Benoît XVI aurait donné récemment son accord de principe pour nommer saint Irénée « docteur de l'unité dans l'Église toute entière », selon le vœu du cardinal Barbarin. Irénée, évêque de Lyon au IIe siècle, est l'un des pères de l'Église.

En juillet dernier à Lyon, le patriarche Bartholomé de Constantinople, et le cardinal Barbarin, s'étaient recueillis dans la crypte de saint Irénée, en marge de la Conférence européenne des églises.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 2 Janvier 2010 à 11:59 | 0 commentaire | Permalien

La Turquie demandera à l'Italie de lui restituer les ossements de Saint-Nicolas, exposés depuis le début du second millénaire dans la basilique de Bari (sud) qui porte le même nom, a déclaré le ministre de la Culture, cité vendredi par la presse turque.
Le saint, originaire de Myre (en Lycie), l'actuelle Demre (sud, sur la Méditerranée) en Turquie, est, selon la tradition, l'ancêtre du Père Noël.
"Si nous construisons un musée dans cette ville (Demre), naturellement la première chose que nous allons demander sera les restes de Père Noël", a dit Ertugrul Günay, cité par le journal Milliyet.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 1 Janvier 2010 à 21:32 | 22 commentaires | Permalien

2010
L’équipe de rédaction exprime à l’occasion du Nouvel An civil, à tous ceux qui viennent (et qui ne viennent pas encore) sur notre blog, ses meilleurs vœux de vie dans la grâce divine et de bonne santé ! Que 2010 nous soit une année clémente. Que la paix s’instaure enfin entre les Eglises, les juridictions et les croyants !
Que l’Eglise orthodoxe tout entière continue à accomplir sa mission aussi fructueusement qu’elle le fait jusqu’à présent avec l’aide de Dieu.
Tous nos vœux vont à Monseigneur Innocent dont nous sommes les paroissiens ainsi qu’à l’ensemble du clergé et des fidèles de l’archevêché de Chersonèse.
Ainsi qu’au nouveau séminaire orthodoxe en France.

Chers lecteurs, devenez auteurs : le blog en deviendra meilleur !

S Novym Godom !


Rédigé par l'équipe de rédaction le 1 Janvier 2010 à 11:28 | 3 commentaires | Permalien

La tombe de Nicolas Gogol au cimetière Novodievitchi à Moscou a été reconstituée dans son état premier, un crucifix surmontant « un Golgotha » y sont présents à nouveau. Une cérémonie solennelle a eu lieu à cette occasion.
Alexandre Avdéev, ministre de la culture de la fédération de Russie, a dit dans son allocution : « Pouvions nous célébrer le bicentenaire de la naissance de Gogol, prononcer de beaux discours alors que le tombeau de l’écrivain restait profané et dans un état regrettable ? Le crucifix en avait été arraché, la pierre emportées. Les cendres de l’écrivain ayant été déplacées dans un autre cimetière. La tombe est maintenant à nouveau telle qu’elle était lorsque l’écrivain a été mis en terre par les membres de sa famille. Son aspect est conforme aux dernières volontés de l’écrivain»

Nicolas Gogol avait été inhumé le 24 février 1852 au cimetière du monastère Saint Daniel à Moscou. Un crucifix de bronze reposant sur une pierre funéraire noire dite « Golgotha » avait été érigé sur sa tombe. Une citation du prophète Jérémie avait été gravée sur cette pierre : « Je rirai de mes paroles amères ».
Rédigé par l'équipe de rédaction le 30 Décembre 2009 à 14:00 | 0 commentaire | Permalien

Alexandre Jouravlev, célèbre pour avoir restauré « la Salle d’Ambre » du Palais Catherine à Tzarskoie Selo a été sauvagement assassiné par des criminels dans l’entrée de son immeuble le 28 décembre à Saint-Pétersbourg.

Le 29 décembre, une icône des saints martyrs Nicolas II et du Grand-Duc Alexis faite par Alexandre Jouravlev a été solennellement placée dans un cadre à la cathédrale Notre-Dame de Kazan à Saint-Pétersbourg.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 29 Décembre 2009 à 23:20 | 1 commentaire | Permalien

Les conseillers municipaux d'une petite ville de Lituanie, un pays à forte majorité catholique, ont "intronisé Jésus-Christ comme roi" de leur localité, dans l'espoir de regonfler le moral de la population en cette époque de crise économique.
"Introniser Jésus-Christ comme roi de notre municipalité, c'est déclarer solennellement qu'il est notre souverain et protecteur", a déclaré le maire de Salcininkai (sud-est), Zdzislav Palevic, cité par l'agence de presse balte BNS.
"Pendant cette période difficile pour le pays, quand la crise touche le monde entier, le rôle du Christ devient important non pas seulement dans la vie personnelle des gens, mais aussi dans la vie politique et culturelle", proclame l'acte d'intronisation adopté à l'unanimité.
Rédigé par l'équipe rédaction le 29 Décembre 2009 à 22:56 | 0 commentaire | Permalien

C'est ce qui ressort d'une enquête Ifop publiée par la Croix. Très fouillée et détaillée, cette étude permet en particulier d’avoir une idée plus précise des catholiques "non pratiquants", qui restent attaché à cette identité et se tournent vers l’Église au moment des grandes étapes de la vie : naissance, mariage et surtout mort. On s'aperçoit qu'il s'agit avant tout d'une identification culturelle et cela ne va pas sans rappeler la situation en Russie, d'autant que, comme en Russie, la religion est aujourd’hui revenue au centre du débat sur l’identité nationale.

Il y a toutefois une grande différence: en France la tendance est nettement baissière, le nombre de personnes se disant catholiques étant passé de 75 à 64% depuis 1978 et celui des "messalisants" (personnes déclarant se rendre à la messe tous les dimanches) dégringolant de 14 à 4,5 %. En Russie par contre, sur la même période, la tendance est inverse puisque on part de 0! Cela est très encourageant, même s'il reste aussi à espérer qu'une enquête aussi fine et précise nous permette d'avoir une aussi bonne vue de la religion en Russie!
Rédigé par Vladimir Golovanow le 29 Décembre 2009 à 12:19 | 0 commentaire | Permalien

Sur notre blog, 430 personnes ont participé au sondage sur l'avenir du dialogue entre catholiques et orthodoxes. Voici les résultats obtenus:

6.05 % de répondants pensent qu'il aboutira à un rapprochement théologique et dogmatique;
18.84 % - au rétablissement de la communion eucharistique;
13.95 % - à une résistance concertée au sécularisme et à l’agnosticisme contemporains;
4.19 % - à une plus grande concertation dans l’action sociale et «sur le terrain»;
56.97 % - à rien de ce qui est énoncé.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 28 Décembre 2009 à 12:41 | 0 commentaire | Permalien

Traduisant un article de Blagovest-info.ru, Orthodoxie.com détaille la nouvelle conception de la paroisse orthodoxe exposé à la conférence diocésaine de la ville de Moscou, le 23 décembre, par le patriarche Cyrille qui est aussi évêque titulaire de Moscou. Nous en reprenons l'essentiel:

Le nouveau règlement paroissial accroit le rôle de la hiérarchie aux dépens des fidèles:

- Accroissement du rôle de l'évêque: alors que précédemment, l'organe suprême de direction de la paroisse était l'assemblée paroissiale, dont les décisions étaient confirmées par l'évêque, la nouvelle rédaction du règlement qualifie l'évêque titulaire d'« organe suprême de direction de la paroisse ». Les décisions de modifications des cadres sont de son ressort exclusif: nomination ou déplacement du recteur, modification de la composition du conseil paroissial, suppression de la paroisse, etc. Cette norme juridique « satisfait complètement les normes canoniques », précise le patriarche. Selon lui, « l'évêque titulaire dispose dans l'Église de la plénitude du pouvoir — cela nous est conféré par le Seigneur à travers les apôtres ».
Rédigé par Vladimir Golovanow le 26 Décembre 2009 à 17:49 | 0 commentaire | Permalien

Un groupe islamiste du Caucase russe a revendiqué l'assassinat à Moscou fin novembre d'un prêtre orthodoxe, critique à l'égard de l'islam, dans une lettre diffusée samedi par Kavkazcenter.com, un site proche des mouvements rebelles de la région.
Le père Danil Syssoev, 35 ans, a été tué le 20 novembre dans l'église Saint-Thomas (dans le sud de la capitale) par un homme portant un masque anti-grippe, qui a tiré quatre fois sur sa victime.

"Un de nos frères, qui n'a jamais été au Caucase, a prêté serment à l'émir des musulmans Abou Oussman (ex-président indépendantiste tchétchène Dokou Oumarov, ndlr), en exprimant son souhait d'exécuter le maudit Syssoev", indique la lettre publiée par Kavkazcenter.com.
Rédigé par l'équipe rédaction le 26 Décembre 2009 à 10:48 | 27 commentaires | Permalien

Le FIGARO
Laure Marchand, à Istanbul

Le patriarche estime que les orthodoxes vivant en Turquie se sentent parfois «crucifiés».

Une interview de Bartholomée diffusée sur la chaîne de télévision américaine CBS, dimanche dernier, a déclenché un tollé en Turquie. En évoquant la communauté orthodoxe grecque du pays et les difficultés auxquelles elle est confrontée, le patriarche œcuménique de Constantinople déclare que ses membres y sont «traités (…) comme des citoyens de seconde classe» et que «nous n'avons pas le sentiment de bénéficier de tous nos droits en tant que citoyens turcs». Au journaliste qui lui suggère de quitter la Turquie, le leader spirituel du monde orthodoxe répond qu'il s'agit «d'une terre sainte et sacrée» : «Nous préférons rester ici, même si nous sommes parfois crucifiés.» Et d'ajouter que, personnellement, il lui arrive également de se sentir «crucifié». C'est cette métaphore christique, abondamment critiquée par le parti islamo-conservateur au pouvoir (AKP, Parti de la justice et du développement) mais aussi par l'opposition nationaliste, qui se retrouve au cœur de la polémique.


Rédigé par l'équipe rédaction le 25 Décembre 2009 à 16:32 | 2 commentaires | Permalien

Deuxième anniversaire du décès du père Victor Shipovalnikov
A l'occasion du deuxième anniversaire du rappel à Dieu du père Victor Shipovalnikov, un parastase sera célébré le dimanche 27 décembre à 18h00 en l'église de la Dormition à Ste Geneviève des Bois.

Père Victor était né le 28 janvier 1915 à Arkhangelsk ; dès son plus jeune age il fut attiré par les offices religieux et commença à servir comme acolytes dès l'âge de 7 ans. L'époque soviétique transforma cette région en un lieu de déportation massif. Père Victor se rappella toute sa vie comment dans les années 20 et 30 il participa à des célébrations épiscopales présidées par de saints pasteurs tels que le métropolite Séraphim (Tchitchagov), les archevêques Ilarion (Troïtsky) et Luc (Voino-Iassenetsky).

En 1936, alors qu'il termine la faculté technique de Leningrad, il fait connaissance du métropolite Nicolas (Iarouchevitch), alors évêque de Peterhof et devient un de ses amis. En 1939, père Victor est mobilisé dans l'armée rouge et se retrouve en 1941 en Moldavie puis à Odessa. Lors de l'évacuation soviétique de la Crimée, père Victor arrive de justesse à échapper au retrait de troupe grâce à l'aide de moniales.
Rédigé par Daria Tchertkoff le 24 Décembre 2009 à 18:19 | -11 commentaire | Permalien

La guerre au père Noël est déclarée en Terre sainte
LE FIGARO
Marc Henry - Jérusalem

Le Grand Rabbinat dénonce les décorations de fête des commerces israéliens.

Le père Noël n'est pas en odeur de sainteté auprès du Grand Rabbinat en Israël. Comme chaque année, les propriétaires d'hôtels, de restaurants et autres lieux publics ont été prévenus que mieux valait pour eux éviter d'utiliser des sapins, des chapeaux rouges et autres poupées en forme de père Noël dans leur décoration à l'approche des fêtes de fin d'année. Cet avertissement a été assorti d'une menace à peine voilée. «Nous envisageons de rendre publique une liste des établissements qui passeront outre et d'appeler ensuite à les boycotter», a affirmé à la presse Ofer Cohen, directeur du «lobby pour les valeurs juives» du Rabbinat.
Rédigé par l'équipe rédaction le 24 Décembre 2009 à 10:48 | 2 commentaires | Permalien

Les dépêches d’agence et les réactions à l’assassinat, le 22 décembre dans la région de Moscou, du père Alexandre Filippov, 39 ans, père de trois enfants, sont très nombreuses. En voici une synthèse.
Le père Alexandre a été tué par des voyous auxquels il avait fait une observation pour inconduite dans l’entrée de son immeuble. Le meurtrier, un multirécidiviste, et ses compagnons de boisson ont été rapidement appréhendés par la milice.
La réunion de l’assemblée diocésaine qui se tient dans la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou a commencé, à l’initiative du patriarche Cyrille, par le chant « Mémoire éternelle » (Vetchnaïa pamjatj ). Le patriarche a dit que le défunt avait « une personnalité radieuse » et qu’il n’était pas resté indifférent à des « manifestations de vilenie » comme le lui ordonnait son devoir.
Rédigé par l'équipe rédaction le 23 Décembre 2009 à 17:57 | 1 commentaire | Permalien

L’Eglise russe contre la réhabilitation de Staline
Voici une version abrégée de la lettre adressée par le père Philippe Riabykh à un représentant du parti communiste de la Fédération de Russie. Le lien renvoie à la version complète dans l’original. Il s’agit d’un texte d’une grande importance dans le contexte de la violente polémique qui a repris à la suite de la parution du livre de l’archiprêtre Georges Mitrofanov « La tragédie de la Russie au XX siècle ».

L’Eglise russe contre la réhabilitation de Staline

Le hiéromoine Philippe (Riabykh), vice-responsable du Département des relations extérieures du patriarcat de Moscou, vient d’adresser une lettre à Eugène Kolychev, président de la commission du P.C. de la Fédération de Russie pour « le travail militaro-patriotique ».
Le père Philippe s’élève contre les tentatives de présenter Staline comme un bienfaiteur de la nation et un croyant orthodoxe.
Staline a causé le malheur de millions de nos compatriotes, pourquoi en faire un héros ? Il est dangereux d’altérer la réalité et d’essayer de faire passer ce cruel persécuteur de l’Eglise pour son bienfaiteur et pour un zélé chrétien. Ces mensonges sont spirituellement dommageables !
Le P.C. avait exprimé le souhait que l’archevêque Hilarion clarifie son attitude à l’égard de Staline et apporte des précisions aux interviews qu’il avait données à ce sujet. C’est à cette demande que réagit le père Philippe.
Eugène Kolychev (P.C.) s’est dit être forcé de prendre, en réponse aux déclarations de Mgr Hilarion, la défense « des ouvriers et des paysans, des athées et des croyants qui sous l’étendard de Lénine ont crée l’Union Soviétique, qui, sous la guidance du parti communiste avec Joseph Staline à sa tête, ont triomphé de la coalition des pays fascistes, ont relevé le pays des ruines, en ont fait une grande puissance, tout ceci en respectant la liberté de conscience de chacun. Staline a accordé son soutien à l’Eglise ».
Rédigé par l'équipe de rédaction le 23 Décembre 2009 à 14:37 | 3 commentaires | Permalien

LOUVRE et Sainte Russie
Objets d'Art
du 05-03-2010 au 24-05-2010

L'art russe, des origines à Pierre le Grand

Dans le cadre de l'année France-Russie, cette exposition exceptionnelle consacrée à l'art russe ancien offre aux regards l’histoire de la Russie chrétienne, du IXe au XVIIIe siècle.
Celle-ci commence avec l’apparition des « Russes » dans l’histoire et avec les rivalités et luttes d'influence entre Latins, Vikings et Byzantins. Puis surviennent les premières conversions dans la Rous' de Kiev, qui aboutissent au célèbre "baptême" du prince Vladimir en 988. La Rous' devient alors définitivement chrétienne et reprend le modèle ecclésiastique de Constantinople. L'art chrétien s'épanouit dans la Rous', à Kiev, à Tchernigov, à Novgorod, à Pskov, à Vladimir, à Souzdal... hésitant alors entre prépondérance byzantine et tentation de l'Occident latin.

Après la coupure introduite au XIIIe siècle par l'invasion et la domination mongole, l'art chrétien renaît dans toute sa splendeur dans les grands centres de la Russie médiévale, accompagné par un dynamisme monastique sans précédent, tandis que peu à peu s'impose l'ascendant de Moscou. C'est aussi le temps des peintres Théophane, Roublev et Dionisi.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 23 Décembre 2009 à 13:29 | 1 commentaire | Permalien

Encore un prêtre orthodoxe assassiné dans la banlieue de Moscou
. L’archiprêtre Alexandre Filippov, recteur de l’église de l’Ascension dans le district de Podolsk, région de Moscou a été tué aujourd’hui d’un coup de feu en plein cœur. Le père Alexandre avait fait une remarque à des voyous qui urinaient dans l’entrée de son immeuble. Le père Alexandre laisse trois enfants adolescents, il était âgé de trente neuf ans.

Il s’agit du deuxième assassinat d’un prêtre depuis un mois. Rappelons le meurtre du père missionnaire Daniel Syssoyev dans on église le 19 novembre dernier.
Depuis 1990 vingt cinq prêtres orthodoxes ont été tués en Russie

Source: Interfax, le 22 décembre
Rédigé par l'équipe de rédaction le 22 Décembre 2009 à 22:31 | 1 commentaire | Permalien

L'Eglise orthodoxe, passive pendant la révolution roumaine
Par Sophie Lebrun (Cuej)

La position de l'Eglise orthodoxe pendant le régime communiste s'est, au mieux, manifesté par un silence complaisant, au pire un soutien.

Alors que son rôle dans la révolution roumaine fut inexistant, la position de l'Eglise orthodoxe sous le règne de Ceausescu reste obscure.

"Si les Eglises ont joué un rôle dans la chute des régimes communistes dans les pays de l'Est, la Roumanie est un cas où elles ont très peu pris part à la révolution, en tant que communauté". Pour Michel Kubler, rédacteur en chef religion du journal La Croix et spécialiste des églises d'Orient (1), l'institution orthodoxe, religion officielle du pays, ne s'est pas impliquée pendant les événements de décembre 1989. "Il y a bien eu quelques évêques orthodoxes ou des prêtres mais cela n'a pas eu un impact déterminant".

De fait, sa position pendant le régime communiste s'est, au mieux, manifesté par un silence complaisant, au pire un soutien. "La main mise de Ceausescu sur la société roumaine était telle qu'on ne pouvait pas monter dans la hiérarchie orthodoxe sans avoir l'aval de la police secrète, explique Michel Kubler. Cela ne veut pas dire que tout métropolite était corrompu et complètement inféodé au régime. Mais, pour le moins, il fallait être inoffensif".
Rédigé par l'équipe de rédaction le 22 Décembre 2009 à 20:53 | 8 commentaires | Permalien

Des avancées concrètes à Chambesy
Interfax publie un intéressant commentaire du p. Nicolas Balachov, adjoint au Président de la DREE (Direction des relations extérieures de l'Eglise), membre de la délégation de l'Église russe à cette Commission; il donne, à mon sens, le point de vue officiel de l'Église russe sur les avancées obtenues lors de la dernière réunion de la Commission interorthodoxe cf. communiqué

"Nous considérons que le résultat de ses travaux est extrêmement positif" dit le p. Nicolas en notant "un rapprochement notable de positions qui étaient très différentes, voire clairement opposées au départ … Cela a permis l'adoption unanime des propositions concernant l'attribution de l'autocéphalie et de l'autonomie; elles seront maintenant soumises à la Conférence préconciliaire puis devront être discutées et confirmées par le Saint et Grand Concile de l’Église orthodoxe" (1).

Il commente ensuite la démarche d'acquisition de l'autocéphalie (cf. communiqué mentionné ci-dessus) en insistant sur deux points clés:
- l'approbation préalable de l'Église-mère dont se détache la nouvelle autocéphalie,
- le consensus panorthodoxe puisque l'ensemble des Églises autocéphales doit contresigner le tomos émis par le patriarche de Constantinople.
Rédigé par Vladimir Golovanow le 21 Décembre 2009 à 16:44 | 0 commentaire | Permalien

Aujourd'hui 21 décembre 130 e anniversaire de la naissance de Staline

L’archevêque Hilarion, responsable du Département des relations extérieures du patriarcat de Moscou, exhorte à accepter les choses telles qu’elles sont dans l’évaluation du rôle joué dans l’histoire par Staline. Les preuves de la répression massive sont irréfutables. Jamais nous n’en connaîtrons le bilan précis. Mais il s’agit de millions d’exécutions, de familles dépouillées et exilées. Ces crimes ne sauraient être justifiés par la victoire remportée dans la deuxième guerre mondiale.

Ce n’est pas à Staline mais aux peuples de la Russie que nous devons cette victoire.
L’hebdomadaire russe « Profil » reprend l’interview accordée par Mgr Hilarion au magazine allemand « Der Spiegel ».
Moscou, Interfax, le 21 décembre
Rédigé par l'équipe de rédaction le 21 Décembre 2009 à 14:18 | 0 commentaire | Permalien

1 ... « 272 273 274 275 276 277 278 » ... 300


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile