Saint ELIE - LE PROPHETE
Le prophète Elie a exercé son ministère prophétique sous le règne de deux rois d'Israël, Achab et Ahazia, entre 873 et 852 av. J.-C.

Le prophète Elie est l’un des saints les plus vénérés par les catholiques comme par les orthodoxes. Le judaïsme, l’islam et les sectes protestantes le commémorent. Le personnage d’Elie est également présent dans religions païennes. Nous ne savons pas quelles sont les premières mentions d’Elie. Ce nom n’est peut-être d’ailleurs pas un nom propre. Selon la tradition il n’y a dans l’histoire de l’humanité que trois d’hommes s’étant transporté au Ciel de leur vivant : l’apôtre Jean, Enoch et Elie.

C’est précisément Elie qui est dans ce sens le précurseur du Christ. Les nombreux miracles qu’il a accomplis en témoignent. Résurrection des morts, envoi de la pluie lors de sécheresses, multiplication de l’huile et de la farine dans la maison d’une veuve, etc.

La tradition slave attribue à Elie certains caractères de la divinité païenne Péroun, maître de la foudre. Le culte d’Elie était répandu dans la Rus avant le baptême du prince Vladimir et la christianisation du pays. La première église construite à Kiev sous le règne du prince Igor était consacrée à Elie. Sainte Olga, égale aux apôtres, a fait construire une église consacrée à Elie dans la région de Pskov.

Saint ELIE - LE PROPHETE

Israël avait un nouveau roi, Achab. C'était un mauvais roi, mais sa femme Jézabel était encore plus méchante que lui. Elle bâtit un temple au faux dieu Baal et poussa les Israélites à adorer des idoles.

Dieu envoya alors le prophète Elie pour avertir Israël. "Si vous continuez à faire le mal et à adorer Baal," leur dit Elie, "Dieu vous punira et vous chassera de ce bon pays." Mais le peuple croyait que Baal était un vrai dieu et qu'il les protégerait.

"Eh bien", dit Elie, "nous allons bien voir! Venez bâtir un autel à Baal. Moi, j'en bâtirai un pour le seul vrai Dieu. Nous offrirons chacun un sacrifice. Vous prierez Baal et mois je prierai Dieu. Celui qui répondra par le feu sera DIEU!"

Les adorateurs de Baal lui construisirent un autel et dirent: "O, Baal, écoute-nous! Entends notre prière!" Mais pas de réponse.

"Priez plus fort!" leur dit Elie, "peu t-être qu'il dort."

Mais les serviteurs de Baal avaient beau crier, Baal ne leur répondit pas. Le soir venu, Elie pria à son tour: "O Seigneur, mon Dieu, montre à ce peuple que tu es le seul vrai Dieu!"


Au même instant, un feu ardent illumina le ciel et brûla le sacrifice d'Elie.

Quand les gens du peuple virent cela, ils se prosternèrent et crièrent: "Le Seigneur est Dieu! Le Seigneur est Dieu!"
Mais la reine chercha à faire tuer Elie, et il dû s'enfuir à l'étranger. Pendant ce temps, le roi fit plusieurs fois la guerre, il commença par gagner, mais il faut tué dans une dernière bataille. La méchante reine fni aussi par être tuée et il y eu un autre roi.

Quand il fut âgé, Elie, le prophète fidèle, ne mourut pas mais il fut emporté au ciel par un chariot de feu.
Saint ELIE - LE PROPHETE

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Août 2017 à 10:02 | 0 commentaire | Permalien


Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile