Plusieures  publications sur "PO" consacrées aux problèmes de la diaspora russe en France
P.O. version française: Consécration de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: séjour du patriarche Cyrille en France - VIDEO + PHOTOS /// Premiers offices de Noël à la cathédrale de la Sainte Trinité - Video

KTO avec Crescendo Media Films présent un Documentaire consacré au Séminaire - "Le Paris orthodoxe russe"

Mémoire éternelle matouchka Sophie Rehbinder🕂 ET Sophie Eltchaninoff 🕂

Les étudiants de l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Sergeà la faculté de théologie protestante et 2014 - 2017 Crise a l'ITO Saint-Serge à Paris !

Strasbourg: L’Eglise orthodoxe de Tous les Saints est couronnée de dômes dorés
et vous invite le 19 mai 2017 à l'inauguration du Centre culturel et spirituel La croix est installée sur la flèche de l'église orthodoxe russe /// LA CORRESPONDANCE DU PERE SERGE (CHEVITCH) Conférence d'Emilie Van Taack

Historique de la Crypte Paroisse orthodoxe française de la Sainte Trinité La cathédrale St Alexandre de la Neva, Paroisse orthodoxe française de la Sainte Trinité

V. Golovanow L'Orthodoxie et les mariages mixtes /// Une Exposition exceptionnelle "PARIS" d' Alexandre SEREBRIAKOFF : Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe /// L’association de jeunesse « Chersonèse » a remis en ordre et aménagé près de 50 tombes au cimetière de Sainte Geneviève des Bois /// L'archevêque Michel de Genève: "La Russie est toujours vivante dans le cœur des hommes" /// "LA NEF"- Entretien avec Mgr Nestor "L’Église russe et la France" /// Un site consacré à l’histoire de la paroisse de la Sainte-Trinité et des Nouveaux Saints Martyrs russes à Vanves /PM/ /// Le 7 mai 2016 rappel à Dieu du professeur Nikita Struve /// Le 31 mars 2016 Désormais à Paris une rue mère Marie Skobtsov /// Nicolas Berdiaev 140 ans de la naissance du grand penseur et philosophe religieux russe ///

ensemble___forum_2004_2006.doc ENSEMBLE - Forum 2004-2006.doc  (854 Ko)


Plusieures  publications sur "PO" consacrées aux problèmes de la diaspora russe en France
Pere Grégoire Krug portrait d'un peintre ermite /// Émilie van Taack - LE PERE SERGE ET SES ENFANTS SPIRITUELS /// Le nouveau site de l'OLTR pour saluer le 10ème anniversaire de la Lettre du Patriarche ALEXIS II /// Pere Grégoire Krug: portrait d'un peintre ermite

Higoumène George Leroy: L'Eglise de l'émigration /// NICOLAS ROSS Parution en Russie du journal (1937-1948) de Pierre Kovalevsky NICOLAS ROSS Crise a l'ITO Saint-Serge à Paris ! ///KTO - Vidéo de l’émission « L’orthodoxie, ici et maintenant »: Mère Marie SKOBTSOV (1891-1945) ///Hommage à l'ACER « Un S.O.S. lancé de Paris » Athos russe au XIX et au XX siècles « La période athonite de la vie de l’archevêque Basile (Krivoсheine) d’après les documents »

Père Georges KOTCHETKOV A propos de la situation au sein de l'Archevêché: "Ne pas répudier le patrimoine" Séraphin Rehbinder : Des statuts arrangés

Mgr Hilarion au sujet de la diaspora orthodoxe - La commission panorthodoxe

Le Washington du père Victor Potapov: Comment j’aidais les émigrés. Mgr Tikhon (OCA): "l'Orthodoxie a vocation à apporter la foi apostolique dans la société pluraliste où Dieu a voulu nous placer" Mgr Marc Archevêque de Berlin d’Allemagne et de Grande Bretagne : les valeurs chrétiennes en Europe d’aujourd’hui "Parlons d’orthodoxie" a publié les interventions de Mgr Nestor de Chersonèse et du père Nicolas Rehbinder à la Table ronde de l’OLTR consacrée au dixième anniversaire du rappel à Dieu de Monseigneur Serge (Konovaloff). /// A la mémoire de Nicolas Ossorguine, Emilie Van Taack

/// NICOLAS ROSS : Le KIR ‒ Cercle d'étude de la Russie (1931-1936). /// Le nouvel éditorial de l'OLTR "Quel Avenir pour l'Archevêché" L’Archiprêtre Igor Prekoup : A propos des problèmes de l'orthodoxie en Estonie /// Sœur Jeanne (Reitlinger): Baronne à Saint-Pétersbourg, religieuse et artiste à Paris

V. Golovanow - Hégoumène Ephrem Meziani: Mon chemin vers l'Eglise Orthodoxe russe et II- e partie /// Igor OROBCHENKO LA PAROISSE de la SAINTE TRINITE à Clichy 1927-1972 Basile de Tiesenhausen: Dix ans de travail d’Eglise avec Mgr Serge (Konovaloff) S.E. Alexandre Avdéev, /// Ivan Schakovskoy, /// Xenia KRIVOCHEINE " MONTGERON : grandeur et décadence… et renouveau"

50 ans de sacerdoce du père Boris Bobrinskoy et Historique de la Crypte Paroisse orthodoxe française de la Sainte Trinité


Plusieures  publications sur "PO" consacrées aux problèmes de la diaspora russe en France
Vladimir GOLOVANOW Quelles voies pour l'Orthodoxie en Occident? /// Xénia KRIVOCHEINE « Voix de l’Orthodoxie » Une nouvelle vie! A l’occasion du 30ème anniversaire de la radio et « Grad Petrov » /// Laurence Guillon "L'orthodoxie plaît aux enfants" et partie 2 //// Elena MALER Vladimir GOLOVANOW Où va l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe Occidentale? /// Père Andrew Phillips: La crise au sein de l’archevêché de la rue Daru continue /// Anna Danilova, rédacteur en chef de "Pravmir" et L’archiprêtre Andrew Phillips et Xenia et Nikita KRIVOCHEINE "Nice, Paris : "L'apaisement est promis pour bientôt", NIKITA KRIVOCHEINE "Monseigneur Gabriel, un évêque sous influence…" - Sur "Pravoslavie.ru" une interview avec l'archiprêtre Nicolas Ozoline, recteur de la cathédrale Saint Nicolas


Plusieures  publications sur "PO" consacrées aux problèmes de la diaspora russe en France
Les lecteurs russes ont manifesté un grand intérêt pour ces publications.

Серафим Ребиндер председателя ОЛТР Верна ли Архиепископия Вселенского Патриархата своему призванию?

"Православие и Мир" Протоиерей Сергий Модель: Будущее «Парижской» архиепископии неопределенно - ///Bogoslov.ru Музей Анны Ахматовой проводит выставку художественных работ матери Марии /Скобцовой/ /// Интервью - Монастырский Вестник, 2017г. " О сайте посвященном матери Марии (Скобцовой)"

Les SITES "Pravoslavie i Mir" - B. Голованов "Неканоническая ситуация" Православная диаспора на распутье - Сдалась ли без боя Архиепископия? Протоиерей Игорь Прекуп о проблемах православия в Эстонии Сайт Богослов ру Ходатай о русском единстве – Памяти архипастыря русских приходов в Западной Европе Епископ Корсунский Нестор (Сиротенко) и архимандрит Савва (Тутунов) /// Elena MALER - Victor LOUPAN - "Блеск и нищета русского Парижа" (рассказ о Монжероне) - XENIA KRIVOCHEINE, "Tzerkovny Vestnik" - Nikita KRIVOCHEINE, "Vetchernija Moskva" p. Nicolas SOLDATENKOFF," INTERFAX- religion" Ivan Schakhovskoy, Victor LOUPAN, "Voda Jivaia"- Irina LEVINA ont consacré ces derniers jours des articles et des interviews qui enrichissent les débats qui ont lieu au sein de la diaspora russe en France. Elles font suite aux textes (voir P.O.) du ministre Alexandre Avdéev et d'Anna Danilova, rédactrice de "Pravoslavie i Mir" et "Rossia v Kraskah" Nicolas ROSS - статья " Принять нас нужно такими, какие мы есть" et Pravoslavie i Mir et Nikita et Xenia KRIVOCHEINE "Pravoslavie i Mir" "Ницца: грядёт мир под оливами" , Nikita KRIVOCHEINE Interfax-religion "Глава русского экзархата в Западной Европе стал объектом манипуляций" - Интервью Елены Малер-Матьязовой с о.Николаем Озолиным , "Православие мир" Ксения Кривошеина (¨Xenia Krivocheine) О церковной «жилплощади» в Ницце и «Голос Православия» — новая жизнь в «Граде Петровом» Рецензия на книгу Ольги Суровегиной НЕ ДРУГИЕ БЕРЕГА интервью с К.Кривошеиной . Рассказ К. Кривошеиной о выставке матери Марии Скобцовой в Риге в 2014г. //// Ксения Кривошеина номинирована на Премию Егора Гайдара -2015 за работу над книгой «Мать Мария (Скобцова). Святая наших дней». "Русские в европейском Сопротивлении» в Париже" Международная научно-просветительская конференция

Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 6 Septembre 2017 à 19:00 | 2 commentaires | Permalien


Commentaires

1.Posté par Vladimir.G:Les diasporas, nouveau souffle pour l’orthodoxie (Samuel Lieven, "La Croix") le 24/06/2016 22:34
Les diasporas, nouveau souffle pour l’orthodoxie
Samuel Lieven, à Kolymbari (Crète), le 22/06/2016 à 17h01

CHRONIQUE DU CONCILE 3/Le concile orthodoxe réuni en Crète jusqu’au samedi 25 juin doit trancher sur le statut des diasporas présentes dans le monde entier.

Bien que minoritaires, ces dernières constituent des relais politiques et économiques vitaux pour leurs Églises, auxquelles elles fournissent de plus en plus de cadres et d’évêques.
Des responsables orthodoxes assistent le 20 juin 2016 au concile organisé à Chypre.
ZOOM

Des responsables orthodoxes assistent le 20 juin 2016 au concile organisé à Chypre. / COSTAS METAXAKIS/AFP

En votant, mercredi 22 juin, le texte sur la diaspora, l’un des cinq inscrits à son ordre du jour au terme d’un demi-siècle de préparation, le concile orthodoxe actuellement réuni en Crète se penche sur l’un des plus épineux problèmes du monde orthodoxe. Quel statut conférer aux communautés présentes à l’étranger du fait de leur histoire et des mouvements migratoires ?
« Ethnophilétisme »

« La question est d’autant plus cruciale que les diasporas sont aujourd’hui l’espace où les relations interorthodoxes se concrétisent le mieux, souligne le P. Nicolas Kazarian, expert auprès du Patriarcat de Constantinople et prêtre à Philadelphie (États-Unis). En outre, de plus en plus d’évêques en sont issus, ce qui entraîne un glissement du centre de gravité de l’Orient vers la diaspora. »

Tant que la juridiction des Églises autocéphales – indépendance totale en langage orthodoxe – s’exerçait sur le territoire d’un seul pays (l’Église roumaine en Roumanie, l’Église serbe en Serbie, etc.), la question ne se posait pas. Mais avec les mouvements migratoires du XXe siècle, la plupart des Églises autocéphales comptent des « diasporas » – un terme emprunté au judaïsme – sur les cinq continents.

« Ces Églises exercent dès lors leur juridiction au-delà de leurs frontières d’origine sur une base nationale ou ethnique », explique le P. Gregorios Papathomas, professeur de théologie à l’université d’Athènes et à l’institut Saint-Serge à Paris. Outre l’empilement des juridictions (en France, par exemple, on compte pas moins de douze évêques à la tête des différentes communautés), cette pratique contredit une ecclésiologie orthodoxe fondée sur l’Eucharistie et l’Église locale. La tendance fâcheuse à grillager les Églises dans des ghettos ethniques ou nationaux a même été officiellement condamnée en 1872 comme une hérésie, l’« ethnophilétisme ».
Les diasporas, relais des Églises mères

Quelle solution envisager dès lors pour permettre à ces communautés de vivre et de se développer, au lieu de se replier sur elles-mêmes ? L’idéal serait de les regrouper sous l’autorité d’un seul évêque indépendant. Toutefois, estimant que la situation n’est pas encore mûre pour que les diasporas puissent accéder à l’autonomie, le concile a entériné la solution provisoire sur la table depuis plusieurs années : la création d’assemblées épiscopales dans les pays concernés afin d’y regrouper les orthodoxes, favoriser leur coopération et encourager l’unité.

Un tel dispositif existe déjà en France depuis 1975 et porte, depuis 1993, le nom d’assemblée des évêques orthodoxes (AEOF). Elle est aujourd’hui présidée par le métropolite Emmanuel. La plupart des pays d’Europe et d’Amérique du Nord ont suivi cette voie.

Mais comme toujours dans l’orthodoxie, la géopolitique entre aussi en ligne de compte. Les diasporas représentent le plus souvent pour les Églises mères des relais politiques et économiques de premier plan, notamment en Europe, aux États-Unis et en Australie. Les patriarcats de Constantinople et d’Antioche y puisent l’essentiel de leurs ressources financières.

Quant à Moscou, elle s’en sert comme de véritables ambassades pour asseoir son influence. En témoigne la récupération, ces dernières années, de la plupart des Églises russes hors frontières qui étaient passées sous la juridiction de Constantinople à l’époque soviétique. Ou encore la construction d’une cathédrale flanquée d’un centre culturel à Paris, au pied de la Tour Eiffel, un des endroits les plus visités au monde.

« Nous assistons à un tournant des mentalités, considère le P. Gregorios Papathoas. Pourquoi maintenir ce rempart géopolitique et ecclésiastique à l’heure où l’Union européenne et la mondialisation consacrent les échanges et la libre circulation des personnes ? Il est temps pour l’orthodoxie de renoncer à l’étatisme du XIXe siècle… De ce point de vue, le concile devra apporter des réponses. »
Samuel Lieven, à Kolymbari (Crète)

2.Posté par Vladimir.G: le nombre des lieux de célébration orthodoxe doublera-t-il en une génération? le 23/07/2017 22:04
« A ce rythme, on est fondé à estimer qu’en une génération, depuis le début du présent siècle, le nombre des lieux de célébration orthodoxe doublera, peut-être même largement,» écrit Christophe Levalois dans cet excellent article très bien documenté contrairement aux élucubration de Tchetnik. Il livre un tableau historique et actuel de l'Orthodoxie en France (https://fr.aleteia.org/…/lorthodoxie-en-france-dhier-a-auj…/). Ce pronostic est fondé sur la parution de "l’Annuaire 2017 de l’Église orthodoxe" (http://www.monastere-cantauque.com/annuaire-orthodoxe.html) qui compte en France "environ 280 paroisses, une bonne vingtaine de communautés monastiques, trois écoles de théologie, des organisations comme la Fraternité Orthodoxe, et de nombreux mouvements de jeunesse."

Je voudrais confirmer et développer la progression spectaculaire de l'Orthodoxie en France depuis la guerre et les changements entre les juridictions:

- Comme le dit l'article la métropole roumaine qui est largement en tête: alors qu'elle n'avait qu'une paroisse avant la guerre, celle de Paris dont il est question dans l'article elle en compte 91! Le schisme qui avait frappé la juridiction après la guerre a été résorbé en 2009 et cette réunification fait certainement partie du dynamisme de cette Église dont l'aspect patriotique est particulièrement marqué! C'est clairement à cette juridiction que nous devons l'essentiel de la croissance du nombre d'Orthodoxes en France.

- passé en seconde position "Daru" décline très nettement: d'une bonne centaine de paroisses en 1946 elle se retrouve à moins de 60 communautés ...

- La métropole grec a plus que doublé sur cette période, passant d'une quinzaine de paroisses à plus de 30 communautés aujourd'hui, et s'affirme spirituellement avec les méthoques athnonites dont le rayonnements spirituel est incontestable bien au delà de la communauté grecque...

- Le nombre de communautés du diocèse de Chersonèse a quintuplé, atteignant maintenant 69 (dont 24 en France) alors que l'Église russe à l'étranger a perdu des plumes du fait des schismes entre 2000 et 2007, passant sous la barre des 10 communautés (contre une quinzaine avant-guerre...)

- Si le diocèse serbe a perdu des paroisses récemment, sa progression reste spectaculaire: je n'ai trouvé mention d'aucune paroisse serbe avant guerre (si quelqu'un trouve l'information contraire j'en serais heureux!) Il a en particulier accepté plusieurs paroisses ECOF après l'éclatement de cette structure en 2001.

- Les juridictions moins importantes en France - antiochienne, bulgare, géorgienne... montrent aussi la progression et la diversité de l'Orthodoxie en Occident: partant de zéro, elles rassemblent plusieurs dizaines de paroisses qui démontrent l'attachement des Orthodoxes de France à leurs Églises d'origine. Ainsi le cas de l'unique paroisse du patriarcat de Géorgie est typique: elle a été fondée en opposition avec une paroisse géorgienne qui existe de longue date mais se trouve dans la juridiction grecque (Constantinople) ...

- Les juridictions non canoniques enfin, qui tentent souvent d'acculturer l'Orthodoxie en France avec des rites plus ou moins folkloriques, soulignent aussi la diversité de l'Orthodoxie et servent souvent de sas au Français de souche pour rejoindre l'Orthodoxie sans choisir au départ une juridiction attachée à des racines culturelles bien spécifiques. Ainsi nombre de paroisses de l'ancienne ECOF (Église Catholique Orthodoxe de France) ont rejoint différents diocèses canoniques alors que se multiplient les Églises Orthodoxes "des Gaules", "Celtique", "Française" ou "de France"...

Si l'on excepte ces juridictions marginales, l'essentiel de ces paroisses est toujours fondé par et pour les émigrés, même si la langue liturgique est maintenant majoritairement le français, et je partage la conclusion de l'article cité: "les défis /de l'Orthodoxie en France/ concernent la poursuite de l’enracinement local et de la coopération entre les différentes paroisses et diocèses, l’intensification du dialogue avec les autres confessions chrétiennes ainsi que les différentes traditions religieuses, mais aussi avec l’ensemble de la société."

PS: pour les curieux. La photographie qui illustre l'article de Christophe Levalois sur "L’orthodoxie en France : d’hier à aujourd’hui" est curieusement celle de la nouvelle église russe de Chypre située à Episkopi (15 Km à l'est de Limasol.) Le site orthodoxie.com, qui publie l'intégralité de l'article, a quant à lui préféré l'illustrer avec la nouvelle cathédrale russe de Paris... Une sorte de reconnaissance de cette cathédrale longuement attaquée par une bonne part des Orthodoxes russes parisiens!


Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile