La Présidence de la fédération de Russie va remettre au Patriarcat de Moscou l’église Saint Nicolas et la maison des pèlerins construites (1913-1917) par l’architecte Alexis Chtchoussev à Bari.
Les autorités italiennes ont restitué des édifices à la Russie le 13 novembre 2008. La signature de l’Acte de donation est prévue le 24 novembre et se déroulera en présence du patriarche Cyrille et de M. Vladimir Kojine, responsable des services administratifs de la Présidence de la Fédération de Russie
Rédigé par l'équipe de rédaction le 23 Novembre 2009 à 11:21 | 0 commentaire | Permalien

Maryam et Marzieh libérées en Iran !
Libérées après neuf mois de prison

« Les mots ne sont pas assez forts pour exprimer notre gratitude envers Dieu et Ses enfants qui ont prié et travaillé pour obtenir notre libération » ont-elles déclaré à leur sortie de prison hier mercredi 18 novembre. Cela faisait plus de neuf mois qu’elles étaient retenues dans la prison d’Evin à Téhéran, une prison connue pour ses violations aux droits de l’homme.
Selon les informations obtenues, cette libération inhabituelle « est due à une pression internationale telle que le gouvernement ne pouvait plus la supporter. D'une part, leur détention était illégale. Et d'autre part, le gouvernement n'était pas prêt à les condamner pour apostasie. Ils ont déjà beaucoup d'autres casse-têtes politiques. Ils ne peuvent pas lutter sur tous les fronts en même temps. »
Ces deux chrétiennes de l’ombre ont été relâchées sans caution, mais nous ne savons pas encore sous quelles conditions. Les autorités iraniennes ont pris l’habitude de renvoyer en justice ou d’imposer de nouvelles restrictions aux chrétiens libérés, parfois plusieurs mois ou années après leur sortie de prison.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 22 Novembre 2009 à 16:40 | 1 commentaire | Permalien

Russie : un prêtre orthodoxe assassiné dans son église
Les pères Jerzy Popieluszko, Alexandre Men, Daniel Syssoev... Nouveaux martyrs de "la période de transition" qui commence à s'éterniser, à faire souffrir mêmes les meurtriers de ces prêtres: observer l'effondrement de la quasi séculaire "religion communiste" leur est tellement douloureux qu'ils trouvent une compensation dans le crime.
Sur Bogoslov.ru "Martyr pour le Christ", un texte de l'archiprêtre Maxime Kozlov consacré à la mémoire du père Daniel Sysoev
Voici un lien vers les textes que le père Daniel publiait sur les pages de "Live Journal".
Царствие Небесное новомученнику Даниилу!

Un prêtre orthodoxe, critique à l'égard de l'Islam, des sectes et des milieux ultranationalistes, a été assassiné par balles jeudi dans son église à Moscou, ont annoncé vendredi les enquêteurs cités par les agences russes.
Un homme portant un masque anti-grippe est entré dans l'église et a tiré quatre fois sur le père Danil Syssoev, 35 ans, et un autre officiant, a expliqué une source policière.
Les enquêteurs n'excluent pas que l'assassinat soit lié aux activités religieuses de la victime, a précisé le comité d'enquête du Parquet.
Danil Syssoev avait reçu à plusieurs reprises des menaces de mort. Il était critiqué par des organisations musulmanes russes pour ses commentaires sur l'Islam. Il aidait aussi les victimes de sectes et mouvements occultes, nombreux en Russie depuis la chute de l'URSS.
Il critiquait par ailleurs les mouvements ultrapatriotiques et les admirateurs de Staline ce qui lui avait valu nombre d'inimitiés, selon un professeur de l'Université religieuse de Moscou.

RIA NOVOSTI

Ouest-France
Rédigé par l'équipe rédaction le 20 Novembre 2009 à 12:42 | 27 commentaires | Permalien

Encore sur l'histoire
Notre blog a publié de nombreuses contributions consacrées à la situation canonique de l'orthodoxie en Europe Occidentale.
Nous reprenons un texte de M.Séraphin Rehbinder qui vient d'être posté sur le forum "Orthodoxierusseoccident"

Chers Amis

George von ROSENSCHILD a bien voulu mettre en ligne, il y a quelques jours, la réaction de « DS » à une opinion que j’avais exprimée sur ce forum. George présente DS comme un anonyme, mais il est difficile de ne pas y reconnaître Daniel Struve, bien connu de nous tous pour son érudition et sa fougue à défendre ses idées, fougue parfois mal maîtrisée et qui peut froisser certains. Mais on ne peut nier que Danilka défend ses positions avec un certain talant ce qui ne veut pas dire néanmoins, que nous soyons d’accord avec ses idées.
Quoiqu’il en soit, cela me donne l’occasion de revenir sur certaines opinions répandues parmi des personnes proches du conseil de l’Archevêché.
En préambule je voudrais m’arrêter à nouveau sur l’histoire. Chacun a sa propre vision de l’histoire. Ne voyons nous pas, quasiment tous les jours, paraître des livres d’historiens appelant à revoir notre image de tel homme ou telle époque ? N’entendons nous pas constamment, et surtout en matière politique, des accusations de « falsification de l’histoire » et ce chaque fois qu’une question touche des évènements passés qui peuvent avoir une influence sur les évènements présents ? Car les querelles sur l’histoire renvoient en réalité aux désaccords d’aujourd’hui.
Rédigé par l'équipe rédaction le 20 Novembre 2009 à 08:58 | 3 commentaires | Permalien

Le maintien des racines chrétiennes de l’Europe est une condition indispensable de notre survie
Le patriarche Cyrille rappelle que l’Europe ne pourrait continuer à aller de l’avant si elle renonçait aux valeurs chrétiennes. Dans un message adressé à la conférence « Identité des valeurs européennes » organisée à Venise par le groupe PPE du Parlement Européen le patriarche Cyrille affirme que le christianisme est à la base des valeurs qui ont constitué l’Europe. Selon Interfax-religion le patriarche a précisé qu’il est impossible de prendre conscience de la richesse spirituelle de l’Europe, de comprendre la nature des forces qui ont permis à ce continent de se développer si l’on fait abstraction de la tradition chrétienne.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 20 Novembre 2009 à 08:52 | 2 commentaires | Permalien

Les reliques des saintes Elisabeth et Barbara à Ste Geneviève des Bois
A l’occasion de l’office des défunts célébré à la mémoire des combattants russes ayant séjourné sur la presqu’ile de Gallipoli, son excellence l’évêque Michel de Genève apportera avec lui
samedi 21 novembre à 14h45, les reliques des saintes martyres Elisabeth et Barbara.

La grande duchesse Élisabeth et la moniale Barbara ont été canonisée comme nouvelles martyres par l'Église Russe Hors Frontières en 1981 et en 2000 par le Patriarcat de Moscou.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 19 Novembre 2009 à 14:05 | 0 commentaire | Permalien

Union des descendants des combattants russes de Gallipoli
Ce prochain samedi, 21 novembre 2009 à Sainte Geneviève des Bois, seront célébrées des panikhides en mémoires des combattants russes décédés à Gallipoli, selon l'horaire ci-joint.

Un reportage vidéo de la panhida pour les Gallipoli est disponible à cette adresse ICI
Rédigé par l'équipe de rédaction le 19 Novembre 2009 à 09:46 | 1 commentaire | Permalien

 OLTR: Monseigneur Marc Archevêque de Berlin et d’Allemagne et Higoumène Nestor (Sirotenko)
« Orthodoxie Locale de Tradition Russe »

26 novembre à 20h 30

TABLE RONDE № 8


Monseigneur Marc Archevêque de Berlin et d’Allemagne
(Eglise Orthodoxe Russe Hors frontières)
et
Higoumène Nestor (Sirotenko)
recteur de la cathédrale des Trois Saints Docteurs (P.M.)

"L'union canonique entre l'Eglise Russe Hors Frontières et le Patriarcat de Moscou : Bilan et perspectives deux ans après"


Salle du Musée social (CEDIAS) 5, rue Las Cases Paris 7ème.
(Métro Solferino ; RER «C» Musée d’Orsay)


Vous pouvez manifester votre intérêt en envoyant vos questions à l’adresse suivante <OrthodoxieLocaledeTraditionRusse@yahoo.fr>
Rappel - Site WEB de l’OLTR
Rédigé par l'équipe de rédaction le 18 Novembre 2009 à 20:44 | 7 commentaires | Permalien

Le patriarche Cyrille  appelle à lutter contre l’alcoolisme
Interfax, le 18 novembre.

L’une des missions prioritaires de l’Eglise Orthodoxe Russe consiste à contrer la dépendance dans laquelle la société russe se trouve à l’égard de l’alcool. Nous voulons moderniser l’économie, perfectionner notre modèle social, a dit le patriarche lors d’une rencontre avec Alexis Gordéev, gouverneur de la région de Voronej. Mais avec qui et pour qui allons nous travailler si la population est en train de succomber à la boisson ? La consommation d’alcool atteint en moyenne 18 l. par personne et par an. C’est un seuil qui déclenche des mutations physiques et psychiques irréversibles dans l’organisme.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 18 Novembre 2009 à 19:09 | 2 commentaires | Permalien

Le service de pèlerinage du Diocèse de Chersonèse vous invite à prendre part au pèlerinage orthodoxe qui aura lieu en France en décembre 2009 :

18, 19 et 20 décembre – pèlerinage de trois jours en Alsace.

19 décembre 2009 – Fête du Saint évêque de Myre en Lycie Nicolas le Thaumaturge

LE PELERINAGE – EST POUR LES CHRETIENS ORTHODOXES UNE TRADITION ANCIENNE POUR LE SALUT DE LEUR AME.


Rédigé par l'équipe de rédaction le 18 Novembre 2009 à 18:40 | 1 commentaire | Permalien

Mgr Aram Atéchian, candidat au poste de Patriarche de Constantinople
Aram Atesyan : « Nous sommes attachés à la Turquie »
A l’occasion de la restauration de l’église arménienne Saint Grégoire l’Illuminateur de Césarée, le site négationniste turc ’Turquie news’ publie un portrait de Mgr Aram Atéchian, candidat au poste de Patriarche de Constantinople, et qui jouit du soutien affiché de l’Etat turc.
La fin des travaux de rénovation de l’Eglise orthodoxe arménienne du 12è siècle, St Grégoire l’Illuminateur (Surp Krikor Lusarovic) de Kayseri, dans le centre de la Turquie, a permis sa réouverture ce dimanche 8 novembre 2009.
L’inauguration de cette église, considérée comme la première d’Anatolie s’est faite avec une onction et une messe dirigées par l’archevêque Aram Atesyan, représentant du patriarcat arménien de Turquie. Elle a donné l’occasion à l’archevêque Atesyan de s’exprimer sur l’attachement des Arméniens à la Turquie ainsi que l’hostilité affichée par la diaspora arménienne au rapprochement turco-arménien.
L’archevêque a ainsi déclaré : « Nous n’avons qu’un lien spirituel avec l’Arménie. Nous sommes des citoyens de la République de Turquie et nous œuvrons pour le bien et les intérêts de notre pays.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 18 Novembre 2009 à 09:36 | 5 commentaires | Permalien

Place des femmes en Eglise
L’Eglise orthodoxe russe a démenti les informations concernant une rupture avec l’Eglise protestante en Allemagne (EKD). "Nous allons continuer notre dialogue", a déclaré le chef adjoint de l’Office des Eglises Etrangères, Philip Rjabych)
Selon les médias, le responsable de la communication de l’Eglise orthodoxe russe, Mgr Hilarion, avait annoncé une rupture des relations avec l’Eglise protestante. Sa position se fondait sur le fait que son Eglise ne reconnaît pas l’ordination de femmes.
Pour le porte-parole de l’Eglise, "il ne s’agit pas de rupture des relations, mais d’une nouvelle manière de communiquer"
Apic
Rédigé par l'équipe de rédaction le 18 Novembre 2009 à 09:21 | 0 commentaire | Permalien

"Il y a deux christianismes, le traditionnel et le libéral"
"LA VIE" - Interview de Mgr Hilarion Alfeyev

par Jean Mercier

Même si l'on mettait de côté son titre, celui de président du département des relations extérieures du patriarcat de Moscou, l'un des postes-clés de l'orthodoxie russe, il mériterait d'être signalé comme étant l'une des figures montantes du christianisme contemporain.
Le jeune archevêque de Volokolamsk, âgé de 43 ans, est non seulement un intellectuel polyglotte formé à Oxford, spécialiste des Pères de l'Eglise, mais aussi un musicien qui a composé une Passion selon Saint Matthieu.
Avant de devenir l'un des bras droits du patriarche Kirill, il s'est notamment illustré à Vienne, en Autriche, où il a tissé des liens avec le cardinal Christoph Schönborn. Ce brillant bretteur a aussi été le représentant de l'Eglise russe auprès des organisations internationales européennes.
A l'occasion de son passage en France – pour l'inauguration du Séminaire d'Epinay-sous-Sénart -, La Vie l'a rencontré.

Le projet d'une rencontre entre Benoit XVI et le patriarche Kirill progresse-t-elle ?

Je suis toujours étonné que ce soit toujours la première question que me posent les journalistes ! Comme si c'était la chose la plus importante que le pape de Rome et le patriarche de Moscou puissent se rencontrer !
Rédigé par l'équipe de rédaction le 17 Novembre 2009 à 19:35 | 2 commentaires | Permalien

Les reliques des Ste Elisabeth et Barbara à la cathédrale Saint Alexandre de la Néva
Jeudi, le 19 novembre, à 19h.
concélébration Mgr Gabriel de Comane et Mgr Michel de Genève en présence des reliques de sainte Élisabeth et de sainte Barbara.

Ces reliques sont arrivées de Jérusalem à Genève il y a 15 jours - reportage photo ICI
Rédigé par l'équipe de rédaction le 17 Novembre 2009 à 18:14 | 0 commentaire | Permalien

Le 14 novembre dernier, fête des saints Côme et Damien, le nouveau Séminaire orthodoxe russe en France, première école russe de théologie de la période post-soviétique créée en dehors des frontières de la Russie, a été inauguré. Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France, et l'archevêque Hilarion de Volokolamsk ont coprésidé la cérémonie d'inauguration.Nous vous invitons à visionner les discours prononcés à cette occasion.

Et nous vous invitons à visionner le discours d'ouverture du hiéromoine Alexandre (Siniakov).

Source: Orthodoxie.com

A la fin de la cérémonie, Mgr Innocent a remercié tous ceux qui sont venus à l'inauguration et exprimé l'espoir que "le patriarche Cyrille à qui appartient l'initiative de la création du séminaire" continuera à lui accorder son soutien.

La cérémonie fut suivie d'un buffet russe pendant lequel les hôtes du séminaire ont pu découvrir la Maison Sainte-Geneviève.

Un album de photographies de la journée est disponible à cette page.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 17 Novembre 2009 à 10:50 | 1 commentaire | Permalien

Mgr Gabriel de Comane prendra-t-il la nationalité turque?
Le communiqué du SOP, que je cite in extenso ci-dessous, décrit bien toute l'ambigüité du statut des diocèses du patriarcat œcuménique hors de Turquie (cf. aussi commentaire 2 à la note sur "La diplomatie turque refuse au patriarcat de Constantinople le droit d'avoir une représentation à Kiev"). En fait, ces diocèses ne peuvent participer à la vie conciliaire du patriarcat (en dehors des 6 évêques qui font partie du saint synode) et en particulier, ce qui est très symbolique, ne participent pas à l'élection du patriarche. La nouvelle ouverture du gouvernement turque, qui permettra aux évêques diocésains hors de Turquie d'acquérir la nationalité turque et donc de participer aux conciles de cette Église, semble conduire à une solution pour le moins paradoxale: le titre volontairement provocateur de cette note le souligne pour attirer l'attention sur les paradoxes de curieux statut, imposé par les rédacteurs des traités bien peu au fait des questions ecclésiologiques orthodoxes.

Cela dit, il faut aussi souligner la très grande bonne volonté ont fait preuve le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, dans cette affaire: la nationalité turque est l'une des plus difficiles à obtenir et je connais des Italiens dont la famille habite Istanbul depuis plusieurs siècles… et qui ne sont pas citoyens turcs!

Communiqué du SOP: 07 nov 2009 - Etats-Unis : La Turquie pourrait accorder sa nationalité aux évêques du patriarcat oecuménique résidant à l'étranger qui le souhaitent

"La Turquie pourrait accorder la nationalité turque à ceux des évêques du patriarcat œcuménique résidant à l'étranger qui en font la demande, a indiqué, dans son édition du 6 novembre 2009, le quotidien de la communauté grecque aux Etats-Unis, The National Herald, cité par le site athénien d'information religieuse Romfea. L'information a été donnée par le patriarche œcuménique Bartholomée Ier en personne, lors du dîner de gala qui était offert en son honneur, le 1er Novembre dernier, à New York, par les évêques de l'archidiocèse des Etats-Unis.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 16 Novembre 2009 à 10:21 | 9 commentaires | Permalien

Vlasov et Staline sont des traitres comme Juda
"Le général Vlasov a suivi le même chemin que Juda" a déclaré le p. Dimitri Smirnov, président du département des relations avec l'armée du Saint Synode de l'Église russe, lors d'une table ronde à Moscou. "Le général A. Vlasov faisait partie de l'Armée Rouge comme Juda faisait partie de la communauté des apôtres", a continué le p. Dimitri, "jusqu'à ce que l'avidité prenne le dessus". Et il explique que les deux ressorts de la trahison sont la peur et l'avidité et que "ces deux racines de la trahison se retrouvent dans la biographie du général-lieutenant Vlasov". Interfax;

"Joseph Staline peut aussi être considéré comme un traître. En donnant l'ordre de fusiller tout soldat russe fait prisonnier par l'ennemi, il reniait ses propres hommes" a ajouté le prêtre.

Commentaire: voilà une analyse intéressante à double titre:

1/ Même s'il confirme la trahison de Vlasov, le p. Dimitri ne se contente pas de le condamner sans appel, comme le faisait la propagande soviétique, mais ouvre les portes à la recherche des raisons de cette trahison. Or c'est actuellement là que se situe le débat essentiel. Après les raisons traditionnelles (la peur et l'avidité), qui ne sont pas développées, le responsable des relations de l'Église avec l'armée relance le débat sur la responsabilité du système et de son chef. Et il reprend là la thèse, déjà développée par Soljenitsine dans l'Archipel, que ce ne sont pas ces soldats perdus qui ont trahis la Patrie, mais la Patrie qui avait trahi ses enfants: c'est un point important du procès qui est fait au régime qui est ainsi repris par un représentant officiel de l'Église parlant dans le cadre de ses fonctions.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 16 Novembre 2009 à 09:40 | 0 commentaire | Permalien

Le Vatican s'est félicité de "bonnes relations bilatérales" avec la Serbie et de l'existence d'un "dialogue positif" avec l'église orthodoxe, après une rencontre samedi entre le pape Benoît XVI et le président serbe Boris Tadic, a annoncé le Vatican dans un communiqué.
Les représentants des deux Etats, lors d'entretiens dans "une ambiance très cordiale", ont discuté notamment "des principaux défis régionaux et du chemin de la Serbie vers une pleine intégration dans l'Union européenne".
Le Vatican a souligné "la contribution que l'église catholique souhaite offrir à la société serbe".
Rédigé par l'équipe rédaction le 15 Novembre 2009 à 20:07 | 0 commentaire | Permalien

En cliquant ICI vous pourrez visionnez le sujet que la première chaîne de la télévision russe consacre au séminaire orthodoxe en France:
Rédigé par l'équipe de rédaction le 15 Novembre 2009 à 19:58 | 0 commentaire | Permalien

Décès du patriarche de l'Eglise orthodoxe serbe Mgr Pavle
L'Eglise orthodoxe serbe a confirmé dimanche que son patriarche, Mgr Pavle, 95 ans, était décédé, a indiqué la chaîne publique de télévision RTS.
L'agence Beta avait annoncé un peu plus tôt que Mgr Pavle était mort dimanche dans un hôpital de Belgrade.
Le métropolite Amfilohije, qui faisait office d'adjoint de Mgr Pavle depuis des années, a déclaré qu'il venait d'apprendre que le patriarche "venait de mourir", a précisé RTS.
Le patriarche de l'Eglise orthodoxe serbe avait été admis à l'hôpital militaire de Belgrade il y a deux ans pour différents problèmes de santé, dont la nature exacte n'a jamais été révélée par les autorités religieuses.
Mgr Pavle avait pris la tête de l'Eglise orthodoxe serbe en 1990, juste avant l'effondrement sanglant de l'ancienne Fédération yougoslave. L'Eglise orthodoxe a reconquis une grande influence auprès de la population sous son autorité.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 15 Novembre 2009 à 14:34 | 0 commentaire | Permalien

1 ... « 271 272 273 274 275 276 277 » ... 296


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile