avons proposé au patriarche de Constantinople de réunir une assemblée préconciliaire le 10 juin au plus tard.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 7 Juin 2016 à 12:56 | 12 commentaires | Permalien

Premier projet commun du diocèse de Tachkent et de l’association « Preobrajenie » (Institut Saint Philarète)
Avec la bénédiction de Monseigneur Vincent, métropolite de Tachkent, une exposition intitulée "Non Licet vos esse" - « Vous n’avez pas à être » выставка «Не должно вам быть» a été inaugurée le 5 juin dans les locaux du diocèse. Cette exposition organisée par l’Institut Saint Philarète a déjà séjourné dans quatorze villes de Russie. C’est pour la première fois qu’elle est présentée dans un autre pays. Sa présence dans la capitale ouzbek est d’autant plus importante qu’une multitude de néo confesseurs et martyrs avaient trouvé une mort tragique en Ouzbékistan.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 7 Juin 2016 à 10:47 | 0 commentaire | Permalien

Sainte Xénia de Pétersbourg
Xénia Grigorievna était mariée à un brillant colonel de la Garde impériale de Saint Petersbourg. Elle menait une vie aisée et mondaine au sein de l'aristocratie impériale. Le décès de son époux changea totalement sa vie. Elle décida de simuler la folie pour s'offrir, avec résignation, à l'image du Christ en sa Passion, aux moqueries et aux mauvaises farces des garnements. Sans gîte, pieds nus, revêtue été comme hiver de haillons bariolés, elle n'acceptait l'aumône que pour la redistribuer aux pauvres. Peu à peu les habitants reconnurent sa sainteté et cherchèrent ses conseils.

Grande fut alors son influence et sa renommée de sainteté. Elle s'endormit dans le Seigneur à l'âge de 71 ans et sa sépulture fut l'objet d'un véritable culte. Le tsar Alexandre III ayant été très gravement atteint lors d'un attentat au 19e siècle attribua sa guérison à sainte Xenia qu'il avait priée.

Elle fut canonisée en 1987 par le patriarcat de Moscou.

SAINTE XENIA (+ 1806)
Rédigé par Vladimir Golovanow le 6 Juin 2016 à 12:55 | 2 commentaires | Permalien

Ce sixième dimanche de Pâques, nous célébrons le miracle de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus Christ en faveur de l'Aveugle-né
Lumière de Lumière et Source de clarté,Verbe, tu rends la vue même à l'Aveugle-né!

Ce miracle fut opéré à partir de l'élément liquide, de même que la conversion de la Samaritaine et la guérison du Paralytique. Il se produisit ainsi. Le Christ s'entretenant avec les Juifs et se montrant à eux comme égal au Père en disant: «Avant qu'Abraham fut, Moi, Je suis», ils lancèrent des pierres contre lui. S'étant retiré, il rencontra l'Aveugle, qui marchait à tâtons. Il était ainsi de naissance, n'ayant que le contour et la cavité des yeux.

Le Sauveur, l'ayant trouvé de la sorte, demanda à ses disciples (qui l'avaient entendu dire au Paralytique: «Te voici guéri, ne pèche plus» et qui savaient que «la faute des parents retombe sur les enfants»): «Maître, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?» D'ailleurs, une doctrine épicurienne soutenait que les âmes préexistaient et que si elles avaient péché immatériellement elles descendaient dans un corps.

Rejetant tout cela, le Christ dit: Ce n'est pas pour cette raison, mais afin que ce manifestent les oeuvres de Dieu, c'est-à dire les Miennes. Car il n'est pas question du Père: la conjonction «afin que» vise la proclamation du Fils et non sa cause.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 5 Juin 2016 à 11:00 | 0 commentaire | Permalien

C’est pourquoi le Synode de l’Église orthodoxe russe propose de réunir en urgence toutes les Églises orthodoxes.

Moscou. 3 juin 2016. INTERFAX. Suite à la décision de l’Église orthodoxe bulgare de boycotter le Concile panorthodoxe, le saint Synode de l’Église orthodoxe russe a proposé de convoquer de toute urgence une réunion préconciliaire de toutes les Églises orthodoxes.

« La convocation d’une telle réunion, étant donné l’ampleur et l’importance des questions posées doit intervenir au plus tard le 10 juin de cette année pour que, sur la base de ses conclusions, puisse y être décidée la tenue du Concile panorthodoxe dans les délais prévus. » Tels sont les termes du procès-verbal de la cession du Synode réuni mardi dernier.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juin 2016 à 18:03 | 12 commentaires | Permalien

L’autorité et l’infaillibilité des conciles œcuméniques
Archevêque Basile (Krivochéine)

I. Sources de l’autorité et de l’infaillibilité des conciles œcuméniques

Quelles sont les sources de l’autorité des conciles œcuméniques, le fondement de leur infaillibilité ? La seule réponse orthodoxe possible à cette question si importante doit être. le Christ, l’Esprit Saint, l’Église. Le Christ, le « Verbe » de Dieu, nous révélant le Père (Mt 11, 27) et étant lui-même « la voie, la vérité et la vie » (Jn 14, 6) dont le Père a dit. « Celui-ci est mon Fils bien-aimé… écoutez-le » (Mt 17, 5), qui « enseign[e les foules] comme ayant autorité » (Mt 7, 29). Avant son ascension, il a promis aux apôtres de demeurer avec eux à jamais. « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). Le Christ, en tant que chef de l’Église qui est son corps, demeure toujours avec elle par son Esprit Saint qu’il a envoyé de son Père aux apôtres. C’est ce Saint Esprit qui enseigne toute la vérité à l’Église, car il est « l’Esprit de vérité » (Jn 14, 17). « Mais quand il viendra, l’Esprit de vérité vous introduira comme un guide dans la vérité entière » (Jn 16, 13), dit le Seigneur, en promettant aux apôtres qu’ils seront conduits par l’Esprit Saint.

Lire Les enjeux du Concile: un document prémonitoire de l'Archevêque Basile Krivochéine

L’Église, dont le chef est le Christ lui-même, et qui est le temple du Saint Esprit, ne peut se tromper. C’est là une croyance fondamentale de l’Église orthodoxe. Et les conciles sont l’expression suprême et la plus pleine de l’Église une, sainte, catholique et apostolique, que le Christ a « aimée », « sanctifiée », « pour se préparer une Église resplendissante, sans tache ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et immaculée » (Ep 5, 25-27).
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juin 2016 à 09:31 | 0 commentaire | Permalien

Père Mikhaïl Vinogradov, prêtre et nouveau martyr
Le père Mikhaïl est né le 6 mai 1873 dans le village Staraïa Sitnia (canton de Biélopiésotsk, district de Serpoukhov, province de Moscou) dans la famille du prêtre Nikolaï Ivanovitch Vinogradov.

En 1887, Mikhaïl a terminé ses études primaires, il est entré au grand séminaire de Moscou, en 1895. De 1896 à 1902, Mikhaïl a enseigné dans l’une des deux classes de l’école paroissiale de l’Ermitage de l’Ascension et David du district de Serpoukhov, de 1902 à 1906, il a servi comme psalmiste à l’église Sainte-Élisabeth du cimetière Dorogomilovski de Moscou.

En 1906, il est ordonné prêtre et affecté l’ermitage de la Trinité-Saint Zosime (district de Vereïsk, province de Moscou), en 1911, il devient professeur titulaire de l’école du Saint-Archange située non loin de l’ermitage. En 1930, le père Mikhaïl est muté dans le village Lisintsevo (district de Naro-Fominsk) à l’église du Signe, auprès de laquelle vivent trois moniales de l’ermitage Saint-Zosime.

Le 22 mai 1931, sont arrêtés le père Mikhaïl et cinq moniales de l’ermitage Saint-Zosime domiciliée à Lisintsevo et à Loukino, le village voisin. Le jour même ont été reçus les témoignages de l’ancien président du conseil de village et du président du kolkhoze de Lisintsevo, qui ont déclaré : « Vinogradov qui voulait attirer plus de monde dans son église a, avec les religieuses, tout fait briller dans l’église, a organisé avec les moniales et des croyants un chœur magnifique c’est pourquoi le nombre des croyants fréquentant l’église a augmenté et après les offices religieux dans les villages de Lisintsevo et Loukino s’est sensiblement accrue l’opposition au kolkhoze.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 3 Juin 2016 à 13:42 | 0 commentaire | Permalien

INVENTION ORTHODOXE DES RELIQUES DE Sainte HELENE
Chers frères et sœurs vous pouvez assister aux offices devant les reliques de Ste Hélène à Paris!

Le premier MOLEBEN (Action de Grace) dans l'Eglise St Leu St Gilles, où reposent les reliques de la Sainte Hélène égale aux Apôtres, a eu lieu le 28 Septembre 1997, le jour de l'après - fête de l'Exaltation de la Croix.

C'était le premier office orthodoxe devant les saints restes de l'impératrice Hélène, la mère de Constantin le Grand, depuis les derniers 900 ans.
Cette grande première fut célébrée par des représentants des différentes Eglises orthodoxes. Débutée sous le signe de l'unité, cette oeuvre reste miraculeusement fidèle à sa vocation, encore maintenant, 11 ans après, au moment où les relations entre certaines juridictions orthodoxes se sont nettement dégradées.
Une petite communauté orthodoxe qui s'est formée entre temps autour des reliques de Ste Hélène est composée des croyants issus des paroisses orthodoxes russes des juridictions différentes.

Nous sommes très heureux aussi d'avoir parmi nous nos frères et soeurs serbes, grecs, français, moldaves, japonais(!), ukrainiens, biélorusses, géorgiens. Notre groupe, donc, est parfaitement international, ce qui est assez rare, il faut l'avouer, chez les orthodoxes. C'est ici, dans ce lieu saint, qu'ils peuvent se retrouver. Quel bonheur de voir tous ces gens, appartenant à des cultures tellement différentes, former un groupe où règne une ambiance de sympathie, d'amitié, de tolérance et une sorte de complicité et de joie de se retrouver ensemble.
Rédigé par Alla Gouraud le 3 Juin 2016 à 10:06 | 5 commentaires | Permalien

La partie de la rue où fut massacrée la famille de l'empereur Nicolas II à Ekaterinbourg rebaptisée rue du Tsar
La partie de la "Rue N.Tolmachev" - l'un des instigateurs de l'assasinat de la famille impériale Н.Толмачев à Ekaterinbourg où il n'y pas d'habitations a été rebaptisée "Rue du Tsar" selon le site de l'administration de l'arrondissement de Kirov auquel appartient ce quartier.

C'est là que se trouve la Basilique-sur-le-Sang construite à l'emplacement de la maison de l'ingénieur Ipatiev où la famille impériale a été massacrée en 1918". Ce changement de nom a été décidé fin Novembre 2015 par la commission de toponymie de Ekaterinbourg bien que la majorité des habitants de la rue se soient prononcé contre.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 3 Juin 2016 à 08:58 | -1 commentaire | Permalien

Le patriarcat d’Antioche a accueilli avec chagrin et stupeur la décision du Saint Synode du patriarcat de Constantinople, en date du 31 mai 2016, concernant ‘la formation d’un comité de représentants des Eglises d’Antioche et de Jérusalem, avec le patriarcat œcuménique comme responsable de la coordination, qui devra se réunir immédiatement après le Saint et Grand Concile’ en vue de trouver une solution acceptable aux deux parties pour régler leur différend

L’Eglise d’Antioche tient à souligner avec tristesse que cette décision implique une résignation devant les obstacles qui entravent la recherche d’une solution définitive à ce différend causé par la violation de l’Eglise de Jérusalem des limites territoriales canoniques de l’Eglise d’Antioche dans l’Emirat de Qatar, et ce malgré les efforts fournis depuis plus de trois ans, à travers de nombreuses initiatives iréniques du patriarcat d’Antioche, par l’intermédiaire du patriarcat œcuménique.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Juin 2016 à 17:30 | 0 commentaire | Permalien

Karyès, le 12/25 mai 2016
À Sa Divine Sainteté,
Notre très respecté Père et Maître le Seigneur Bartholomée, au Phanar
Très saint Père et Maître,
Nous saluons joyeusement, filialement et avec un profond respect, votre Divine Sainteté, dans le Christ ressuscité, par la célèbre acclamation « Le Christ est ressuscité ! »
Selon les institutions de notre lieu sacré, nous nous sommes réunis en Synaxe double extraordinaire et nous avons pris pieusement en considération : 1) Votre vénérable lettre patriarcale du 11 mars 2016, par laquelle notre Sainte Communauté a été informée au sujet de la convocation du Saint et Grand Concile, et ont été communiqués à celle-ci, à titre informatif, les six textes préconciliaires qui seront renvoyés devant le Saint et Grand Concile ;
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Juin 2016 à 14:31 | 0 commentaire | Permalien

PERE PLACIDE(*): DE LA MESSE LATINE A LA LITURGIE ORTHODOXE
V. Golovanow

La théologie de la messe est fondamentalement la même dans les Églises orthodoxe et catholique : la messe est le sacrement de la Nouvelle Alliance qui actualise l'unique sacrifice du Christ et, par la puissance du Saint-Esprit, rend le Christ ressuscité réellement présent sous les apparences du pain et du vin.

Photo: Une messe à l'abbaye cistercienne Notre-Dame de la Trappe, à Soligny-la-Trappe (Orne)

Le déroulement de la messe catholique comprend : 1° le rite d'ouverture, qui a pour but de constituer le rassemblement des fidèles autour du prêtre et de préparer l'assemblée à entendre la parole de Dieu et à célébrer l'eucharistie ; 2° la liturgie de la Parole, constituée par des lectures bibliques avec des chants intercalaires, une homélie qui commente les lectures, la profession de foi et la prière universelle ; 3° la liturgie eucharistique, qui reproduit l'essentiel de la dernière Cène de Jésus ; après le Notre Père et le geste de paix mutuelle, la fraction du pain manifeste l'unité des fidèles qui communient à un seul pain et forment un seul corps ; 4° le rite de conclusion, très bref, comprenant la bénédiction du prêtre et le renvoi (missa) de l'assemblée. Encyclopédie "Larousse"
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Juin 2016 à 10:58 | 3 commentaires | Permalien

Les enfants derrière un mur de pierre
Nikita Filatov pour Pravoslavie.ru
Traduit du russe par Marie et André Donzeau

Il y a des enfants que leurs parents répudient, il y a des enfants à cause desquels des familles s'effondrent. Et il y a des adultes, vraiment responsables, qui sont prêts à aider de tels enfants ainsi que leurs mères et leurs pères qui ont appris un jour que leur enfant est atteint de Paralysie Cérébrale Infantile (PCI).

En 1909 s'est ouvert à Moscou le Couvent des Saintes Marthe-et-Marie de la Miséricorde Les traditions instaurées par sa fondatrice, la grande-duchesse et sainte martyre Elisabeth Feodorovna, existent encore de nous jours. Elles sont prises en charge par des personnes qui abandonnent leurs train train, renoncent à leurs habitudes et changent complètement de vie.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 1 Juin 2016 à 16:44 | 2 commentaires | Permalien

À Paris, un jardin porte le nom des moines de Tibhirine assassinés en Algérie en 1996
Le monastère Notre-Dame de Tibhirine s’était installé sur les hauteurs de Médéa au Nord de l’Algérie en 1938. Il a été la cible de plusieurs attaques, entre 1992 et 1996, suite aux violences qui secouaient l’Algérie. Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, une vingtaine d’individus avaient enlèvé sept moines. Vingt ans après, Paris se souvient

Vingt ans après l’assassinat des sept moines trappistes, le Square St-Ambroise dans le XIe arrondissement de Paris a été baptisé, lundi 30 mai, « Jardin des moines de Tibhirine ». L’initiative, lancée il y a deux ans par la mairie de Paris, a été saluée par le curé de la paroisse, des responsables religieux et les familles des moines présentes
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 31 Mai 2016 à 18:01 | 0 commentaire | Permalien

L’Église orthodoxe russe a mis en ligne un site "Sobor 2016" consacré au Concile panorthodoxe (Crète, 19-26 juin), site en russe, en ukrainien et en moldave.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 31 Mai 2016 à 12:47 | 4 commentaires | Permalien

Madagascar: Inauguration de la nouvelle église orthodoxe d’Antsiranana
Une nouvelle église vient étoffer la communauté religieuse de la ville. Il s’agit de l’Église orthodoxe qui vient d’être inaugurée le dimanche 15 mai

Archdiocese of Madagascar

Les travaux de construction de cette église orthodoxe qui se situe en face de l’école primaire publique (EPP) du quartier SCAMA ont pris fin au mois de décembre de l’année dernière.

L’inauguration devait se dérouler à Pâques, mais le climat et l’état de la route n’étant pas favorable, elle a été reportée au dimanche de la pentecôte.

L’archevêque orthodoxe, Msg Ignatios Sennis en présence du Vicaire, d’un diacre, du père Mathieu, prêtre d’Antalaha et du responsable de l’église à Antsiranana, le père Alexios, a inauguré la nouvelle église et l’a baptisé « Arkanjeky Mikaely sy Gabriely ».
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Mai 2016 à 13:44 | 2 commentaires | Permalien

Traduit du russe par Marie et André Donzeau

Le 21 mai 2016, samedi de la troisième semaine après Pâques, à la veille du jour du Souvenir des Nouveaux Martyrs ayant souffert à Butovo le Patriarche de Moscou Cyrille a célébré la Divine Liturgie en plein air près de l'église des Nouveaux Martyrs et confesseurs de Russie sur le terrain de manœuvre de Butovo, lieu d'exécutions de masse et d'ensevelissement des victimes de la répression politique, dont de nombreux membres du clergé et de laïcs, glorifiés aujourd'hui dans l'assemblée des Nouveaux Martyrs, rapporte le site du Patriarchat "Патриархия.ru."

Témoins de Lumière : l’archipel des Solovki et Butovo, Golgothas russes (partie1)
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Mai 2016 à 04:22 | 0 commentaire | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 232


Recherche

Sondage
Êtes-vous satisfait par les résultats du concile panorthodoxe qui s'est tenu en Crète du 18 au 26 juin 2016 ?




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile