Les Eglises  orthodoxes d'Alexandrie et de Pologne adressent un appel commun aux autres Eglises orthodoxes
Le 19 septembre 2018 le patriarche d'Alexandrie Théodore II s'est rendu en Pologne à l'invitation de S.E. Sabba, métropolite de Pologne. Le 21 septembre, fête de la Nativité de la Mère de Dieu, les deux primats ont publié un Appel adressé aux primats des autres Eglises orthodoxes locales.

Il y est dit: "A la lumière de la situation de l'orthodoxie en Ukraine et dans un esprit d'amour fraternel nous appelons tous ceux qui sont concernés à faire de leur mieux pour surmonter ces dissensions qui concernent l'octroi de l'autocéphalie à l'Eglise orthodoxe d'Ukraine et de s'appliquer à éviter un éventuel conflit susceptible de plonger l'orthodoxie ukrainienne dans le chaos.

Nous prions pour l'unité du peuple ukrainien, pour qu'il vive en paix".
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Septembre 2018 à 15:54 | 1 commentaire | Permalien

L’Eglise ukrainienne pourra devenir autonome dans le cadre du patriarcat de Constantinople mais non autocéphale
Le diacre Alexandre Zanemonetz (Exarchat du patriarcat de Constantinople en Europe occidentale) a dit :

« L’octroi de l’autocéphalie, c’est-à-dire, d’une autonomie ecclésiale complète est une question complexe et douloureuse.

Les attitudes des Eglises divergent à ce sujet. L’octroi de l’autocéphalie à un tiers des orthodoxes ukrainiens ne serait pas logique. En effet, la majorité d’entre eux resterait sous l’omophore du patriarcat de Moscou. Il s’agit des deux tiers des croyants ukrainiens qui appartiennent à l’Église orthodoxe d’Ukraine et ne souhaitent pas une quelconque autocéphalie.

Le Concile de Crète 2016 ne s’est pas donné le temps de débattre de l’autocéphalie. Cependant une éventuelle autonomie y a été discutée d’une manière approfondie. Le document final adopté par ce Concile dit que « en cas d’octroi du statut d’autonomie par deux Eglises autocéphales dans le cadre d’une région géographique les parties s’adressent conjointement ou séparément au patriarche œcuménique le sollicitant de trouver une solution canonique à la situation ainsi créée, ceci conformément à la procédure pan-orthodoxe en vigueur ».
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Septembre 2018 à 09:05 | 9 commentaires | Permalien

En huit ans, dans le cadre du « Programme 200 », on a construit à Moscou 75 églises
Vladimir Ressine, député de la Douma d’État et curateur du programme : « Depuis le lancement du „Programme 200” à Moscou, ce sont 75 nouvelles églises qui ont vu le jour. »

« En huit ans, ce sont 75 ensembles cultuels qui ont été édifiés à Moscou, 56 d’entre eux sont déjà ouverts au culte, 9 sont sur le point de l’être et 10 sont hors d’eau, » a déclaré Vladimir Ressine ce jeudi à la réunion du Conseil d’administration du Fonds de soutien à la construction d’églises à Moscou.

Aujourd’hui, ont été réalisés 21 ensembles cultuels de plus que programmé, 17 d’entre eux sont achevés de construire et les offices sont célébrés dans 13. Toujours selon Vladimir Ressine, dans la capitale, y compris la « nouvelle Moscou », depuis 2010 ce sont 234 chantiers qui ont été ouverts. De plus sur 113 terrains ont été construites des églises provisoires et l’on récolte des fonds.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Septembre 2018 à 17:24 | 0 commentaire | Permalien

La première église orthodoxe russe sera construite à Marbella (Estepona)
Le dimanche 9 septembre 2018 Monseigneur Nestor, évêque de Chersonèse, a présidé la célébration de la Divine liturgie à l’église provisoire de l’Ascension dans la province de Costa des Sol, à Marbella. Lui concélébraient l’archiprêtre Dimitri Ossipenko et le diacre Igor Boudnik.

Monseigneur Nestor s’est rendu dans le Sud de l’Espagne, région Costa del Sol, où il a séjourné du 7 au 10 septembre. Il convient de souligner l’importance de cette visite qui a coïncidé avec le début du chantier des bâtiments de la future grande église de l’Ascension à Estepona. Le 10 septembre Mgr Nestor y a célébré un office d’action de grâce et a consacré un calvaire. Il a chaleureusement remercié le maire de la ville, Sr. Jose Maria Garcia Urbano, qui accorde son soutien actif à la communauté orthodoxe locale et qui a attribué sous la forme d’un bail gratuit de 75 ans un vaste terrain de 5.850 m2 pour ce chantier.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Septembre 2018 à 11:00 | 0 commentaire | Permalien

Lettre adressée en 1686 par Dyonisios, patriarche de Constantinople à Joachim, patriarche de Moscou
Plusieurs documents consacrés à la réunion de la métropole de Kiev avec l'Eglise orthodoxe russe viennent d'être numérisés et publiés par le Centre Encyclopédie orthodoxe.

Ces documents portent sur la période 1678-1686. Ils traitent de l'union de la métropole de Kiev avec l'Eglise orthodoxe russe. P.O. met en ligne la lettre adressée par le patriarche Dyonisios (P.C.) à Joachim, patriarche de Moscou.

Voir page qui suit >>>>
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 22 Septembre 2018 à 04:37 | 1 commentaire | Permalien

Homélie pour la Nativité de la Vierge Marie
Aujourd'hui 21 septembre fête de la Nativité de la Vierge

L’année liturgique comporte, outre le cycle des dimanches et le cycle des fêtes commémorant directement Notre Seigneur, un cycle des fêtes des saints. La première grande fête de ce cycle des saints que nous rencontrons après le début de l’année liturgique est la fête de la nativité de la bienheureuse Vierge Marie, célébrée le 21septembre. Il convenait que, dès les premiers jours de la nouvelle année religieuse, nous fussions mis en présence de la plus haute sainteté humaine reconnue et vénérée par l’Église, celle de la mère de Jésus-Christ.

Saint Jean Damascène: Homélie pour la Nativité de la Vierge Marie

Puisque la Vierge Mère de Dieu devait naître de sainte Anne, la nature n’a pas osé anticiper sur la grâce : la nature demeura stérile jusqu’à ce que la grâce eût porté son fruit. Il fallait qu’elle naisse la première, celle qui devait enfanter le premier-né antérieur à toute créature, en qui tout subsiste.

Joachim et Anne, heureux votre couple !
Rédigé par l'équipe de rédaction le 21 Septembre 2018 à 07:06 | 0 commentaire | Permalien

ARCHIMANDRITE ZENON (THEODOR): Sa vie et son oeuvre
"PO" met en ligne un extrait de la biographie illustrée de l'archimandrite Zenon, célèbre iconographe russe contemporain

Par Aidan Hart, publié sur Orthodox arts journal / Traduction Nicolas Petit, pour "Iconophile"

Je ne suis pas donné à l'adulation: il place un fardeau trop lourd d'attente sur le malheureux destinataire, et entrave souvent l'adorateur. Mais je dois avouer que je suis à la limite de l'adulation pour les œuvres du peintre iconographe et fresquiste russe contemporain, l'archimandrite Zenon (Teodor).

De temps en temps un iconographe apparaît, qui est libre et traditionnel, un vent de fraîcheur, une nouvelle plante dans une forêt de conformité. Tel est le père Zenon. Ses œuvres résonnent d'authenticité. Il apprend constamment des différentes traditions iconographique, de l'Occident comme de l'Orient, s’exposant a de nouvelles influences - d'abord de l'école de Moscou d’André Roublev, puis d’ancienne oeuvre Byzantine, Romane, Arménienne, et plus récemment, des œuvres de Ravenne et de la Rome des premiers siècles. Il déterre les secrets des chefs-d’œuvre, les fait siennes, puis il peint sans travail apparent.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 20 Septembre 2018 à 20:34 | 1 commentaire | Permalien

Baptême des enfants
V. Golovanow

"Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde". Мt 28,19-20


J'ai constaté une très grande méconnaissance des rites du baptême parmi les croyants, voire même des principes de base (il en est d'ailleurs de même en Russie!) J'en propose donc une description synthétique basée sur la pratique de l'Eglise russe et particulièrement consacré aux baptêmes des enfants, car cela reste le cas le plus fréquent (et il va de soi que le baptême des adultes suit les mêmes rites.) Ce texte ne se veut pas un manuel exhaustif, mais un résumé ouvrant à commentaires et compléments de la part des érudits contributeurs de PO.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 20 Septembre 2018 à 20:00 | 17 commentaires | Permalien

La librairie et la boutique du Centre spirituel  de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris
LA CATHÉDRALE RUSSE DE LA SAINTE-TRINITÉ est ouverte pour des visites chaque jour du mardi au vendredi de 15h00 à 19h00 et samedi, dimanche: de 10h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00

Chaque jour : Divine Liturgie à 10h et Vigiles /office du soir/ à 18h
........................................................................................................................................................................

La librairie et la boutique du Centre spirituel et culturel sont très bien fournies. Vous trouverez un grand choix de livres de prière et d’histoire, de cartes postales, de calendriers, de publications pour enfants.

Beaucoup de titres en russe comme en français, un rayon est consacré aux ouvrages pour enfants, également dans les deux langues.

Les visiteurs trouveront des icônes sur bois et sur métal, des croix pectorales et de baptême. Souvenirs traditionnels russes. Cierges, prosphores, encens et chapelets. CD et DVD. Clochettes et objets en porcelaine. Livres d’art.

Une brochure en français, et récemment en anglais parue, consacrée à l’histoire de la construction du Centre.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Septembre 2018 à 16:10 | 4 commentaires | Permalien

Le prétendu "patriarche" Denissenko présente un ultimatum aux "exarques" de Constantinople
Philarète Denissenko qui se trouve actuellement aux Etats-Unis vient de déclarer à RBK Ukraine :

"Ils /"exarques" / ne réussiront pas à me pousser à me retirer. Je ne renoncerai pas à mon titre de patriarche et dès que Constantinople octroiera son Tomos j'avancerai ma candidature au trône patriarcal. De par le passé l'Eglise autonome d'Ukraine avait déjà exigé que je renonce à être le responsable de la future Eglise unifiée. Nous n'avions pas accepté ces conditions, aussi le Concile ne s'est pas réuni".
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Septembre 2018 à 10:23 | 4 commentaires | Permalien

Le 19 septembre à 18h30 le documentaire "100 ans dans l'émigration" (sous-titré en français) sera projeté dans la crypte de la Cathédrale russe Saint Nicolas à Nice.

L'entrée sera libre, et une discussion est prévue près la projection ‌ avec le réalisateur Vladimir Kostiuk.

Merci de transmettre l'information à vos amis Russes ou Français, venez nombreux!

Bien cordialement à tous,

Pierre de Fermor
Président
ACRN - Cathédrale Russe de Nice
8 boulevard du Tzaréwitch
06000 Nice
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Septembre 2018 à 08:42 | 0 commentaire | Permalien

Une nouvelle édition du "Petit Chaperon rouge"  de Charles Perrault  illustrée par Xenia Krivochéine
"Le Petit Chaperon rouge'' de Charles Perrault, richement illustré par Xenia Krivochéine et mis en page par Daria Aleks, vient d’être publié sous les auspices de la cathédrale de la Sainte Trinité à Paris

Les dessins originaux se trouvent au Japon dans une collection particulière.

Nous espérons que ce beau livre fera la joie des enfants ainsi que de leurs parents. On peut l'acheter à la librairie de Centre spirituel orthodoxe, 1 quai Branly, Paris 7e

"Le Petit Chaperon rouge", française avec le charme slave


"Pendant les années 90 du siècle dernier j'ai régulièrement exposé à des Salons de peinture organisés par Pierre Guénеguan, collectionneur connu de tableaux, en particulier d’auteurs russes. Une fois il m'a appelé pour dire: "Des japonais se portent acquéreurs de ton Petit chaperon rouge. Ils sont ravis de voir que ce conte français tel que tu l'as traité s'est pénétré d'un charme tout à fait slave. J'ai volontiers accepté de me séparer des originaux tout en gardant les diapos de ces illustrations. Vingt ans se sont passés et cette nouvelle édition est de fait une deuxième naissance. Je suis heureuse de voir que le livre est devenu une passerelle entre la tradition française et la tradition russe."
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Septembre 2018 à 04:09 | 0 commentaire | Permalien

CHINE: Les destructions de croix ou les démolitions d’églises ne sont pas une nouveauté
On ne dispose d’aucune indication précise sur le nombre de chrétiens vivant en Chine, car beaucoup fréquentent des maisons de prière clandestines. « Après avoir déclaré que 2014 avait été la pire année en termes de persécutions religieuses en Chine depuis la Révolution culturelle, des observateurs à l'intérieur et à l'extérieur du pays ont indiqué que la situation s'était encore aggravée en 2015, relate en anglais ’agence Ucanews. Les relations entre les groupes religieux et le Parti communiste n'ont jamais été aussi tendues depuis le règne de Mao ».

222 Nouveaux-Martyrs de la Mission russe de Pekin

2018 - Les descentes de police et les fermetures d’églises se multiplient sous Xi Jinping, qui entend « siniser » les religions. La sanction est tombée comme un couperet. Après le refus d’un pasteur d’installer des caméras de surveillance, à la demande de la police, à l’intérieur de son église, plusieurs dizaines de policiers font irruption dans le bâtiment, le vandalisent, et en expulsent les fidèles avant de le fermer. Jusqu’à cette intervention du dimanche 9 septembre, l’Eglise de Sion, au nord de Pékin, accueillait chaque semaine plus d’un millier de fidèles.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 18 Septembre 2018 à 14:25 | 9 commentaires | Permalien

LES ENFANTS A L’EGLISE
Traduction Elena Tastevin

Où et comment doit se tenir le petit chrétien pendant l’office ? Les parents se demandent s’ils peuvent laisser leur fille tenir sa poupée ou encore jouer avec des bouts de cierges.

Le protopresbytre Fedor Borodine, recteur de l’église Saint Côme et Damien, père de 5 enfants s’en est entretenu avec le correspondant de « Neskoutchny Sad » Sophia Poutchkova.

Certains adolescents ne peuvent pas rester calmes à l’office ne fût-ce que pendant 10 minutes alors que des enfants de 5 ans se tiennent debout pendant toute la liturgie sans bouger. Aussi le maintien de l’enfant à l’église n’est pas fonction de son âge mais de son aptitude à prier. L’enfant qui ne voit pas pratiquement aucune action a beaucoup de mal à se concentrer. Aussi, il se sentirait mieux devant l’autel où il peut regarder ce qui se passe. Les parents et le père spirituel de l’enfant doivent le laisser assister à l’office le temps pendant lequel il est capable de rester concentré.

Bien entendu si l’enfant est encore petit, s’il pleure ou gambade dans l’église il faut le maintenir dans le réfectoire. Parfois, il vaut mieux ne pas amener l’enfant à l’église mais le laisser dormir à la maison. En effet, les petits sont souvent fatigués après la sortie de l’école.
Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 18 Septembre 2018 à 10:50 | 16 commentaires | Permalien

Alexandre Chtchipkov: "ON SE SOUVIENDRA DU PATRIARCHE BARTHOLOMÉE COMME D'UN PROFESSEUR DE SCHISME"
Premier vice-président du département synodal du Patriarcat de Moscou pour les relations avec la société et les médias, membre de la Chambre civique de la Fédération de Russie, professeur à la Faculté de philosophie de l'Université d'Etat de Moscou - Alexandre Chchipkov, dans un entretien exclusif avec RIA Novosti, a commenté les dernières actions du Patriarcat de Constantinople et, à leur lumière, le thème de l'auto-céphalie ukrainienne. Il est interviewé par Sergey Stafanov.

....
RIA - Alexandre Vladimirovitch, tout récemment, le 31 août, nous avons assisté à la rencontre des Patriarches Kirill et Bartholomew à Istanbul, et dans le prolongement de cette rencontre, elle a été qualifiée de fraternelle, qui s'est tenue dans un esprit de compréhension mutuelle.

Cependant, dès le lendemain, le Conseil /Synaxe/ des évêques de Constantinople a commencé ses travaux, et le Patriarche Bartholomée a fait des déclarations assez sévères à l'égard du Patriarcat de Moscou. Comment confronter ces deux attitudfes et le comprendre ?
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 17 Septembre 2018 à 14:46 | 9 commentaires | Permalien

"En 1686, les deux parties de l’Eglise orthodoxe russe se sont réunies : la métropole de Kiev a rejoint l’Eglise russe, qui possédait désormais le statut de Patriarcat, reconnu par les autres patriarches orientaux..."

Le 14 septembre 2018, un briefing a suivi la séance extraordinaire du Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe, dont les membres ont discuté de la situation urgente provoquée par l’intrusion du Patriarcat de Constantinople sur le territoire canonique de l’Eglise orthodoxe russe.

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a répondu aux questions des représentants des médias. Dans son intervention, Mgr Hilarion a déclaré que le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe avait pris la décision de cesser la commémoration liturgique du patriarche Bartholomée de Constantinople dans l’Eglise orthodoxe russe. Les concélébrations avec les hiérarques du Patriarcat de Constantinople sont aussi suspendues, ainsi que la participation à toutes les structures où président ou co-président des représentants de Constantinople. « Cela comprend les assemblées épiscopales dans les pays de la « diaspora », les dialogues théologiques » a précidé le président du DREE.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 17 Septembre 2018 à 14:37 | 0 commentaire | Permalien

Les 15 et 16 septembre le Centre culturel russe et la cathédrale de la Sainte Trinité seront ouverts au public à l’occasion des Journées  Européennes du Patrimoine
Vous êtes tous invités à visiter la nouvelle cathédrale ainsi que le Centre Culturel: 1 quai Branly,75007 Paris

La cathédrale sera ouverte aux visiteurs de 12h à 19h

Le clergé de la cathédrale organise des excursions, les explications seront données en français, en russe, en anglais, allemand, italien et roumain. Vous pourrez entendre l’histoire de la construction de la cathédrale et du Centre situés sur les quais de la Seine à proximité de la Tour Effel.

La librairie et la boutique du Centre spirituel de la Cathédrale orthodoxe russe à Paris: les visiteurs trouveront des icônes sur bois et sur métal, des croix pectorales et de baptême. Souvenirs traditionnels russes. Cierges, prosphores, encens et chapelets. CD et DVD. Clochettes et objets en porcelaine, ivres d’art, de cartes postales, de calendriers, de publications pour enfants.

Une exposition est consacrée au Nord de la Russie, son thème est «Le Pèlerinage de l’Âme. La Russie méconnue».

Y sont présentés des habits russes traditionnels, des objets artisanaux venus de Russie ainsi que des tableaux provenant de la collection de l’académicien et peintre Ivan Glazounov.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 16 Septembre 2018 à 09:33 | 1 commentaire | Permalien

Le Saint Synode de l'Eglise orthodoxe russe a décidé le 14 septembre d'interrompre les concélébrations avec les hiérarques du patriarcat de Constantinople et cesser de commémorer le Patriarche de Constantinople

Le patriarcat de Constantinople annonce son intention de conférer unilatéralement l'autocéphalie à l'Eglise orthodoxe d'Ukraine. Un communiqué daté du 7 septembre 2018 déclare que deux exarques auprès de l'Eglise orthodoxe d'Ukraine viennent d'être nommés.

Le Saint synode de l'Eglise orthodoxe russe élève une vigoureuse protestation contre cette nomination: "Cette décision a été adoptée sans concertation préalable avec le patriarche Cyrille et Monseigneur Onuphre, métropolite de Kiev et d'Ukraine. Il s'agit là d'une violation brutale des canons de l'Eglise qui interdisent aux évêques d'une Eglise locale de s'ingérer dans les affaires d'une autre Eglise locale"
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 14 Septembre 2018 à 16:45 | 4 commentaires | Permalien

Pour le Début de l'Indiction, 1/14  septembre
Le 1/14 septembre, début de L'INDICTION, c'est-à-dire de la nouvelle année ecclésiastique L'Eglise du Christ célèbre en ce jour l'indiction qui, selon les Romains, signifie «limite», c'est à dire le début de l'année ecclésiastique.

L’Indiction fut établie par les empereurs pour lever chaque année à cette époque un impôt sur leurs sujets pour l'entretien de l'armée.

Cette fête correspond à la fin des récoltes engrangées et donc au démarrage d'un nouveau cycle agricole et le Juifs célébraient début septembre la fête des Trompettes, en cessant tout travail pour se consacrer seulement à l'offrande de sacrifices: “Parle aux enfants d'Israël, et dis: Le septième mois, le premier jour du mois, vous aurez un jour de repos, publié au son des trompettes, et une sainte convocation.

Vous ne ferez aucune œuvre servile, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu.” (Lév 23,24-25). Et nous commémorons en ce jour le début de l'enseignement du Sauveur, ce jour où Jésus Christ se rendit à la synagogue etlut le passage où le Isaïe dit en son nom: «L'Esprit du Seigneur est sur moi parce qu'il m'a oint. Il m'a envoyé pour porter la bonne nouvelle aux pauvres, pour proclamer une année de grâce du Seigneur. » (Luc 4:18).
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 14 Septembre 2018 à 10:51 | 0 commentaire | Permalien

Ukraine: " la simple création d'une nouvelle métropole" ?!
"Il ne s'agit pas là d'une autocéphalie octroyée à l'Eglise d'Ukraine mais de la simple création d'une nouvelle métropole", dit le protodiacre André Kouraev.

En désignant ses deux exarques - Mgr Daniel de Pamphilon des États-Unis et Mgr Hilarion d’Edmonton du Canada - le Phanar se prépare à mettre en place une métropole de Kiev. Le synode l'Eglise orthodoxe russe a élevé de vigoureuses protestations car il c'est là une ingérence dans la vie d'une autre Eglise locale.

"C'est une métropole comme il y en a beaucoup d'autres. Ce qui importe est la dénomination Ἐξάρχους αὐτοῦ ἐν Κιέβῳ - "Exarque de Kiev", ce serait donc un représentant du patriarche PC et non l'élu de son diocèse ou des fidèles. Voici comment je vois la feuille de route: lieu ou l'on peut déposer des demandes d'adhésion à la nouvelle métropole. Tous ceux qui le souhaitent sont à même de le faire. Suivra la convocation d'un concile réunissant tous ceux qui se serait manifesté. Il est évident que Philarète n'y est pas attendu, à moins qu'il n'abdique le rang patriarcal qu'il s'est conféré.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 13 Septembre 2018 à 12:35 | 29 commentaires | Permalien

1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 269


Recherche

Sondage
L'Église en Ukraine doit-elle devenir autocéphale?


Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile