"Nous avons eu la joie de contempler une image de l'unité orthodoxe", s'est réjoui le patriarche de Moscou dans son adresse à la foule, en fin de célébration, en remerciant la France et Paris d'avoir permis la construction de ce lieu magnifique.

Sa Sainteté Cyrille, Patriarche de Moscou et de toute la Russie, effectue les rites de sanctification et de consécration de la nouvelle cathédrale orthodoxe russe à Paris, la cathédrale Sainte-Trinité. A la fin de la liturgie, le Patriarche Cyrille, Mgr Nestor Sirotenko, évêque de Chersonèse, en charge des communautés du patriarcat de Moscou de l'Eglise orthodoxe russe en France, Suisse, Espagne et Portugal, et Alexandre Orlov, ambassadeur de la Fédération de Russie à Paris, doivent prendre la parole. Lien KTO

À son arrivée le samedi 3 décembre, il a présidé la célébration des vigiles dans l'église des Trois-Saints-Docteurs à Paris.

Dimacnche, le 4 décembre, il consacré la nouvelle église de la Sainte-Trinité à Paris.
Le lundi 5 décembre il se rendra au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois, ainsi qu'à la maison de retraite voisine. Puis, il rendra visite à la communauté de notre Séminaire à Épinay-sous-Sénart.

De Paris il ira à Zurich où le 7 décembre il présidera la liturgie dans l'église de la Résurrection dont la paroisse célébrera ses 80 ans.
..................................
PHOTOS
Une douzaine d'évêques, des fidèles, et Mireille Mathieu dans l'assemblée: après une inauguration en demi-teinte en octobre, sans Vladimir Poutine, le patriarche de Moscou Kirill a consacré dimanche avec faste sa nouvelle cathédrale à Paris, signe d'une soif de rayonnement dans le monde. Signe de l'importance de l'événement dans la communauté orthodoxe, Kirill était entouré pour cette cérémonie de dédicace (consécration) d'une douzaine d'évêques.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a assisté à l'office au côté de l'épouse du Premier ministre russe, Svetlana Medvedeva. Plusieurs célébrités amies de la Russie étaient présentes, debout comme le veut l'usage. Parmi elles, le metteur en scène Robert Hossein et la chanteuse Mireille Mathieu, foulard noué autour du cou comme la majorité des femmes dans l'assemblée. Lien
...............................

Le 4 décembre 2016, fête de l’Entrée de la Mère de Dieu au temple, Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a consacré la cathédrale de la Sainte-Trinité de Paris. La cathédrale fait partie d’un ensemble situé sur les rives de la Seine, comprenant également un Centre spirituel et culturel orthodoxe.
Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France

Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France
Le Primat de l’Église orthodoxe russe a présidé la célébration de la Divine liturgie. Sa Sainteté concélébrait avec le métropolite Innocent de Vilnius et de Lituanie, le métropolite Marc de Riazan et de Mikhaïlovsk, l’archevêque Michel de Genève et d’Europe-Occidentale, l’archevêque Élisée de Souroge, l’archevêque Serge de Solnetchnogorsk, chef du secrétariat administratif du Patriarcat de Moscou, l’évêque Nestor de Chersonèse, l’évêque Antoine de Bogorodsk, responsable de la Direction des établissements du Patriarcat de Moscou à l’étranger, ainsi que l’archimandrite Philarète (Boulekov), vice-président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, l’archiprêtre Nicolas Rehbinder, recteur de l’église des Trois-Saints-Docteurs de Paris, l’higoumène Philippe (Riabykh), représentant du Patriarcat de Moscou au Conseil de l’Europe, et des clercs du diocèse de Chersonèse.

Des hiérarques d’autres Églises orthodoxes locales participaient à la cérémonie : le métropolite Emmanuel de France et l’archevêque Jean de Chariopolis (Patriarcat de Constantinople), le métropolite Ignace (Patriarcat d’Antioche), le métropolite Joseph et l’évêque Marc (Patriarcat de Roumanie).

Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France
L’office était chanté par le Chœur réuni des églises de Paris, sous la direction de M. Politova, et le chœur du Centre spirituel Sainte-Geneviève-de-Paris, sous la direction de S. Volkov. Les hymnes étaient chantés en slavon d’église et en français.

La liturgie était retransmise en direct à la télévision française KTO, et sur la chaîne de télévision russe « Soyouz ». Par ailleurs, les personnes n’ayant pu trouver place dans l’église pouvaient suivre l’office sur des écrans installés sur ses murs.

Le Patriarche Cyrille a prononcé une prière spéciale pour la paix en Ukraine après la litanie instante.

Plusieurs personnalités officielles, dont le chancelier du Président de la Fédération de Russie, A. S. Kolpakov, le représentant spécial du gouvernement français au développement des relations avec la Russie, le sénateur Jean-Pierre Chevènement, l’ambassadeur de Russie en France, A. K. Orlov, le maire de Paris, Anne Hidalgo, assistaient à l’office.

Parmi les invités, figuraient le président de la Fondation des initiatives socio-culturelles, S. V. Medvedeva, le secrétaire permanent de l’Académie française, Hélène Carrère-d’Encausse, le nonce apostolique en France, l’archevêque Luigi Ventura (Église catholique romaine), et des représentants d’autres confessions chrétiennes.

A la fin de l’office, Sa Sainteté a prononcé une homélie, avant d’offrir une icône de la Vierge d’Iveron à la cathédrale.

Le Primat de l’Église orthodoxe russe a exprimé sa gratitude aux nombreuses personnes ayant contribué à la construction de la cathédrale de la Sainte-Trinité, nommant notamment le Président russe Vladimir Poutine, l’ex-président français Nicolas Sarkozy, le président en charge F. Hollande, « parce que la décision prise au plus haut niveau a permis de mener à bien ce remarquable projet. Une fois encore, en votre personne, Madame le maire, je veux exprimer ma reconnaissance à la ville de Paris. Je remercie ceux qui ont contribué à cette œuvre, ceux qui ont collecté et donné de l’argent, ceux qui sont venus aider, ceux qui ont soutenus. »

Remerciant l’évêque Nestor de ses efforts, Sa Sainteté lui a remis un encolpion et une croix, réalisés à l’occasion du millénaire du trépas de saint Vladimir.

Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France
Le Patriarche Cyrille a ensuite décoré plusieurs personnes, notamment l’architecte Jean-Michel Wilmotte et l’ambassadeur de Russie en France, A. K. Orlov. Youtube

Sa Sainteté a salué les personnalités présentes dans l’église et remercié les hiérarques de leur concélébration, remarquant : « Lorsque nous célébrons ensemble la Divine liturgie, nous démontrons nos véritable et intangible unité. Cette unité doit surmonter plusieurs barrières : culturelles, nationales, linguistiques. Aujourd’hui, nous avons pu nous réjouir ensemble de cette magnifique image de l’unité de l’Église orthodoxe. Je vous remercie encore une fois. Que la bénédiction divine, la Protection de la Très-pure et toute-bénie Reine des Cieux demeure sur cette merveilleuse ville de Paris, sur la France et sur tous ceux qui vivent ici, indépendamment de leur nationalité et de leur confession. »

En souvenir de ce jour, l’évêque Nestor a offert au Primat de l’Église orthodoxe russe une icône de sainte Geneviève, patronne de Paris. Lien + PHOTOS

Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France
Le 5 Décembre

Le Président de la République a reçu ce matin à l’Elysée Sa Sainteté Cyrille, patriarche de Moscou et de toute la Russie.
A l’occasion de cet entretien, le chef de l’Etat a rappelé l’attachement de la France au développement des relations d’amitié entre les peuples français et russe. Le Président de la République et le Patriarche Cyrille ont eu un échange de vues sur la responsabilité commune des dirigeants politiques et religieux à agir au service de la paix. Ils ont évoqué la situation des chrétiens d’Orient. Le chef de l’Etat a rappelé la relation particulière, fondée sur l’histoire, que la France entretient avec ces communautés, l’attention qui était portée à leur situation et les initiatives prises par la France pour leur venir en aide.

Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France
Le Président de la République a exprimé au Patriarche sa conviction que la préservation de la diversité religieuse au Moyen-Orient passe par la lutte contre les terrorismes et les intégrismes et par le règlement politique des crises qui traversent la région. C’est pourquoi il est nécessaire de mettre fin au massacre en cours en Syrie pour porter assistance aux populations civiles et engager enfin la négociation politique.


le 5 décembre Le patriarche Cyrille de Moscou a visité le cimetière orthodoxe russe de Sainte-Geneviève des Bois. Il a été accompagné de l’archevêque Jean de Charioupolis dont la cathédrale, Saint-Alexandre-Nevsky, se trouve rue Daru à Paris.

La communauté de notre Séminaire Sainte-Geneviève à Épinay-sous-Sénart a eu la joie de recevoir le 5 décembre 2016 la visite du patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie, accompagné par le métropolite Innocent de Vilnius, l'archevêque Michel de Genève (Église russe hors frontières), l'archevêque Serge de Solnetchnogorsk, auxiliaire du diocèse de Moscou et l'évêque Antoine de Bogorodsk, responsable des établissements de l'Église russe à l'étranger. L'évêque Nestor de Chersonèse était, bien sûr, pour accueillir le Patriarche avec sa délégation.

La visite du Patriarche a commencé par une prière dans notre chapelle intérieure, à laquelle se sont rassemblés, en plus de nos séminaristes et formateurs, quelques-uns de nos anciens élèves, nos amis et mécènes, des Spinoliens et des habitants des villes voisines, l'évêque d'Évry Mgr Michel Dubost, l'évêque de Saint-Dié Mgr Didier Berthet, le P. Hacinthe Destivelle, officiel du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, le P. Emmanuel Gougaud, secrétaire du Conseil pour l'unité des chrétiens de la Conférence des évêques de France, la chef du Bureau central des cultes du Ministère de l'Intérieur M. Arnaud Schaumasse, le maire d'Épinay-sous-Sénart M. Georges Pujals et plusieurs élus de la ville, le président de l'agglomération M. Nicolas Dupont-Aignan.

À la fin de l'office, le P. Alexandre Siniakov, recteur du Séminaire, a salué le Patriarche et souligné le rôle personnel qu'il a joué dans la naissance de cet établissement unique en son genre dans l'Église russe, où les séminaristes peuvent étudier dans des universités laïques et religieuses, tout en se préparant au ministère de l'Église. SUITE


Le Patriarche Cyrille rencontre l’archevêque catholique de Paris, le cardinal André Vingt-Trois

Le 5 décembre 2016, le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a rencontré l’archevêque catholique de Paris, le cardinal André Vingt-Trois, dans la capitale française.

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, l’évêque Nestor de Chersonèse, l’évêque Antoine de Bogorodsk, responsable de l’Administration des établissements du Patriarcat de Moscou à l’étranger, participaient à la rencontre.

Le cardinal André Vingt-Trois a chaleureusement accueilli le Patriarche Cyrille. L’archevêque catholique de Paris a félicité Sa Sainteté de la consécration de la nouvelle cathédrale de la Sainte-Trinité, célébrée la veille. La cathédrale est située quai Branly, à Paris. Selon l’hiérarque catholique, cet évènement témoigne des bonnes relations qu’entretiennent la Russie et la France, et l’église est, selon lui, le symbole de ces relations.

De son côté, le Patriarche Cyrille a remercié le cardinal Vingt-Trois d’avoir soutenu le projet de cathédrale orthodoxe.

L’entretien qui a suivi a porté sur le problème de l’érosion des valeurs chrétiennes traditionnelles en Europe aujourd’hui. Le Patriarche Cyrille a remercié l’archevêque de Paris de la position de l’Église catholique de France sur le sujet des mariages homosexuels. Comme on sait, les catholiques français se sont nettement prononcés contre l’adoption de la loi qui, non seulement légalise semblables unions, mais reconnaît aussi aux homosexuels le droit d’adopter des enfants.

Exprimant sa solidarité avec l’Église catholique de France, le Patriarche Cyrille a souligné : « Nous avons vu le visage de la France catholique pendant les meetings contre cette loi sur la possibilité de l’adoption par les couples de même sexe. Nous avons abordé ce thème pendant ma rencontre avec l’archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois. Tout le monde connaît le rôle de l’Église catholique, qui s’est prononcée de façon catégorique contre la légalisation des mariages homosexuels. La manifestation d’un million de Français, principalement des catholiques, a été le témoignage éclatant du désaccord d’une partie importante de la population avec ce qui se passait.

Il faut dire que la position de l’Eglise n’a changé en rien, et ne peut changer, car cela va contre la morale chrétienne. Je répète encore une fois que ni les catholiques, ni les orthodoxes ne jugent personne. Nous n’exigeons pas de durcissement contre ceux dont les orientations sexuelles présentent des particularités. Mais nous refusons catégoriquement que ces relations soient mises au même niveau que le mariage, qui a été établi par Dieu et duquel naissent des enfants, par lequel se poursuit l’existence du genre humain. Ce qui entre dans le dessein de Dieu ne peut être corrigé par des doctrines ou des pratiques politiques. La position de l’Église se base sur ce postulat.» Lien +Photos
Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France

Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France
Le Patriarche Cyrille à la Maison russe de Sainte-Geneviève-des-Bois

Le 5 décembre 2016, Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a visité la Maison russe de Sainte-Geneviève-des-Bois, en banlieue parisienne. Cette maison accueillant des retraités russes émigrés a été fondée en 1927 par la princesse V. K. Mechtcherskaïa. Aujourd’hui, la Maison compte environ 80 pensionnaires, dont une quinzaine d’émigrés russes. Le Patriarche Cyrille a offert une icône de la Vierge de Kazan. Suite


Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Décembre 2016 à 10:09 | 18 commentaires | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile