Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
Réjouis-toi, Mère de Dieu, joie des anges et des hommes ; réjouis-toi, ferme espoir et protection de la ville ; réjouis-toi, car par ta puissance, nous terrassons nos ennemis ; réjouis-toi, Mère du soleil spirituel qui éclaire les fidèles et plonge les infidèles dans l’obscurité ; réjouis-toi, ô Vierge, louange des chrétiens.

La célébration en l'honneur de l'icône a lieu le 27 novembre ( 10 décembre ).

Novgorod en Russie (Cathédrale Sainte-Sophie) possédait une icône de la Mère de Dieu sur le modèle byzantin de la Vierge du Signe. Ce modèle représente Marie portant en médaillon, sur le devant, le Christ enfant et bénissant. Son nom évoque le "signe de la Vierge enceinte" annoncé par le prophète Isaïe.

Le 27 novembre 1150, la ville est assiégée. Son archevêque place l’icône au-dessus des remparts ; la Vierge est frappée d’une flèche, les ténèbres couvrent la ville et les ennemis doivent lever le siège. Ce miracle est commémoré chaque année.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 10 Décembre 2020 à 10:28 | 0 commentaire | Permalien

Déclaration de la chancellerie du Synode des évêques de l'Église russe à l'étranger à l'occasion de l’émission télévisée sur la situation de l'Église Saint Archange Michel, à Cannes
NEW YORK, 8 décembre 2020

Dans l'émission "Vesti Nedeli" sur la chaîne de télévision Rossia1 le 30 novembre 2020, consacrée à l'église russe Saint Archange-Michel à Cannes (France), un grand nombre de personnes de haut rang et de responsables sont intervenus. Mais de graves inexactitudes et omissions ont été commises qui pourraient compliquer le contexte juridique.

L'émission montre l'histoire de l’église, mais il n'est pas mentionné que pendant un siècle elle se trouvait sous la juridiction de l'Église russe à l'étranger (EORHF) comme en témoignent les archives du début du XXe siècle. L'Acte d’union canonique, signé en 2007 entre l'Église russe à l'étranger et le patriarcat de Moscou, reconnaît également les droits de l'Église russe à l'étranger, de sorte que cette église ne peut pas être transférée à quiconque sans le consentement et l'approbation du Synode des évêques.

Par conséquent, il est étrange que des représentants de l'Église russe à l'étranger n'aient pas été invités à participer à l’émission RTR. Car l'Église russe à l'étranger faisait et fait des efforts financiers et organisationnels importants pour résoudre les problèmes complexes de l'Église de Cannes.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 10 Décembre 2020 à 09:47 | 7 commentaires | Permalien

Cours « Introduction à l’orthodoxie » par visioconférence donné par l'archiprêtre Nicolas Rehbinder
Chers frères et sœurs,

L'archiprêtre Nicolas Rehbinder, recteur de la paroisse des Trois Saints Docteurs, vous invite à participer à son cours en ligne « Introduction à l’orthodoxie » à l'aide d'une réunion Zoom planifiée

Premier cours : mercredi 9 décembre 2020 18:30-20:00

Participer à la réunion Zoom ICI
Les cours en langue française ont lieu le mercredi par Zoom, 18h30 à 20H00.

ID de réunion : 999 7972 6740
Code secret : 765629

1. Introduction – Présence dans le monde - rappels sur la naissance de l’Eglise - son organisation - les premiers siècles.
2. Le symbole de Nicée-Constantinople - Les grands conciles – Les icônes.
3. La liturgie orthodoxe : Introduction et bref historique, Symbolismes - contenu – cycles, Liturgie quotidienne (vigile, vêpres, matines, heures), Les grandes fêtes
4. L’Eucharistie et les sacrements
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 9 Décembre 2020 à 14:47 | -1 commentaire | Permalien

"Église des martyrs : persécution de la foi et de l'Église au XXe siècle"
L'Eglise orthodoxe d’Ukraine /Mgr Onuphre/ a présenté un livre basé sur les archives du KGB

La présentation d'un livre consacré à l'histoire de la persécution de l'Église orthodoxe à l'époque soviétique à Kiev : selon le Centre d'Information de l'UOC, la publication "L'Église des Martyrs: la persécution de la foi et l'Église au XXe siècle" comprend des recherches menées par des scientifiques, des théologiens, des prêtres de plus de 10 pays.

La publication a été élaborée avec la bénédiction et le soutien du responsable de l'Église orthodoxe d’Ukraine canonique, le métropolite Anthony (Pakanich).

Au cours de la présentation, Mgr Ambrose de Zgurov a souligné l'importance de la recherche sur les archives des croyants et des prêtres réprimés par le régime communiste.

« Nous savons que le 20e siècle a été spécial dans la vie de l'Église orthodoxe. Dans presque tous les villages, le prêtre a été forcé de se cacher, de célébrer clandestinement pour soutenir les fidèles, ou a été déporté dans des camps, emprisonné et fusillé. En nous souvenant de ces personnes qui ont souffert pour la foi en Christ, nous nous souvenons des saints qui ont prié le Christ malgré le martyr.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Décembre 2020 à 19:14 | 0 commentaire | Permalien

L'Église orthodoxe russe salue l'accord entre l'archidiocèse de Paris et la métropolite Emmanuel
Auparavant, l'archidiocèse des paroisses orthodoxes russes en Europe et le métropolite de France ont convenu de mettre fin à leurs différends

L'Eglise orthodoxe russe (PM) se félicite de l'accord à l'amiable entre l'archidiocèse des paroisses d'Europe occidentale de tradition russe centrée à Paris et le métropolite de Gaule ( patriarcat de Constantinople) sur l'absence de revendications mutuelles, a déclaré dimanche à TASS le vice-président du Département synodal des relations extérieures avec l'Église (DECR) du Patriarcat de Moscou, l'archiprêtre Nikolaï Balachov.

« L’Église orthodoxe russe a accepté sans difficulté ces communautés au sein de l'archidiocèse d'Europe occidentale qu'elle souhaitait faire. Cela ne peut être que bien accueilli. Que Dieu accorde une paix durable », a-t-il dit.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 7 Décembre 2020 à 20:22 | 0 commentaire | Permalien

Sainte Catherine  (+ 307)
Découvrez la vie incroyable de Catherine d'Alexandrie, sainte, martyre et docteur de l'Eglise.

Née à Alexandrie au sein d'une famille noble, Sainte Catherine se convertit au christianisme à la suite d' une vision. Jésus, ému par sa ferveur, contracte avec elle un mariage mystique sous les yeux de Marie et de la Cour céleste.

Très intelligente, elle suit les cours des plus grands maîtres chrétiens et on dit qu'elle réussit à démontrer à 50 grands philosophes d'Alexandrie la vanité des idoles et la fausseté de leur foi, jusqu'à les convertir tous.

Impressionné, l'empereur Maxence lui propose un mariage royal, qu'elle refuse par fidélité envers son mari mystique. Humilié, l'empereur lui fera subir le supplice de la dislocation des membres sans succès, puis le supplice de la roue duquel elle sort indemne.

Elle finira décapitée le 25 Novembre 307 et deviendra la seule Sainte du paradis à posséder trois auréoles : a blanche des vierges, la verte des docteurs et la rouge des martyrs.
Rédigé par l'équipe de rédaction le 7 Décembre 2020 à 06:15 | 16 commentaires | Permalien

Cathédrale de la Sainte-Trinité : reprise des célébrations en présence des fidèles
Reprise des célébrations des offices en présence des fidèles dans la cathédrale de la Sainte Trinité à partir du samedi 28 novembre

Mesdames, Messieurs,
Chers amis, frères et sœurs,

compte tenu des modifications des mesures sanitaires, annoncées hier soir par le président de la République française E. Macron, avec la bénédiction du Monseigneur Antoine, métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale, à partir du samedi 28 novembre 2020 les paroisses de notre diocèse peuvent reprendre les célébrations des offices en présence des fidèles.

Soucieux de mieux accueillir nos fidèles, nous avons repris la pratique printanière de deux Divines Liturgies célébrées le dimanche /la première commencera à 8h00 et la deuxième aura lieu à 10.00/.

La cathédrale de la Sainte Trinité reste ouverte au public de 11.00 à 19.00, mais à partir de ce samedi les offices qui y sont célébrés redeviendront ouverts aux fidèles (dans la limite de 30 personnes).
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 6 Décembre 2020 à 10:32 | Permalien

Des représentations inhabituelles du Christ
Le site « ortograf.ru » publie une communication consacrée à des représentations inhabituelles du Christ sur des enluminures.

Dans le psautier « Chludov » (IX siècle, Byzance) les chercheurs ont trouvé, en frontispice, l’effigie d’un Christ imberbe et sans moustache. M. Tchepkina, spécialisée dans l’étude du psautier « Chludov » écrit à ce propos en se référant aux travaux de N.Kondakov : « Le roi David assis sur son trône surplombé d’un arc semi circulaire s’appuyant sur des colonnes joue du psautier= kinnôr, la lyre hébraïque ancienne.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 5 Décembre 2020 à 09:26 | 1 commentaire | Permalien

Les métropolites  Jean de Doubna  et Emmanuel de France ont signé un protocole d'accord
Communiqué du Bureau de l’Archevêque du 4 décembre 2020

« Le nom de l’Église n’est pas un nom de division, mais d’union et d’harmonie. L’Église est venue à l’existence non pour que nous soyons divisés, mais unis. » Saint Jean Chrysostome

Le 4 décembre 2020 un accord a été signé qui constitue l’aboutissement d’une démarche visant à trouver une issue pacifique à la situation conflictuelle rappelée ci-dessous et qui a été portée unanimement, tant par Monseigneur Jean et le Conseil de l’Archevêché que par Monseigneur Emmanuel et les paroisses qui, réunies en assemblée générale sous sa présidence, se sont prononcées en ce sens.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Décembre 2020 à 15:47 | 11 commentaires | Permalien

l’Entrée de la Mère de Dieu dans le Temple
Père Nikolaï Tikhonchuk le 4 décembre/21 novembre

Chers frères et sœurs !

Aujourd’hui nous célébrons l’une des grandes fêtes de l’année : l’Entrée de la Mère de DChers frères et sœurs !
ieu dans le Temple qui éclaire notre chemin comme une étoile filante pendant la période de jeûne et nous guide vers la Nativité du Christ. Une petite fille entre dans le Temple, et à partir de ce moment-là commence le mystère de salut d’une âme. Et avec elle commence le salut de toute l’humanité, car grâce à sa vie, sa prière, son obéissance à la volonté de Dieu, Dieu est devenu homme, le Fils de Dieu est devenu son propre fils ! Ce mystère de notre salut est grand et magnifique !

Au moment où j’ai commencé à réfléchir à ce sujet pour écrire cette homélie, mon fils aîné, qui était en train de jouer juste à côté avec ses puzzles, m’a posé tout à coup une question surprenante : « Papa, est-ce que Dieu existe vraiment » ?

Je ne sais pas pourquoi, mais je lui ai proposé cette explication : « Oui, Dieu existe, mais nous ne pouvons pas le voir, comme, par exemple, l’air dans cette pièce et pourtant sans l’air nous ne pouvons pas vivre et respirer, n’est-ce pas ? Mais comment, à ton avis, nous pouvons savoir que l’air existe ? ». Alexis m’a répondu que c’est grâce au vent que nous pouvons le sentir…
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Décembre 2020 à 10:28 | 0 commentaire | Permalien

Saint Philarète de Moscou sur le sens de la chasteté
Voici ce que saint Philarète, métropolite de Moscou, un des Pères les plus remarquables du XIXe siècle, dit au sujet de la chasteté que tout chrétien s'efforce à cultiver toute sa vie, mais surtout pendant le Carême:

"Mener une vie chaste signifie vivre sous la direction d'un raisonnement intègre, pur et sain, ne se permettre aucun plaisir qui ne serait justifié par le bon sens, garder l'intelligence hors d'atteinte des pensées impures, ne pas laisser les voluptés malsaines contaminer notre cœur et ne pas maculer notre corps par des œuvres malpropres."

Beaucoup disent que c'est un idéal inaccessible. A cela, l'archevêque Ambroise (Kliutcharev) de Kharkov (1820-1901) répondait que "pour être fidèle à sa nature, l'homme doit être ascète. Même les philosophes antiques païens le reconnaissaient. Alors, comment le chrétien ne serait-il pas ascète, lui qui cherche à manifester dans sa nature composée le bel idéal de la vrai vie humaine que l'Évangile lui a montré?"
Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 2 Décembre 2020 à 07:28 | 17 commentaires | Permalien

Le patrimoine culturel de la Côte d'Azur russe s'effrite à nos yeux
Anastasia Popova

L’église historique de l'archange Michel à Cannes français est en détresse. Ceci est un SOS.

Construite en 1894, elle était sous la juridiction de l'Église orthodoxe russe et appartenait à l'Empire russe. En tant que successeur légal - la Russie modern est, l'héritier de ce site culturel important. Mais une organisation locale appelée Association culturelle orthodoxe de Cannes (ACOR) y est solidement implantée et ne veut pas transférer le bâtiment à la Russie. Le temple continue de s'effondrer.

En 2015, le dôme doré qui couronnait le clocher s'est effondré. Il a brisé un carreau de couleur unique à motifs personnalisés. Et maintenant il est froissé, rouillé et pourri, à peine reconnaissable. Les étoiles dorées sont arrachées, la croix est cassée, les restes sont entassés dans la crypte.

Brève description de l’histoire et de la situation actuelle de l’église Saint-Michel-Archange à Cannes En 2013, le tribunal décida de remettre la gestion de l’église au groupe des anciens paroissiens (redevenus membres de l’association cultuelle lors de leur conflit avec Varnava et Sérafim). Ceux-ci décidèrent de se placer sous l’autorité d’une organisation religieuse non canonique dont la hiérarchie se trouve en Ukraine. Pendant la saison des pluies, la crypte est inondée, de la moisissure - sur les murs, sur les icônes, l'iconostase pourrit.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 30 Novembre 2020 à 10:46 | 4 commentaires | Permalien

15/28 novembre: début du Carême de Noël
Les origines de l'Avent

Dans l'église Catholique-romaine et les autres églises chrétiennes en Occident, un groupe de semaines précédant Noël est appelé l'Avent, du mot latin signifiant "Venue".

Le début de l'Avent commence toujours le dimanche le plus proche du 30 novembre, l'ancienne Fête (tant en Orient qu'en Occident) de l'Apôtre André. Parmi les Chrétiens d'Occident, cette période préparatoire, qui tend à être moins rigoureuse que celle du Grand Carême et n'implique souvent aucun jeûne particulier du tout, commence toujours le 4ème dimanche avant Noël. Dès lors, elle variera toujours d'année en année entre 3 et 4 semaines, mais aura toujours 4 dimanches.

L'observance de la période de l'Avent est plutôt tardive. On ne trouve nul sermon pour l'Avent, par exemple, dans les homélies liturgiques de saint Léon le Grand, au milieu du 5ème siècle.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 29 Novembre 2020 à 10:56 | 11 commentaires | Permalien

Ils ont préféré la mort
Anatole Krasnov-Levitine

(1930-1991, écrivain orthodoxe, il a été à plusieurs reprises arrêté. Expulsé d’URSS en 1975, il termine ses jours à Lucerne et Paris. Auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’orthodoxie)

* * *
De nos jours, tous les termes vieillissent à une vitesse effrayante. Cela s’explique par le rythme précipité de notre vie. Autrefois, dans les années 50, l’Eglise orthodoxe russe était l’Eglise du silence. Mais, avec les années 60, l’Eglise du silence s’est mise à parler.D’abord doucement, sans assurance, par la voix du Samizdat religieux, puis de plus en plus fort, et enfin de toute sa voix, pour le monde entier.


Cela se passait le 13 décembre 1965, quand fut publiée ma pétition de deux prêtres moscovites, les pères Gleb Iakounine et Nikolai Echliman. Et depuis, l’Eglise russe ne s’est plus tue : elle parle par la bouche de l’archevêque Hermogène et d’Alexandre Issaevitch Soljenitsyne, par celles du père Alexandre Men et du père Serge Jeloudkov, et dans les sermons du père Dimitri Doudko.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 27 Novembre 2020 à 08:38 | 1 commentaire | Permalien

Les vieux croyants exhortent  à interdire les avortements en Russie et à cesser de payer les allocations de naissance
L'Union mondiale des vieux croyants s'est opposée à l'avortement et a noté que les prestations de naissance ne conduisent pas à une augmentation du taux de natalité.

«Mon conseil à tout le monde, y compris à l'assistante présidentielle Anna Kuznetsova: œuvrez pour interdire l'avortement,», a déclaré le chef du syndicat, Leonid Sevastianov, dans une vidéo publiée sur YouTube.

Selon Sevastianov, l'État doit garantir le caractère sacré de la vie humaine, l'absence d'avortement en Russie, s'assurer qu'une femme mariée ne peut pas avorter, que le mariage existe pour enfanter. "Si elle ne veut pas avoir d'enfants, si elle se fait avorter, alors son mariage n'est pas différent d'une union homosexuelle", a déclaré Sévastianov.

Il a exprimé l'opinion que lorsqu'un mariage est conclu, l'État devrait souscrire à ce que les avortements n'y soient pas pratiqués. Ce n'est que dans ce cas, estime le chef de l'Union des vieux croyants, qu'une femme a le droit de réclamer une sorte de prime sociale du mariage. Dans le même temps, a souligné Sevastyanov, "l'Etat ne devrait pas payer pour les enfants, ne devrait pas acheter d'enfants".
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Novembre 2020 à 13:05 | 2 commentaires | Permalien

Saint Jean Chrysostome ( 345 - 407)
Archimandrite Placide Deseille
Higoumène du Monastère Saint Antoine le Grand

Jeunesse et éducation classique

Jean Chrysostome est né vers 345, à Antioche. Son père, Secundus, était officier; il laissa son épouse Anthousa veuve à vingt ans, avec un fils et une fille. Celle-ci mourut très tôt, et Anthousa, chrétienne fervente, consacra tous ses soins à l'éducation de Jean. Après avoir acquis les connaissances élémentaires habituelles, Jean étudia la rhétorique à l'école de Libanius, le plus illustre rhéteur du temps, païen convaincu et nostalgique.

Vie ascétique et monastique

A partir de 367, il s'intègre au groupe des disciples de Diodore, futur évêque de Tarse, pour s'adonner à l'étude des sciences sacrées. Ce groupement ascétique n'était pas un monastère, et Jean, à la demande d'Anthousa, revenait chaque soir à la maison familiale. Il fut baptisé par saint Mélèce pendant la nuit pascale de 367.

Vers 370, d'abord ordonné lecteur, il se soustrait par la fuite au sacerdoce, "trompant" son ami Basile, qui se laissa ordonner, croyant que Jean l'était aussi. Cette querelle fraternelle sera évoquée plus tard vers 390, dans le Dialogue sur le sacerdoce de Jean, dont elle fournira le prétexte.

Vivement attiré par la vie monastique, il se retire en 372 au désert et vit pendant quatre ans auprès d'un ancien. Puis il se retire, seul, dans une grotte, où il passe la plupart de son temps sans dormir, apprenant par cœur les Écritures. Sa complexion fragile ne résiste pas à ce régime, il tombe malade et doit regagner Antioche en 378, après deux années de vie érémitique. C'est l'époque où saint Mélèce, exilé par Valens, rentrait à Antioche.
Rédigé par Parlons d'orthodoxie le 26 Novembre 2020 à 07:00 | 27 commentaires | Permalien

L'Azerbaïdjan s'engage à protéger les sanctuaires chrétiens du Haut-Karabakh
Le président de l'Azerbaïdjan a promis de protéger les églises chrétiennes et d'en assurer l'accès aux croyants.
Malheureusement, les fresques de Sainte Sophie et de l’église de Chora restent inaccessibles, ceci malgré les promesses faites au Président Vladimir Poutine par le Président Erdogan.

Le gouvernement azerbaïdjanais s'est engagé à protéger les églises et sanctuaires chrétiens du Haut-Karabakh , a rapporté le Christian Post .

Lors d'une conversation téléphonique, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a promis au président russe Vladimir Poutine "que les églises chrétiennes des territoires azerbaïdjanais, qui ont été restituées à Azerbaïdjan conformément à la déclaration trilatérale, seraient également protégées par l'État".
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 26 Novembre 2020 à 06:15 | 8 commentaires | Permalien

Le Synode de l'Église de Chypre a reconnu la nouvelle Eglise d’Ukraine
Le 20 novembre, le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe a constaté l’impossibilité de la communion eucharistique avec l’archevêque grec-orthodoxe de Chypre, qui a reconnu il y a un mois l’Eglise orthodoxe d’Ukraine.

Le Saint Synode de l'Église orthodoxe chypriote, à la majorité, a soutenu la décision de son chef, l'archevêque Chrysostome, de commémorer l'Épiphane Doumenko, responsable de l'Église orthodoxe d'Ukraine (EOU), que le patriarcat de Moscou considère comme non canonique .

Selon un rapport publié sur le site de l'Église de Chypre, lors de deux sessions du Synode, les 23 et 25 novembre, les évêques "ont discuté en détail de la question de l'Église ukrainienne et du problème qui s'est posé à cause de la commémoration d'Épiphane par l'archevêque Chrysostome en tant que primat de l'Église d'Ukraine". A cet égard, le Synode de Chypre a statué qu'il "ne s'opposait pas à la décision" de Mgr Chrysostome.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 25 Novembre 2020 à 17:12 | 0 commentaire | Permalien

L'Église orthodoxe russe a appelé à simplifier l'acquisition de la citoyenneté  pour les descendants d'émigrants russes
L'Église orthodoxe russe avance une initiative visant à simplifier la procédure d'obtention de la citoyenneté russe pour les descendants d'émigrants, annonce l'agence TASS . L'évêque Savva /Toutounov/ de Zelenograd , qui est le directeur adjoint de l'administration  du patriarcat de Moscou, a appelé à la simplifier . 

L'évêque a noté que la procédure d'obtention d'un passeport russe pour les ressortissants étrangers est déjà laborieuse et que toute suggestion visant à la faciliter ne doit être que la bienvenue. Il juge injuste que les membres de la communauté des émigrants russes doivent faire face à de telles difficultés, en particulier en l’année du centenaire de l’exode russe de 1920. 

Monseigneur Savva a également exhorté à faciliter leur venue en Russie pour une visite du pays.  
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 25 Novembre 2020 à 10:20 | 0 commentaire | Permalien

Les cinq mesures principales seront proposées mardi au conseil de Défense, avant l'allocution d'Emmanuel Macron prévue dans la soirée.

Quatre mètres carrés entre chaque fidèle, jauge de 30 à 50 personnes: les responsables de culte se sont mis d'accord lundi 23 novembre sur un protocole permettant la reprise des cérémonies avec public lors d'une réunion avec le ministère de l'Intérieur, a indiqué l'un d'eux à l'AFP.
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 24 Novembre 2020 à 07:58 | 3 commentaires | Permalien

1 2 3 4 5 » ... 300


Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile