Le patriarche Cyrille estime que le sort de la Russie dépend du moment historique actuel
Le patriarche Cyrille de Moscou a appelé les Russes à prendre conscience de l'historicité du moment présent, dont dépend, selon lui, le futur du peuple russe.

"Tout notre peuple aujourd'hui devrait, pour ainsi dire, se réveiller, comprendre qu'un moment spécial est venu, dont le destin historique de notre peuple peut dépendre", a-t-il déclaré dans un sermon dominical à la cathédrale des Forces armées.

Selon lui, "le service dans les forces armées est un véritable exploit, car il nécessite la disponibilité de tous ceux qui ont prêté serment de défendre la patrie, sans épargner leur vie".
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 5 Avril 2022 à 22:58 | -7 commentaire | Permalien

Konstantin Malofeev: Nous n'avons pas besoin d'un monde sale!
Konstantin Valerievich Malofeev (né le 3 juillet 1974 à Pouchchino dans la région de Moscou ) est un homme d'affaires russe , milliardaire , homme politique et personnalité publique , propriétaire des actions de Rostelecom , président du conseil d'administration du groupe de sociétés Tsargrad , directeur adjoint du «Sobor populaire russe» et fondateur de la chaîne orthodoxe de télévision Tsargrad

Ce « gentleman » réunit autour de lui non seulement des pseudo-patriotes, mais aussi un certain groupe de monarchistes, de l’émigration russe en France, Grande Bretagne, Allemagne et autre.

C'est triste, mais des informations viennent de Russie selon lesquelles une grande offensive contre l'Ukraine se prépare, jusqu'à sa destruction complète.


Voici l'appel de K. Malofeev à une nouvelle guerre.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 5 Avril 2022 à 15:25 | -1 commentaire | Permalien

Une trentaine de prêtres de l'Église orthodoxe russe en Afrique arrêtés ou assignés à comparaître
Exarque patriarcal d'Afrique, le métropolite Leonide de Kline fait état de nouveaux faits de pression sur des religieux africains qui souhaitaient être transférés sous la juridiction du patriarcat de Moscou.

"Dans certains pays de l'exarchat d'Afrique, les tribunaux et la police se sont impliqués dans l'affaire. Au Kenya, 28 de nos prêtres sont convoqués au tribunal. Nous réagissons à ces accusations", a déclaré l'évêque de l'Église grecque d'Alexandrie Mgr Marc (Kisumsky) a écrit une déclaration dirigée contre le clergé. A Madagascar, deux de nos clercs ont été arrêtés aujourd'hui. L'accusation préliminaire est la référence à l'évêque de l'Église d'Alexandrie Prodromos qui a écrit une déclaration contre ses anciens prêtres ".

Auparavant, il avait rendu compte des tentatives brutales du patriarcat d'Alexandrie de faire revenir des prêtres africains qui avaient décidé de partir pour l'Église orthodoxe russe.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Avril 2022 à 21:49 | 1 commentaire | Permalien

9 AVRIL À 17h L’ICÔNE MIRACULEUSE DE LA MÈRE DE DIEU “DU SIGNE” (ZNAMÉNIÉ) SERA APPORTÉE À LA CATHÉDRALE SAINTE-TRINITÉ
Le samedi 9 avril, la veille du 5ème dimanche du Grand Carême, avec l’accord de Son Éminence Antoine, métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale, et Son Excellence Irénée, évêque de Londres et d’Europe occidentale (Église orthodoxe russe hors frontières) l’icône miraculeuse du Signe (Znaménié), dite Notre-Dame de la racine de Koursk, sera apportée en la cathédrale de la sainte Trinité à Paris.

L’icône de la Très Sainte Mère de Dieu arrivera vers 17h00 et sera accessible lors des Vigiles célébrées.

Le lendemain, dimanche 10 avril, elle demeurera en l’église de la Résurrection du Christ à Meudon (8 rue des Bigots, 92190 Meudon).
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Avril 2022 à 10:35 | 0 commentaire | Permalien

Le 1er novembre, dans le cadre de l’émission de télévision « Orthodoxie », France 2 a diffusé un film documentaire d’une heure, d’Alexey Vozniuk et du P. Jivko Panev. Les participants sont : Christophe Levalois, Tatiana Victoroff, Xenia Krivochéine, Cyrille Sollogoub, Bertrand Vergely, Sabine Arend, Guy Krivopissko, Geneviève de Gaulle-Anthonioz (archives), Patricia McDwyer, métropolite Jean de Doubna.

La renommée de Mère Marie Skobtsov (1891-1945), sainte de notre époque, canonisée par l’Église orthodoxe en 2004, a dépassé depuis longtemps les frontières confessionnelles et religieuses. Figure marquante de l’émigration…
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Avril 2022 à 10:27 | Permalien

Le pape François a déclaré samedi qu’il étudiait une éventuelle visite à Kiev
Depuis le début du conflit, le pontife appel à la paix. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky lui a même demandé de devenir médiateur dans les négociations entre Kiev et Moscou.

Ce samedi 2 avril, le pape a déclaré à bord de l’avion papal, envisager de se rendre à Kiev. Lors d’un trajet entre Rome et Malte, le pontife a été questionné sur la réponse donnée par le Vatican aux demandes émanant des personnalités politiques et religieuses ukrainiennes. Depuis plusieurs jours, Volodymyr Zelensky est en lien avec le pape par téléphone pour savoir si le chef de l’église catholique pouvait intervenir comme médiateur dans les négociations entre Kiev et Moscou.

Le pape François a de nouveau condamné ce dimanche le 3 avril à Malte "la guerre sacrilège" en Ukraine "martyrisée", quelques heures après la découverte de cadavres de civils qui a suscité choc et indignation. A Boutcha, dans la banlieue de Kiev, les Ukrainiens ont repris la zone ces dernières heures. Dans les rues dévastées, ils ont découvert plus de 300 cadavres apparemment des civils.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 3 Avril 2022 à 15:25 | Permalien

Homélie de saint Jean Climaque pour le quatrième dimanche du Carême
Chers frères et sœurs,

lorsque j’ai commencé la préparation de cette homélie, j’ai jeté un coup d’œil à notre calendrier liturgique et y ai découvert, avec surprise, qu’en plus de saint Jean Climaque, dont la mémoire est associée au quatrième dimanche du Carême, nous célébrons cette année également saint Grégoire le Grand, pape de Rome (+604) et saint Siméon le Nouveau Théologien (+1021).

Trois grands docteurs réunis en un seul jour ! J’aurais tellement aimé vous parler de chacun d’eux en particulier, mais me voici contraint à vous proposer un bref et pauvre florilège de l’immense richesse que l’œuvre de chacun de ces trois Pères représente pour l’Eglise.

J’aimerais que nous prenions pour point de départ à notre réflexion un détail de la lecture évangélique de ce jour, sur la guérison du démoniaque épileptique (Mc 9, 17-31)

Quand les apôtres interrogent le Seigneur sur la raison de leur impuissance face au démon qui tourmentait l’enfant, il leur répond : « Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière et le jeûne » (Mc 9, 29). Juste en passant, il faudrait mentionner que certains manuscrits ne parlent ici que de la prière, mais le lectionnaire byzantin, comme la tradition des Pères (notamment saint Basile le Grand), présentent la version que nous venons d’entendre. La prière et le jeûne sont donc les armes qui permettent aux disciples du Christ d’affronter le démon avec succès.
Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 3 Avril 2022 à 07:30 | 1 commentaire | Permalien

PARLONS D'ORTHODOXIE - Ce lieu de libre information, de réflexion et d'échanges sur l'actualité chrétienne est initié par des fidèles orthodoxes vivant en France. Les contributions qui y sont publiées n'expriment la position officielle ni de l'Église orthodoxe russe ni du diocèse de Chersonèse. C'est une initiative parmi tant d'autres visant à mettre au profit de la mission orthodoxe et de la communication entre chrétiens les moyens offerts par les technologies modernes.
Ce Blog existe depuis de 16 février 2009

***

Напоминаем нашим любезным читателям, что наш блог "Поговорим о православии", существует с 16 февраля 2009 года и является свободной площадкой для дискуссий. Он не выражает официальную позицию Корсунской епархии.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Avril 2022 à 20:53 | Permalien

Bernard Le Caro: « Pourquoi je ne fustigerai pas le patriarche de Moscou »
Réponse d’un orthodoxe « vibrant (aussi) de colère » à M. Colosimo

Dans un réquisitoire digne de Fouquier-Tinville, paru dans Le Figaro du 24 mars 2022, M. Colosimo enjoint à tous les orthodoxes de « fustiger » (étymologiquement « battre à coups de fouets ! ») le patriarche Cyrille de Moscou et, ni plus ni moins, « de le faire déposer » par les autres primats. Pour ce faire, il invoque les canons de l’Église orthodoxe sans, bizarrement, en citer aucun.

Donc, puisque celui-ci s’adresse à tous les orthodoxes (à quel titre ?), je dirai pourquoi je ne « fustigerai » pas le patriarche. La première raison est que chacun, selon les canons, « doit garder la mesure qui lui convient » (14e canon du Concile Prime-second).
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Avril 2022 à 20:07 | 8 commentaires | Permalien

L’anniversaire du rappel à Dieu du père Nicolas Nikichine
A l’occasion de l’anniversaire du rappel à Dieu du père Nicolas Nikichine l'église des Trois-Saints-Docteurs consacre à sa mémoire l’après-midi le Dimanche 3 avril 2022

Le père Nicolas Nikichine ( 1951- 2021) était membre du clergé de l'église des Trois-Saints-Docteurs à Paris et responsable du service diocésain des pèlerinages PALOMNIK. Il était également responsable de la paroisse orthodoxe Sainte-Hélène à Paris et Saint-Nicolas à Saint-Nicolas-de-Port.

Programme dans la salle paroissiale du 1 e étage

(principalement en langue russe)
 14.30 – Litie des défunts
Mot du recteur de la paroisse
 15.00 – Projection d’un film contenant son
interview
 15.30 – Projection de photographies de ses
pèlerinages
 15.50 Partage de souvenirs de ses amis et de
ses ouailles

Thé
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 2 Avril 2022 à 12:56 | 0 commentaire | Permalien

Christophe Levalois:« Sois le berger de mes agneaux » d’Alexandre Siniakov
Alexandre Siniakov, Sois le berger de mes agneaux , Desclée de Brouwer, 2022, 189 pages, 17,90 euros.

Les deux précédents ouvrages du père Alexandre Siniakov, recteur du Séminaire orthodoxe russe en France, avaient été très remarqués : Comme l’éclair part de l’Orient (Salvator, 2017) a reçu le prix du livre de spiritualité 2018 ; Détachez-les et amenez-les moi (Fayard, 2019) a obtenu le prix littéraire 30 millions d’amis en 2019. Ce nouveau livre est dans la continuation du second. La relation avec les animaux est au centre de l’ouvrage. Comme les précédents, l’écriture y est d’une grande qualité. Les péripéties quotidiennes, remarquablement narrées, sont toujours l’occasion d’une transmission d’informations, sur les animaux, et d’enseignements reçus par l’expérience ainsi que de réflexions qui mettent en lien ce vécu avec le cheminement spirituel chrétien.

C’est un parcours vraiment étonnant, et pour le moins rare, que relate le père Alexandre. Déjà pasteur d’une communauté humaine, il est aussi devenu le berger d’une communauté animale voyant cela comme un « signe de la fécondité spirituelle » (p.175) de son ministère ecclésial. Il rapporte ainsi d’emblée (p.10) tout en établissant la trajectoire de l’ouvrage : « J’étais l’ami de mon troupeau. Voici comment, à l’épreuve du temps, du monde et de la mort, je suis devenu son berger. »
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 1 Avril 2022 à 16:28 | 0 commentaire | Permalien

Aujourd'hui, nous avons une croix commune : ils ont levé  l’épée contre nous!
Sa Béatitude le Métropolite Onuphre, dans son homélie le dimanche de la Croix, a souligné une fois de plus que le Dieu peut ouvrir la voie à un règlement pacifique de tous les problèmes qui existent entre les hommes.

"Aujourd'hui, nous avons une croix commune, le Seigneur nous est venu avec la croix - ils ont levé l’épée contre nous, mais nous ne devons pas murmurer, nous devons tout endurer avec patience", a dit le prélat.

"L'Église a toujours prié, prie et continuera de prier pour que les gens se souviennent que nous sommes tous des enfants de Dieu et que le Seigneur ne veut pas que nous levions l'épée les uns contre les autres."
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 31 Mars 2022 à 15:31 | Permalien

SAINT ALEXIS - l'HOMME de DIEU
Saint Alexis naquit à Rome, au temps de l'empereur Arcadius (395-408), d'un noble et pieux sénateur nommé Euphimien et de sa femme Aglaïs, au terme de longues années d'une douloureuse stérilité.

Il reçut la meilleure éducation et, quand il parvint à maturité. Ses parents organisèrent son mariage avec une jeune fille en vue de la noblesse romaine. La nuit même des noces, au moment de rejoindre son épouse dans la chambre nuptiale, Alexis, qui n'était épris que de la sainte et parfaite virginité, lui murmura quelques mots à l'oreille, lui remit son anneau et s'enfuit secrètement.

S'étant embarqué sur un navire en se confiant à la Providence, il parvint jusqu'à Laodicée et de là il se joignit à une caravane de marchands qui allait à Edesse en Mésopotamie. Il s'y arrêta dans une église consacrée à la Mère de Dieu et y demeura dix-sept ans dans le narthex, couvert de vêtements pauvres et déchirés, et nourri par la charité des fidèles qui venaient à l'église pour prier. Entre-temps, son père avait envoyé ces serviteurs dans toutes les directions à sa recherche, pendant que sa mère, revêtue d'un sac, demeurait prostrée et inconsolable, et que son épouse, imitant l'amour de la tourterelle pour son époux, guettait l'arrivée de quelque nouvelle
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 31 Mars 2022 à 12:18 | -1 commentaire | Permalien

La France et la Russie commémorent une Sainte russe, Mère Marie de Paris, membre de la Résistance française
Mère Marie Skobtsov ou sainte Marie de Paris, en russe Мать Мария (Скобцова), née Élisabeth Yourievna Pilenko le 8 (21) décembre 1891 à Riga, dans le gouvernement de Livonie qui faisait alors partie de l'Empire de Russie et morte le 31 mars 1945 à Ravensbrück,

L'inauguration d’une plaque en mémoire de Sainte mère Marie Skobtsov a eu lieu le 24 juin au mémorial aux émigrés russes impliqués dans la Résistance, à Saint-Genevieve-des-Bois, près de Paris.

L'année du 75e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie est aussi une occasion de revenir sur le destin tragique de ceux qui n'ont pas pu célébrer la défaite de la barbarie hitlérienne et le triomphe des peuples libérés. Ainsi, le 24 juin, une cérémonie officielle a été organisée sur le cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois au pied du mémorial aux émigrés russes ayant participé à la Résistance.

«Evénements intrinsèquement liés entre eux. Cette victoire suscite le deuil et la tristesse», a souligné Xénia Krivochéine, artiste peintre et biographe de mère Marie Skobtsov.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 31 Mars 2022 à 09:47 | 33 commentaires | Permalien

L'Église orthodoxe russe a appelé les autorités ukrainiennes à ne pas adopter de loi qui interdirait l'Église orthodoxe ukrainienne
Le président du Patriarcat de Moscou, Vladimir Legoyda, prévoit un nouveau cycle de confrontation civile si la Verkhovna Rada (parlement) adopte une loi interdisant l'EOU (PM).

La présentation au parlement ukrainien d'un projet de loi interdisant les activités des organisations religieuses dont le foyer est en Russie a été annoncée mardi.

"Avec l'adoption de l'un des projets de loi interdisant l'Église orthodoxe ukrainienne PM, nous devrions nous attendre à des représailles encore plus violentes contre les représentants du clergé et les croyants de l'Église canonique. J'espère que les députés de la Verkhovna Rada et les autorités ukrainiennes ferons preuve de prudence, prendrons conscience du mal que l'éventuelle approbation de tels projets causera au peuple ukrainien ", - a écrit Vladimir Legoyda
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Mars 2022 à 12:37 | 14 commentaires | Permalien

Evènements récents dans le monde orthodoxe
P.O. déplore de devoir annoncer des évènements regrettables concernant le début des combats entre la Fédération de Russie et l’Ukraine

***
On apprend qu'à partir du 21 mars le clergé de la Laure de Potchaev cesse de commémorer le patriarche Cyrille

***
Le Primat de l'Église orthodoxe estonienne du Patriarcat de Moscou, le métropolite Eugène de Tallinn et de toute l'Estonie, ainsi que d'autres dirigeants des confessions chrétiennes représentées au Conseil des Églises d'Estonie, ont condamné les actions militaires de la Russie en Ukraine.

Dans une déclaration du Conseil des Églises d'Estonie, les militaires russes sont qualifiés de « complices du mal » Les dirigeants des confessions chrétiennes estoniennes ont directement condamné les actions militaires de la Russie en Ukraine, se référant à la position de l'Assemblée générale des Nations unies. Le Conseil des Églises a également condamné le bombardement d'installations humanitaires, y compris des églises, et la mise en danger de vies civiles.


APPEL du MÉTROPOLITE INNOCENT DE VILNIUS ET DE LITUANIE : Nous vivons dans un pays libre et démocratique. La Lituanie n'est pas la Russie

Comme vous l'avez probablement remarqué, le patriarche Cyrille et moi avons des opinions politiques et des perceptions différentes des événements actuels. Ses déclarations politiques sur la guerre en Ukraine expriment son opinion personnelle. Nous, en Lituanie, ne sommes pas d'accord avec cela.

Je voudrais dire ouvertement ici que nous, orthodoxes de Lituanie, ayant aujourd'hui la possibilité de résoudre indépendamment nos affaires internes, continuerons à lutter pour une indépendance encore plus grande de l'Église, croyant que le Seigneur accordera une telle indépendance à l’avenir.....

***

Message du métropolite de Riga et de toute la Lettonie Alexandre

Depuis le premier jour de l'agression en Ukraine, l'Église orthodoxe de Lettonie, son clergé, ses moines et ses laïcs prient pour la fin de l'agression, pour « adoucir les cœurs mauvais », pour la réconciliation, la fin des effusions de sang et pour l'instauration de la paix.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Mars 2022 à 11:05 | Permalien

1. PRÊTRE IOAN DIMITROV: "  DEVANT LA CROIX ET L'EVANGILE, TOUT LE MONDE EST ÉGAL: LE SÉNATEUR ET LE MIGRANT"
Partie 1. Développement communautaire - Une expérience incroyable

Vladimir Basenkov


Comme le dit le père Ioan lui-même, de l'extérieur, son voyage de la Moldavie à la France en passant par la Russie peut sembler aléatoire à certains . Mais le prêtre de la cathédrale de la Sainte Trinité de Paris et, en même temps, le chef du Centre de formation continue du diocèse de Chersonèse est certain: tout dans sa vie se passe selon la Providence . Nous avons discuté avec le prêtre Ioan Dimitrov de théologie, de l'histoire d'un monastère russe dans la campagne française, du mouvement des jeunes orthodoxes en France et de l'importance de les unir , des leçons de ministère sacerdotal.

***
Père Ioan , bon après-midi! Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous. Vous venez de Moldavie ? Comment êtes-vous arrivé en France?

- Oui, je suis né et j'ai grandi dans une petite ville multiculturelle de Moldavie, où j'ai déjà reçu un premier «vaccin»: "Vous êtes un étranger!" Le plus souvent par plaisanterie, mais souvent ils m'appelaient bulgare, car de mon côté paternel, j'étais originaire de Bulgares qui ont émigré dans l'Empire russe à la fin du 19e siècle. De plus, mon parcours d '«étranger» s'est poursuivi à Odessa, où j'ai étudié au séminaire de 2004 à 2008.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Mars 2022 à 08:11 | -4 commentaire | Permalien

2. LE PERE IOAN DIMITROV: "FACE A LA CROIX ET L'EVANGILE, TOUT LE MONDE EST ÉGAL:  SÉNATEUR ET  MIGRANT…"
Partie 2. La France n'est ni Paris ni Versailles
Partie 1

Vladimir Basenkov

- Parlez-nous du monastère de Marcenat. Comment s'y rendre et visiter ses sanctuaires ...

- Il est situé à proximité d'un petit village dans l'arrière-pays. L'ermitage lui-même est à 3-4 kilomètres du village, sur une colline où il y avait autrefois 4 maisons , des troupeaux de vaches et d'ânes de montagne paissent souvent à proximité. Nature sauvage, silence, une grande beauté.

Pour y arriver, vous devez être un bon conducteur . Vous ne vous perdrez pas, vous y arriverez toujours. La route vous mène à cet étonnant lieu de solitude totale. Elle se termine à la porte du cloître. Une région sauvage. Je veux rester ici longtemps. Il y avait autrefois deux vieilles maisons en pierre du milieu du 19e siècle; en 1978, la communauté les rachète et commence à construire un monastère. Une maison a été convertie en cellules , l'autre - en chambres d'hôtes. Nous avons fait beaucoup de nos propres mains. Près du monastère, vous pouvez également voir la grue avec laquelle le bâtiment a été construit, des voitures des années 1960-1970 ...

Ainsi, en 1996, un temple en pierre avec un dôme en cuivre a été construit. Cette église a été conçue par l’un de nos clercs, l'archiprêtre Innocent Viaud, un architecte français qui s'est converti à l'orthodoxie dans les années 1970.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Mars 2022 à 05:16 | 1 commentaire | Permalien

Guerre en Ukraine :Mgr JEAN DE DOUBNA le métropolite orthodoxe en France s'oppose au patriarche de Moscou
par Rémi Brancato

La guerre en Ukraine divise le monde orthodoxe. Le patriarche de Moscou, qui a affiché son soutien à Vladimir Poutine, se retrouve de plus en plus isolé. Dans une interview à France Inter, le métropolite Jean de Doubna, archevêque à Paris des églises orthodoxes russes en Europe occidentale dénonce "une erreur".

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les divisions se montre au grand jour au sein du monde orthodoxe, troisième branche religieuse de la chrétienté. Le patriarche de Moscou, Kirill, que l'on dit proche de Vladimir Poutine, a pris ouvertement position en faveur de la guerre, dénonçant des "forces du mal", "qui combattent l'unité" entre Ukraine et Russie. Depuis, les églises orthodoxes rattachées à Moscou expriment leurs critiques.

C'est le cas des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale. Leur archevêque, le métropolite Jean de Doubna, basé à Paris, a écrit une lettre ouverte au patriarche de Moscou pour s'opposer à la guerre. Il explique pourquoi pour la première fois lors d'une interview, à France Inter.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 28 Mars 2022 à 21:19 | 1 commentaire | Permalien

L'archiprêtre André Kordotchkine: La situation est dangereuse pour le peuple russe
L'archiprêtre André Kordotchkine, secrétaire du diocèse hispano-portugais de l'Église orthodoxe russe, est l'un des 286 représentants du clergé russe à avoir signé l'appel à mettre fin à la guerre en Ukraine. Dans une interview avec DW, il a expliqué sa position.

L'archiprêtre André Kordotchkine, docteur en théologie, secrétaire du diocèse hispano-portugais de l'Église orthodoxe russe et doyen de la cathédrale Marie-Madeleine de Madrid, estime qu'un mouvement de protestation se renforce au sein de l'orthodoxie russe. Un nouveau motif pour cela a été l' invasion russe de l'Ukraine .

Un certain nombre de membres du clergé condamnent l'invasion et s'opposent ainsi à la politique ecclésiale de soutien aux autorités laïques de Russie qui s'est instaurée au cours des siècles. Une telle dissidence, selon Kordotchkine, tend à se renforcer .
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 28 Mars 2022 à 10:44 | -4 commentaire | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 315


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile