URSS : l’Eglise des Catacombes et la vie des croyants
Nous lisons dans un article rédigé sur l’Eglise des Catacombes et la vie des croyants en 1951 par un témoin : « Les fidèles préféraient entrer dans l’Eglise clandestine plutôt que de demeurer dans l’Eglise officielle»

Un jour ; me dit ce témoin, mon juge d’instruction me déclara : « Savez-vous que nous, tchékistes, nous sommes, comme votre Dieu, tout puissants et omnipotents, que nous connaissons tout, que nous sommes partout ! Et nous vus déclarons : « Là où deux ou trois sont réunis en Son nom nous sommes au milieu d’eux ! »

Malgré les terribles persécutions menées contre elle, l’Eglise des catacombes continue d’exister en Union Soviétique. Une de ses chapelles-refuges de Crimée était creusée sous une étable dans laquelle la vache du kolkhoze ruminait en paix. Sous terre, dans une sorte de cave humide et obscure, on avait installé le sanctuaire, muni de tous les objets nécessaires au culte.

Un groupe de quelques moines et prêtres, ayant à sa tête l’évêque M. dirigeait la petite colonie et se tenait en contact avec d’autres groupes des catacombes dispersés dans toute la Russie. Cette colonie était entourée
d’un tel secret que beaucoup de groupes clandestins religieux de la région l’ignoraient.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Septembre 2019 à 08:50 | 1 commentaire | Permalien

Sainte Sophie et ses trois filles, Foi, Espérance et Charité
A Rome, les saintes vierges Foi, Espérance et Charité, qui obtinrent la couronne du martyre sous l’empereur Adrien.

Ces trois Vierges étaient sœurs. Sainte Sophie, leur mère, qui est nommée sous le 30 septembre par le martyrologe romain, leur donna probablement les noms sous lesquels elles sont connues par dévotion et par amour des vertus théologales.

Les ménologes grecs donnent aux trois sœurs les noms de Pistis, Elpis et Agapé : ce sont trois mots grecs qui répondent aux mots français : foi, espérance et charité.

Il en est de même de Sophie qui signifie Sagesse. Aussi, croyons-nous volontiers que ces noms sont moins des noms propres que des noms appellatifs.
Rédigé par l'équipe rédaction le 30 Septembre 2019 à 06:00 | 30 commentaires | Permalien

La majorité des clercs de l'Archevêché ont rejoint l'Eglise orthodoxe russe
Communiqué du Bureau de l’Archevêque du 29 septembre 2019
L’assemblée pastorale de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale du 28 septembre 2019 SUITE

Absolute majority of Russian Exarchate clerics in Europe join Moscow Patriarchate

Le 28 septembre 2019 s'est tenue une réunion du clergé de l'Archevêché. La majorité absolue des clercs avec à leur tête Mgr Jean de Doubna ont rejoint l'Eglise orthodoxe russe.

La réunion a adopté un message adressé à Sa Sainteté Cyrille. Le Saint Synode adoptera dès sa prochaine réunion la décision qui s'impose.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Septembre 2019 à 03:21 | 5 commentaires | Permalien

Le Saint Synode du Patriarcat de Moscou définira le 8 octobre 2019 le statut de l'Archevêché (ex Constantinople)
Le statut des paroisses de l'ex Exarchat de Constantinople qui ont rallié le 28 septembre le patriarcat de Moscou sera défini par le Saint Synode qui se réunira à la Laure Saint Serge.

Monseigneur Sabba Toutounov, vice-responsable de l'administration du patriarcat de Moscou, a dit:

"Le jour où nous commémorons Saint Serge de Radonezh aura lieu à la Laure la session d'automne du Saint Synode. Des décisions historiques devraient y être adoptées. Le Synode a l'intention de maintenir le statut spécifique de l'exarchat tel qu'il existe depuis sa fondation.

Le Patriarcat de Moscou propose à l'Archevêché de conserver ses traditions et ses statuts

Ce sera un archevêché, avec à sa tête Monseigneur Jean de Doubna, il ne sera pas fusionné avec notre exarchat en Europe, fondé fin 2018 et qui ne deviendra pas un diocèse à l'étranger.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 29 Septembre 2019 à 11:11 | 4 commentaires | Permalien

Pèlerinage pour vénération  du Voile se l'Intercession de la Très -Sainte Mère de Dieu  dans la cathédrale de Chartres
Samedi le 12 octobre 2019

Avec la bénédiction de son Éminence Anthony, métropolite de Korsunsky et Europe occidentale , exarque patriarcal de L'EUROPE occidentale

POUR LA PREMIÈRE FOIS, LA LITURGIE SERA SERVIE DEVANT LA COUVERTURE DE LA MÈRE DE DIEU

Site PALOMNIK

PROGRAMME

7h00 Départ du bus du Temple des Trois Saints: 5, rue Pétel Paris 75015.

9h30 Liturgie devant le plateau de la Bienheureuse Vierge Marie

13h00 Repas fraternel.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 28 Septembre 2019 à 02:20 | 0 commentaire | Permalien

Soirée au profit de la paroisse de la Présentation de la Vierge au Temple à Paris
Le vendredi 4 octobre prochain est organisé une soirée russe dans l’Eglise Notre-Dame du Rosaire (194 rue Raymond Losserand 75014 Paris) au profit de la paroisse de la Présentation de la Vierge au Temple

Buffet russe et moldave – vente artisanale
Ouverture du buffet : 19h
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 27 Septembre 2019 à 18:10 | 0 commentaire | Permalien

Un nouveau livre sur le cimetière russe  « UN COIN DE RUSSIE A SAINTE-GENEVIÈVE-DES-BOIS »
Un nouveau livre sur le cimetière russe . « UN COIN DE RUSSIE A SAINTE GENEVIÈVE-DES-BOIS »

Le premier livre édité en 2008 comportait 240 personnalités diverses sur 146 pages. Cette nouvelle édition conserve la même structure, mais a été étoffée de plus de 200 nouveaux noms. Elle présente 266 personnalités sur 166 pages, dont une quarantaine incontournable, issues du premier livre comme : Rudolph Noureev, Andreï Tarkovski, Ivan Bounine, Félix Youssoupov, Zinaïde Serebriakova, ……qui se devaient de figurer dans ce nouvel ouvrage.

En règle générale, pour chaque personne citée, il y a une biographie de quelques lignes, une photo de la tombe, la photo représentant la personne et quelquefois une illustration complémentaire : par exemple la représentation d’un tableau pour un peintre ou celle d’un navire pour un amiral.

On peut trouver dans la rubrique des militaires un document exceptionnel : la liste de près de 200 marins inhumés dans ce cimetière, du grade d’amiral à celui de simple matelot. Ce document n’a jamais été publié.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 27 Septembre 2019 à 13:12 | 0 commentaire | Permalien

  Exaltation de la Croix vivifiante
Dans les Eglises orthodoxes, nous célébrons chaque année l’Exaltation de la Croix.

Pour les disciples du Christ et les chrétiens des premiers siècles, la mort de Jésus sur la Croix restait un souvenir douloureux, la crucifixion étant considérée comme une mort déshonorante réservée aux esclaves.

D’après la tradition, sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin, découvrit au IVe siècle trois croix enfouies au Golgotha où fut crucifié N.-S. Jésus-Christ. On identifia la Croix parce qu’elle se trouvait au milieu des deux autres (celles des deux larrons), qu’elle portait l’inscription : Jésus de Nazareth, roi des Juifs et qu’elle fut à l’origine de nombreux miracles.

Historiquement, dans la basilique du Saint-Sépulcre, construite à Jérusalem par ordre de Constantin, une cérémonie avait lieu le 14 septembre dès 347, au cours de laquelle on vénérait une relique considérée comme le bois de la Croix. Ce jour-là, l’évêque " exaltait ", c’est à dire élevait la Croix avec solennité devant le peuple. Aujourd’hui encore, l’évêque reproduit ce même geste liturgique au cours de la Fête.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 27 Septembre 2019 à 09:00 | 5 commentaires | Permalien

Qu’il est pénible, désolant, affligeant de subir, depuis l’automne dernier, l’agonie de l’Archevêché des Eglises orthodoxes russes en Europe occidentale, tel que nous l’avons connu et aimé.

Nous sommes des spectateurs ébahis, écœurés

En Suisse, on pourrait dire que cela ne nous concerne pas, puisqu’il ne s’y trouve pas de paroisses de l’Archevêché. Mais «quand un membre souffre, tous partagent sa souffrance» (1 Corinthiens 12,26). A titre personnel, je ne puis être indifférent. En 1956, rue Daru, je suis entré pour la première fois dans une église orthodoxe

En 1981, j’ai été reçu dans l’Eglise orthodoxe par le père Jean Renneteau, alors recteur de la Paroisse orthodoxe francophone de Chambésy. Avec lui, et avec des frères et sœurs orthodoxes venus d’au moins dix juridictions, nous avons fondé en 1982 la première paroisse orthodoxe à Fribourg. Dans la Métropole de Suisse du Patriarcat œcuménique, coexistant avec des paroisses de style grec, nous avons pu nous inspirer plutôt du style russe et développer une vie paroissiale dans une grande liberté, respectant la composition de la paroisse, avec sa diversité de langues et de cultures; elle avait des particularités qui lui donnaient un beau visage. Ce fut une magnifique aventure. A qui me demandait alors ce qu’est l’Eglise orthodoxe, j’osais dire : Venez et voyez! En ce temps-là, j’ai travaillé avec le père Jean. Plus tard, j’ai salué Mgr Jean de Charioupolis. Et maintenant je dois dire à Mgr Jean de Doubna : Que ces titres ne changent rien à votre identité de baptisé!
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Septembre 2019 à 10:36 | 9 commentaires | Permalien

Communiqué du Bureau de l’Archevêque du 25 septembre 2019
Sur la situation de notre Archevêché en droit

Plusieurs contributions, émises « à titre privé », circulent à l’heure actuelle visant à décourager les clercs de notre Archevêché de participer à l’assemblée pastorale du 28 septembre prochain aux motifs que Monseigneur Jean n’aurait plus qualité pour présider l’Archevêché.

Ces interventions mélangent habilement les notions juridiques et ecclésiales. Elles font de très nombreuses approximations sur les statuts qu’elles qualifient volontiers de « loi fondamentale » pour mieux pouvoir les contourner :

1) Le Conseil de l’Archevêché (CA) n’est pas co-décisionnaire suivant les statuts : c’est « l’Archevêque, assisté du Conseil Episcopal et du CA, qui dispose de la plénitude du pouvoir en matière d’enseignement doctrinal et moral, d’administration et de gestion, de vie liturgique et de ministère pastoral » (article 39). Il n’y a donc pas de « co-responsabilité pastorale » du CA au sens de nos statuts. Les mots ont un sens.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Septembre 2019 à 10:10 | -3 commentaire | Permalien

Le ministère de la culture de Russie propose de commémorer les noms des vieux -croyants dans la toponymie des villes
Nous célébrerons en 2020 le 400e anniversaire de la naissance de l'archiprêtre Avvakoum (1620-1682).

Le ministère de la culture s'est adressé aux autorités des régions qui prendront part aux commémorations leur proposant de rendre hommage aux vieux - croyants en donnant leurs noms à des rues et à des parcs: "De notre part nous écrirons aux régions, certaines d'entre elles ont déjà prévu des programmes spéciaux. C'est aux autorités régionales qu'il appartient de prendre ces décisions. Lien

Trouvez sur PO - 63 Résultats pour votre recherche : vieux-croyants
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 25 Septembre 2019 à 10:51 | 0 commentaire | Permalien

Saint Silouane l'Athonite (1866 - 1938)
Syméon Ivanovitch Antonov était un robuste charpentier d'un village de Russie centrale. D'une vigueur peu commune, il était affligé d'un caractère violent et querelleur.

A 26 ans, tout change! Le paysan rustique et sensuel entend la voix de la Mère de Dieu qui l'appelle à revenir à lui-même. Il se met en route pour l'Athos. Celui qui est devenu frère Silouane connaît tout d'abord une grande joie : celle de qui a trouvé sa place sur terre. Mais cette euphorie des premiers jours ne dure pas.

Silouane va connaître, au monastère, des tentations alternées d'orgueil et de désespoir : désespoir de constater que l'orgueil lui colle à la peau et qu'il ne peut s'en défaire. L'épreuve est si longue et si dure qu'il en arrive à se croire condamné, damné même.

C'est alors que le Christ lui apparaît et lui dit :" Tiens ton âme en enfer et ne désespère pas. " Silouane a compris que si bas qu'il puisse descendre, Jésus est là. Il vivra désormais dans la douceur et la prière continuelle, priant pour le monde entier et semant la paix autour de lui, jusqu'à sa mort.
Rédigé par l'équipe rédaction le 24 Septembre 2019 à 07:06 | -3 commentaire | Permalien

Le clergé luthérien d'Estonie souhaite inviter à Tallinn  le patriarche Cyrille
Des représentants de l'Eglise luthérienne d'Estonie ont l'intention de se rendre en novembre prochain à Moscou. Le 22 septembre Monseigneur Urmas Vilma, archevêque de l'Eglise luthérienne d'Estonie, a l'intention de se rendre à Moscou.

Intervenant à la télévision l'archevêque a dit: "Notre voyage à Moscou prévu pour novembre aura lieu en réponse à la visite effectuée en Estonie en 2013 par le patriarche Cyrille. Nous avons reçu cette invitation au printemps. Nous rencontrerons à Moscou la communauté estonienne et nous avons l'intention de célébrer un office dans les murs de notre ambassade.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Septembre 2019 à 19:29 | 0 commentaire | Permalien

Pourquoi restaurer des églises que personne ne fréquente ?
De la réhabilitation des églises anciennes qui menacent ruine au fin fond des campagnes.

Récemment sur internet quelqu’un a raconté l’histoire suivante. Un athée, c’est ainsi qu’il s’est nommé, a décidé de participer à la restauration d’une église. Mais de cette église personne n’avait besoin.

Ceux qui ont participé à cette restauration ne l’ont fait que pour le salaire versé. Quand il n’y a plus eu d’argent, les travaux ont stoppé. Et cet athée s’est demandé pourquoi est-ce que le Patriarcat n’a pas pris en charge cette restauration.

Si le Patriarcat n’a pas pris en charge cette restauration, c’est parce que personne n’a besoin de cette église. Il y a peu « Pravmir » a publié un historique d’églises qui nécessitent une remise en état et qui, aujourd’hui restaurées, embellissent notre terre. Mais avant de décider d’une restauration, il faut se demander à qui va servir cette église.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Septembre 2019 à 18:22 | -1 commentaire | Permalien

Les prêtres ayant pris la défense des manifestants à Moscou ne risquent rien!
Vladimir Legoyda, président du service des relations avec la société du Saint Synode, a dit sur les ondes de Radio Vera: " Rien ne me permet de supposer que des sanctions seraient prises à l'encontre des prêtres signataires de cette lettre. Les positions exposées dans la lettre ne sont pas, loin de là, celles de l'Eglise dans son ensemble. D'ailleurs la possibilité pour les clercs de faire de pareilles déclarations ne fait pas consensus.

L'Eglise intercède fréquemment sans que ses interventions soient rendues publiques. Divers médias avaient écrit que les éventuelles sanctions à l'égard des prêtres signataires pourraient être utilisées à leurs fins propres par ceux qui veulent faire obstacle à l'union de l'Archevêché avec le Patriarcat de Moscou.

Plus de 160 membres du clergé de l'Eglise russe ont signé un message en défense des participants des manifestations récentes à Moscou
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 21 Septembre 2019 à 11:34 | 8 commentaires | Permalien

Homélie pour la Nativité de la Vierge Marie
Aujourd'hui 21 septembre fête de la Nativité de la Vierge

L’année liturgique comporte, outre le cycle des dimanches et le cycle des fêtes commémorant directement Notre Seigneur, un cycle des fêtes des saints. La première grande fête de ce cycle des saints que nous rencontrons après le début de l’année liturgique est la fête de la nativité de la bienheureuse Vierge Marie, célébrée le 21septembre. Il convenait que, dès les premiers jours de la nouvelle année religieuse, nous fussions mis en présence de la plus haute sainteté humaine reconnue et vénérée par l’Église, celle de la mère de Jésus-Christ.

Saint Jean Damascène: Homélie pour la Nativité de la Vierge Marie

Puisque la Vierge Mère de Dieu devait naître de sainte Anne, la nature n’a pas osé anticiper sur la grâce : la nature demeura stérile jusqu’à ce que la grâce eût porté son fruit. Il fallait qu’elle naisse la première, celle qui devait enfanter le premier-né antérieur à toute créature, en qui tout subsiste.

Joachim et Anne, heureux votre couple !
Rédigé par l'équipe de rédaction le 21 Septembre 2019 à 07:06 | 23 commentaires | Permalien

Monseigneur Sabba Toutounov a accordé à la chaîne" Spass" un entretien à propos de la situation à l'Archevêché
Monseigneur Sabba Toutounov a accordé à la chaîne" Spass" un entretien à propos de la situation à l'Archevêché
"Parlons d'orthodoxie" met en ligne une vidéo dans laquelle l'évêque Sabba parle des derniers événements à la rue Daru VIDEO
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Septembre 2019 à 22:43 | 0 commentaire | Permalien

Plus de 184 membres du clergé de l'Eglise russe ont signé un message en défense des participants des manifestations récentes à Moscou
Ces prêtres souhaitent que les autorités revoient les sentences prononcées dans le cadre des manifestations pour des élections libres à Moscou. Le 17 septembre le message a été signé par 30 membres du clergé.

A l'heure actuelle le nombre des signature a dépassé la centaine. Parmi les signataires on compte les pères Vladimir Zelinsky et Alexandre Zanemonets qui ont tous deux quitté Constantinople pour adhérer au Patriarcat de Moscou. Rappelons que même à l'époque soviétique il y avait au sein de l'Eglise russe des clercs qui prenaient la défense des condamnés. Le métropolite Antoine Bloom et l'archevêque Basile Krivochéine avaient pris la défense d'Alexandre Soljenitsyne et de membres du clergés incarcérés.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Septembre 2019 à 11:19 | -1 commentaire | Permalien

Lors de la célébration du 70ème anniversaire de la paroisse russe de Washington, un monument à Saint-Jean de Cronstadt a été inauguré
Un monument en bronze de trois mètres, représentant saint Jean de Cronstadt, a été inauguré devant l’entrée de l’église Saint-Jean-Baptiste, à Washington (États-Unis). Le pasteur est représenté en vêtements sacerdotaux, tenant dans la main gauche un calice, qu’il désigne de sa main droite bénissante.

Le dimanche 8 septembre, à Washington (États-Unis), une fête a été organisée pour le 70ème anniversaire de la paroisse orthodoxe russe Saint-Jean-Baptiste. Dans le cadre des célébrations de cette journée, un monument à Saint-Jean de Cronstadt a été inauguré.

La liturgie de fête, dans la paroisse fondée par Saint Jean de Shanghaï en 1949, était présidée par le Primat de l'Église Orthodoxe Russe Hors Frontières, le métropolite Hilarion d'Amérique de l'Est et de New York, rapporte l'agence IA TASS.

La vie liturgique de cette paroisse a commencé par une liturgie dans un petit appartement privé, puis s’est poursuivie dans la chapelle de la Résurrection, au sous-sol de la cathédrale épiscopale nationale, enfin, quelques temps plus tard, dans un oratoire. En 1958, une église a été construite, remaniée en profondeur et consacrée en 1988.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 18 Septembre 2019 à 17:23 | -1 commentaire | Permalien

« Vive la liberté !  La liberté ou la mort !» ai-je entendu crier au cours de cette noble Assemblée Générale
« Vive la liberté ! » ai-je entendu crier au cours de cette noble Assemblée. Cela aussi, je m’en méfie. « La liberté ou la mort », criaient les révolutionnaires, juste avant d’établir la Terreur.

Mes pères, mes frères, mes amis

A mon tour, je me permets de commenter à mon humble niveau la situation de notre archevêché et partager ces quelques réflexions qui j’espère ne blesseront personne en particulier, bien que le politiquement correct ne soit pas précisément ma spécialité. Jusqu’à présent, je n’ai pas osé les manifester, pensant qu’avant l’Assemblée cela n’était d’aucune utilité, dès lors que d’autres avaient dit ou bien diraient mieux que moi ce que je ressentais, et aussi par le fait que de meilleurs que moi retenaient leur parole ou bien choisissaient opportunément de se taire. Je n’ai pas non plus voulu prendre la parole à cette Assemblée car la règle des 5 minutes de parole qui est très probablement nécessaire dans ces situations (je ne la remets pas en cause) est par trop contraignante pour beaucoup. Il est vrai que ce que j’ai lu et entendu ces derniers temps m’ont quelque peu décomplexé.

Je suis moi-même diplômé en Théologie, en Philosophie et en Histoire, mais mon existence assez périphérique fait que je n’ai que peu de part et donc d’informations sur les enjeux très complexes de notre situation canonique. Je vous prie donc de pardonner mes approximations éventuelles.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 18 Septembre 2019 à 11:06 | 18 commentaires | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 286


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile