En la fête de l’Élévation de la Croix, le Primat de l’Église russe a consacré l’église Saint-Clément de Rome
Le 27 septembre 2014, en la fête de l’Élévation de la Vénérable et Vivifiante Croix du Seigneur, Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a célébré le rite de consécration de l’église Saint-Clément, dans le quartier Zamoskvoretchie, rite suivi de la Divine liturgie dans l’église nouvellement consacrée.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 1 Octobre 2014 à 04:17 | 0 commentaire | Permalien

À la question: Utilisez-vous vos tablettes et smartphones comme supports pour la prière? - nos lecteurs ont répondu:


Oui, je les utilise pour avoir le texte des offices et des prières. 43.57%

Oui, je les utilise pour écouter ou regarder les célébrations liturgiques. 7.05%

Non, je n'en ai jamais eu l'idée. 7.47%

Non, cela me semble incongru. 41.91%


241 Votant(s)
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Septembre 2014 à 20:56 | 0 commentaire | Permalien

Pose de la première pierre des fondations de l'église de Tous les Saints à Strasbourg
Le 30 septembre 2014 (mardi), un événement longtemps attendu et joyeux se déroulera à 12h00 sur le terrain mis à disposition pour la construction de l'église de Tous les Saints à Strasbourg – un temps de prière pour la pose de la première pierre des fondations de l'église. Pour cette date les murs des sous-sols de l’église et du centre paroissial seront élevés.

Une église orthodoxe russe ainsi qu'un centre religieux et culturel seront construits au centre de Strasbourg, le conseil municipal de la ville ayant unanimement décidé d'octroyer un terrain à la paroisse russe de Tous les saints, a annoncé mercredi le site de l'Eglise orthodoxe russe. Suite RIA Strasbourg aura son église orthodoxe russe

La cérémonie sera dirigée, avec la bénédiction de Son Sainteté Patriarche de Moscou et de toutes les Russies Cyrille, par l'archevêque de Yegorievsk Marc, directeur du Département du Patriarcat de Moscou pour les établissements à l'étranger. Le chœur de l’Académie spirituelle de Moscou chantera pendant l'office.

PHOTOS: Terrain pour la construction de l'église et du centre paroissial dans la dynamique
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Septembre 2014 à 09:05 | 3 commentaires | Permalien

Saint Marcel et Saint Césaire deux martyrs du premier siècle, victimes de leur Foi, rassemblent les chrétiens orthodoxes du Chalonnais.

La Divine Liturgie orthodoxe, selon le rite occidental, est un grand instant de partage de paroles et de prières pour les chrétiens de la Paroisse orthodoxe Saint Césaire et Saint Marcel de Chalon sur Saône. Une paroisse qui dépend du diocèse de France et d’Europe Occidentale de l’Eglise Orthodoxe de Serbie.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 29 Septembre 2014 à 23:36 | 3 commentaires | Permalien

Monseigneur Marc, archevêque d’Egorievsk, a visité les lieux de mémoire orthodoxe à Clamart
Etant en France dans le cadre d’une visite de travail l’archevêque Marc accompagné par Monseigneur Nestor, évêque de Chersonèse, a visité la maison de Nicolas Berdiaev à Clamart. Les visiteurs se sont rendus dans la bibliothèque et le bureau du célèbre philosophe russe et prié dans l’église du Saint Esprit qui se trouve dans le pavillon.

Une agape fraternelle a ensuite eu lieu à laquelle ont pris part les clercs du diocèse de Chersonèse qui résident à Clamart. Accompagnés par le hiéromoine Joseph (Pavlinciouc) les deux évêques se sont rendus dans l’église Saints Constantin et Hélène égaux aux apôtres.

Le père Joseph en est le recteur. Cette église fondée en 1923 est le premier lieu de culte crée par les émigrés russes. Monseigneur Marc et l’évêque Nestor y ont prié pour le repos de l’âme de l’archiprêtre Michel Ossorguine qui pendant de longues années a été le recteur de cette paroisse.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 29 Septembre 2014 à 23:00 | 1 commentaire | Permalien

V.G.

- Deux Eglises orthodoxes n'étaient pas représentées, celles de Serbie et de Bulgarie. Nous ne connaissons pas les raisons de cette absence mais c'est une indication supplémentaire de la fissuration des positions orthodoxes dont le manque de consensus est ainsi mis en évidence.

- Le sujet de la primauté est effectivement essentiel, car c'est en fait lui qui est à la base de tous les autres glissements de Rome, et l'opposition de l'Eglise russe au document proposé et à celui de Ravenne est une constante ICI . C'est clairement un point qui divise l'Orthodoxie: Constantinople. avec le soutien des "Eglise grecques", promeut avec constance un renforcement du rôle du "primus inter pares" au delà de la primauté d'honneur auquel s'oppose Moscou. Le très catholique écrit : "l'Eglise russe s'est opposée aux affirmations, soutenues par les autres délégations orthodoxes, comparant la primauté du Saint Siège avec celle du patriarcat œcuménique."
Rédigé par Vladimir Golovanow le 28 Septembre 2014 à 14:23 | 3 commentaires | Permalien

Célébrations en mémoire des saintes martyres de Rome Véra, Nadezhda, Lioubov et de leur mère Sophie les 27-30 septembre 2014 à Eschau
Communiqué

La paroisse stavropygiale (patriarcale) de Tous les Saints de Strasbourg invite les pèlerins orthodoxes à la célébration des journées de la mémoire des saintes martyres de Rome Foi (Véra), Espérance (Nadezhda), Charité (Lioubov) et de leur mère Sophie, qui se déroulera le 27 et 28 septembre 2014 à Eschau (France). C'est dans l'abbatiale Saint-Trophime à Eschau qu'étaient conservées pendant des siècles les reliques des Martyres. La châsse dans laquelle étaient conservés pendant plusieurs siècles les reliques des Saintes a été conservée jusqu'à nos jours. L'abbatiale d'Eschau renferme aussi une partie des reliques de la Sainte Martyre Sophie. C'est aussi là que demeure un fragment de la Sainte Croix du Seigneur.

La fête des saintes tombant en 2014 sur un mardi, les célébrations traditionnelles à Eschau sont reportées au week-end le plus proche – les 27-28 septembre – afin que toutes les personnes intéressées puissent y assister.

Rédigé par Vladimir Golovanow le 28 Septembre 2014 à 06:44 | 0 commentaire | Permalien

Baptême des enfants
V. Golovanow

"Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde". Мt 28,19-20


J'ai constaté une très grande méconnaissance des rites du baptême parmi les croyants, voire même des principes de base (il en est d'ailleurs de même en Russie!) J'en propose donc une description synthétique basée sur la pratique de l'Eglise russe et particulièrement consacré aux baptêmes des enfants, car cela reste le cas le plus fréquent (et il va de soi que le baptême des adultes suit les mêmes rites.) Ce texte ne se veut pas un manuel exhaustif, mais un résumé ouvrant à commentaires et compléments de la part des érudits contributeurs de PO.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 27 Septembre 2014 à 12:42 | 10 commentaires | Permalien

Eglise Orthodoxe - Théodore II d'Alexandrie, pape et patriarche d'Alexandrie et de toute l'Afrique /24 octobre 2004 – /

L’Eglise orthodoxe entend apporter sa contribution à l’éducation de la jeunesse congolaise. Raison pour laquelle, écoles primaires et secondaires poussent comme des champignons dans plusieurs provinces de la RDC à côté de l’Université orthodoxe au Congo. C’est ce qu’ont expliqué, lundi dernier au cours d’une conférence tenue au siège cette institution sur l’avenue université dans la commune de Limete, le recteur, l’archevêque métropolitain d’Afrique centrale, Mgr Nikiros, et le vice-recteur Théodore Fumunzanza.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 27 Septembre 2014 à 10:38 | 1 commentaire | Permalien

  Exaltation de la Croix vivifiante
Dans les Eglises orthodoxes, nous célébrons chaque année l’Exaltation de la Croix.

Pour les disciples du Christ et les chrétiens des premiers siècles, la mort de Jésus sur la Croix restait un souvenir douloureux, la crucifixion étant considérée comme une mort déshonorante réservée aux esclaves. D’après la tradition, sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin, découvrit au IVe siècle trois croix enfouies au Golgotha où fut crucifié N.-S. Jésus-Christ. On identifia la Croix parce qu’elle se trouvait au milieu des deux autres (celles des deux larrons), qu’elle portait l’inscription : Jésus de Nazareth, roi des Juifs et qu’elle fut à l’origine de nombreux miracles. Historiquement, dans la basilique du Saint-Sépulcre, construite à Jérusalem par ordre de Constantin, une cérémonie avait lieu le 14 septembre dès 347, au cours de laquelle on vénérait une relique considérée comme le bois de la Croix. Ce jour-là, l’évêque " exaltait ", c’est à dire élevait la Croix avec solennité devant le peuple. Aujourd’hui encore, l’évêque reproduit ce même geste liturgique au cours de la Fête.

L'Élévation de la Croix - p. Alexander Schmemann
Le 14/27 septembre, dès siècles durant, lorsque la Fête de l'Élévation de la Croix était célébrée dans les cathédrales, l'évêque prenait sa place au centre de l'église et, entouré d'un grand nombre de ses clercs, élevait majestueusement la croix bien haut, au-dessus de la foule, et bénissait les fidèles aux 4 coins de l'église, pendant que le choeur laissait éclater sa réponse, comme un tonnerre : "Seigneur, prend pitié"! [Kyrie eleison!]
Rédigé par Vladimir GOLOVANOW le 27 Septembre 2014 à 09:00 | 4 commentaires | Permalien

Les cours du Grec ancien du Nouveau Testament « ἡ ἀρχαῖα ἑλληνικὴ γλῶσσα » (niveau 2) auront lieu, comme l’année précédente, dans l’église des Trois-Saints-Docteurs à partir du 27 octobre. Tous les lundis. Les horaires seront précisés à la rentrée.
Pour vous inscrire contactez Maxim Venetskov : tél. 06 46101005 ; efanos88@mail.ru
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 27 Septembre 2014 à 08:00 | 0 commentaire | Permalien

Une émission de "l'Encyclopédie orthodoxe" présentée par l'archiprêtre Alexis Ouminsky qui s'entretient avec Monseigneur Marc, responsable des établissements du patriarcat de Moscou à l'étranger.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Septembre 2014 à 10:40 | 0 commentaire | Permalien

Le patriarche Cyrille appelle les journalistes religieux à ne pas entrer dans des polémiques politiques
"Si les journalistes religieux entrent dans des polémiques politiques, ils seront toujours perdants" a dit le patriarche Cyrille en répondant à une question du représentant de la délégation ukrainienne au VIe festival international des média orthodoxes "Foi et Verbe".

Il a souligné que l'opinion se radicalise en période de crise: "les gens sont brulés par la douleur, par les problèmes; ils souffrent réellement.

En période de crise, les arguments rationnels ne sont pas perçus" - Et il a appelé à ne pas prendre de position politique radicale dans le journalisme religieux en période de crise: "il faut toujours garder la possibilité de conserver après la crise une relation sereine, réfléchie avec les gens, même avec ses opposants. La crise ne peut être permanente et viendra le moment où il faudra ramasser les pierres. Qui les ramassera? Il n'y a actuellement aucune force politique qui pourrait dire «Nous allons les ramasser car nous sommes acceptés par les uns et les autres".
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 25 Septembre 2014 à 12:27 | 0 commentaire | Permalien

Le 22 septembre 2014, à Amman, capitale de la Jordanie, la XIII séance plénière de la Commission mixte pour le dialogue théologique entre les Églises orthodoxe et catholique-romaine.

Vingt-trois délégués catholiques, ainsi que des représentants des Églises orthodoxes de Constantinople, d’Alexandrie, d’Antioche, de Jérusalem, de Russie, de Géorgie, de Roumanie, de Chypre, de Grèce, de Pologne, d’Albanie, des Terres tchèques et de Slovaquie ont pris part aux réunions de la Commission.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 25 Septembre 2014 à 08:22 | 11 commentaires | Permalien

Festival annuel du FJO (Festival de la Jeunesse Orthodoxe) se tiendra du 3 au 5 octobre sur le thème : (ré)Concilions-nous!
L'édition 2014 du festival annuel du FJO (Festival de la Jeunesse Orthodoxe) se tiendra du vendredi 3 au dimanche 5 octobre sur le thème :(ré)Concilions-nous!

Pour les plus curieux, voici un avant-goût du programme : Thème du Festival 2014 : "(ré)Concilions-nous!" ou le thème du futur Concile pan-orthodoxe annoncé en 2016

Ateliers-débats :
• L’œcuménisme
• La Tradition et les traditions
• Pardon et réconciliation
• Églises locales et unité de l’Église Orthodoxe

Temps forts :
• Vendredi 3 octobre (à partir de 19h à Paris) : Vêpres puis agapes et soirée
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 24 Septembre 2014 à 13:59 | 0 commentaire | Permalien

Archiprêtre Vladimir Monosilov*: l'exploit des néomartyrs et confesseurs de l'Eglise russe a une importance particulière pour les générations futures
Archiprêtre Vladimir Monosilov*: l'exploit des néomartyrs et confesseurs de l'Eglise russe a une importance particulière pour les générations futures.

Une plaque commémorant le saint évêque nouveau /néomartyr/ Josaphat Jevakhov (Иоасаф Жевахов) a été solennellement inaugurée à Koursk le 18 septembre 2014 sur la maison où il vécut en 1926. Mgr Josaphat, évêque vicaire du diocèse de Koursk, a été fusillé en 1937 et canonisé en 2002. Il est commémoré le 22 novembre/5 décembre.

L'archiprêtre Vladimir Monosilov, qui présidait la cérémonie, a souligné l'importance particulière de l'exploit des néomartyrs et confesseurs de l'Eglise russe pour la génération actuelle et les générations futures en racontant cette époque terrible dont se souviennent encore non grands-parents et arrières grands-parents.

"Les Français disent 'si nous oubliions l'histoire, nous allons la revivre'; nous ne devons pas oublier cette terrible tragédie. Gardons toujours en mémoire les moments difficile de notre histoire."
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 24 Septembre 2014 à 09:38 | 0 commentaire | Permalien

L'Eglise orthodoxe d'Albanie
«Le climat de respect et de confiance réciproque, entre catholiques, orthodoxes et musulmans est un bien précieux pour le pays et acquiert une signification spéciale dans notre époque». Le pape François à Tirana le 21 septembre 2014

L'une des plus jeunes et plus petites Eglises autocéphales:

L'’Illyrie, territoire de l'actuel Albanie, est christianisée dès le Ier siècle avec saint Asti à Durrës et saint Donat à Vlora; province de l'Empire byzantin après l'éclatement de l'Empire romain elle fut conquise par les ottomans à la fin du XVe. La métropole albanaise faisait partie du patriarcat de Constantinople.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 24 Septembre 2014 à 09:01 | 0 commentaire | Permalien

Le mardi 23 septembre 2014, Son Eminence l’Archevêque Job de Telmessos a accueilli à la cathédrale Saint-Alexandre-de-la-Neva à Paris Son Eminence l’Archevêque Marc d’Egorevsk, responsable des paroisses orthodoxes russes à l’étranger pour l’Église de Russie, lequel était de passage à Paris. Ce dernier était accompagné de Son Excellence l’évêque Nestor de Chersonèse, évêque du diocèse de l’Église de Russie en France.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Septembre 2014 à 19:24 | 3 commentaires | Permalien

Les reliques qui reposent sous l'autel de la nouvelle église en bois sont celles de S. Marie de Gatchina, une martyre du XXe siècle
Lors de la célébration du rite de consécration de l'église en bois Notre-Dame de la Nativité du Séminaire orthodoxe russe à Épinay-sous-Sénart, des reliques d'une martyre du XXe siècle ont été placées dans l'autel. Il s'agit de sainte Marie de Gatchina, une moniale née en 1874 à Saint-Pétersbourg et morte en 1932 en prison, condamnée par le pouvoir soviétique.

Cette moniale-martyre est atteinte dès son jeune âge par la maladie de Parkinson, puis d’une encéphalite. De longs traitements, y compris à l’étranger, s’avèrent infructueux. Ses bras et ses jambes se dessèchent peu à peu. La position assise lui était impossible à cause des terribles douleurs qu’elle éprouvait. Elle était astreinte à rester couchée tout le reste de sa vie.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Septembre 2014 à 17:23 | 0 commentaire | Permalien

Vladimir Legoyda, responsable du service de l’information du Saint Synode de l’Eglise orthodoxe russe, est persuadé que l’Eglise est la seule force « de maintien de la paix » susceptible de contribuer à l’abandon du discours militariste en Ukraine et d’engager le pays dans la voie de la paix.

Il a dit au cours d’une récente conférence de presse à Moscou : « Le regard de l’Eglise n’est pas restreint à « l’ici et maintenant », son analyse ne se restreint pas à l’étude des causes, elle porte sur l’ensemble des conséquences envisageables de la situation. Nous pensons aux éventuels désordres sociaux qui peuvent surgir dans le Sud-est de l’Ukraine. Malgré les pressions exercées de tous cotés sur l’Eglise elle continue à fermement s’en tenir à sa volonté d’aboutir à la paix.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Septembre 2014 à 11:18 | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 193


Recherche


Sondage
La Commission préparatoire au concile panorthodoxe se réunit à nouveau le 30 septembre 2014 à Chambésy. Pensez-vous que:



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile