icône de la Vierge Orante de Chersonèse (XIIe-XIVe siècles)
L'icône de la Vierge Orante de Chersonèse, connue aussi sous le nom de Notre-Dame de Toropetsk (12e-14e siècles), qui était conservée au Musée Russe, à Saint-Pétersbourg, sera dorénavant placée dans une église du nord-ouest de Moscou, dont le patriarche Cyrille Ier a présidé la dédicace solennelle, le 6 décembre dernier. Le transfert de l'icône a été accepté par la commission des experts du Musée Russe, réunie le 30 novembre, qui a estimé que les conditions de transport et de conservation de l'icône permettaient de la prêter de manière temporaire, a indiqué un communiqué du ministère russe de la Culture. Toutefois, la directrice-adjointe du Musée Russe, Eugénie Petrov, a déclaré, le même jour, à l'agence RIA-Novosti, que cette décision avait été imposée à la direction du musée " sous la pression du patriarcat de Moscou et du ministère de la Culture ". Elle a ajouté que les experts estimaient qu'il n'était " pas raisonnable " de déplacer l'icône, car il s'agissait d'un " chef d'oeuvre unique et très ancien ".
Le transfert de l'icône fait suite à une requête formulée personnellement, le 24 novembre, par le patriarche de Moscou Cyrille Ier auprès du ministre de la Culture, Alexandre Avdeev, pour que l'icône soit placée dans l'église Saint-Alexandre-de-la-Néva, qui vient d'être construite dans le " cottage de Kniajié Ozero ", un centre résidentiel de haut standing, édifié entre 2005 et 2008, à Pavlovo-Slobodskoïé, dans la lointaine périphérie de Moscou.

Selon la presse russe, l'initiateur de la demande serait un homme d'affaires, Serge Chmakov, qui a financé la restauration de l'église et est très lié à Vladimir Iakounine, le président de la société des chemins de fer de Russie, un proche du Premier ministre, Vladimir Poutine. En décembre 2008, le patriarcat de Moscou avait demandé que l'icône de la Trinité peinte par André Roublev (fin du 14e siècle) et aujourd'hui conservée à la Galerie Tretiakov puisse temporairement retrouver sa place originelle dans l'abbatiale du monastère de la Trinité-Saint-Serge, à Sergiev Possad, à 80 kilomètres au nord de Moscou.
Cette demande avait suscité une vive opposition des historiens d'art et conservateurs de musées (SOP 334.17 et 339.17). L'icône Notre-Dame de Chersonèse est une icône à double face, probablement peinte par un iconographe byzantin au 12e siècle, et restaurée au 14e siècle par un iconographe de Pskov. Une face représente la Vierge Orante, l'autre saint Nicolas, mais le visage du saint n'est plus visible aujourd'hui. Jusqu'en 1920, l'icône était exposée dans la collégiale de la ville de Toropets, dans la région de Tver (nord de Moscou). Elle est entrée dans les collections du Musée Russe en 1930 et constitue l'une des plus anciennes icônes, conservées en Russie.

Source SOP

Rédigé par l'équipe de rédaction le 12 Décembre 2009 à 18:05 | 4 commentaires | Permalien


Commentaires

1.Posté par Michel le 23/12/2009 13:01
Etes-vous au courant des apparitions fantastiques de la vierge Marie en Égypte depuis plusieurs années dans des églises coptes?

Les apparitions de la vierge vu par des centaines de milliers de personnes - chrétiens mais aussi musulmans a Zeitoun et ailleurs en Égypte sont les plus spectaculaires de l`histoire et personne n`en parle en Occident - pourquoi?

Des apparitions aussi récentes que décembre 2009.......

N`est-il pas normal que la Vierge apparaisse dans ce pays de prédilection pour elle ou elle trouva refuge avec l`enfant et Joseph pour fuir la violence d`Hérode. Les apparitions sont filmées, photographiées et des témoignages existent par millier. Des équipes de télévisions égyptiennes couvre les évenements dans ce pays musulmans.

Je trouve incroyable le silence du Vatican ou de toute autre église en Occident et des médias occidentaux sur ces apparitions. Pourquoi ne pas faire un article a ce sujet et pourquoi n`y a t`il pas d`équipes de TV occidentale pour couvrir ces évenements?

En une époque de grande tension entre chrétiens et musulmans la vierge choisie d`apparaitre dans ce pays musulman et elle choisie non pas une église catholique, ni protestante, ni orthodoxe, ni une mosquée mais une église copte. Un symbole...

A une époque ou la foi en faible en Occident pourquoi ne pas diffuser partout ces apparitions incroyables! Pourquoi ce silence des églises et des médias???

2.Posté par Marie Genko le 23/12/2009 21:42
@Michel
Merci de nous mettre au courant!
Je n'avais jamais entendu parler de ces apparitions!

3.Posté par LAJOYE le 04/01/2010 15:15
Personnellement je suis catholique et je m'intéresse à tout ce qui arrive de bien dans les autres églises les plus proches , à savoir orthodoxes et coptes .
Les apparitions de la vierge au dessus d'églises coptes en Egypte sont remarquables , elles interviennent dans un contexte de persécution contre les coptes , et leur apportent un soutien manifeste , favorisant la paix civile en Egypte . Maintenant , pourquoi ces apparitions , ainsi que d'ailleurs tous les miracles arrivant dans les pays orthodoxes , ne sont ils pas connus en France , au moins dans les médias catholiques ? Cela illustre tout simplement l'état de l'oecuménisme .....
S'il y avait simplement un soupçon de fraternité entre églises chrétiennes , chaque Eglise se réjouirait de ce qui arrive de bien dans une autre église chrétienne . On en est loin ....
Il ne faut pas oublier que chaque église chrétienne est une monarchie plus ou moins bien éclairée , avec ses petits barons , et que les rivalités entre monarques nous ont amené ce que nous connaissons : La division ... L'orgueil et la défense de " sa boutique " ont fait le reste , avec la conviction pour chacun d'avoir raison . C'est à Antioche que , pour la premiére fois , les disciples furent appelés chrétiens . Nous n'avons qu'une seule foi , pourquoi tant de divisions ?
Que Jésus nous pardonne pour notre manque de fraternité entre églises .

4.Posté par Marie Genko le 04/01/2010 17:06

@Lajoye
Merci pour votre réflexion!
Nous sommes confrontés à l'éternelle démarche humaine, celle qui a déjà perdu le roi Saül sur le mont de Gelboé. Celle qui perd l'humanité toute entière qui persévère à construire ses démarches sur sa raison au lieu de les construire sur la Parole du Seigneur.



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile