À Bucarest, derrière le Parlement, s’érige actuellement la future cathédrale nationale de Roumanie et bientôt l’édifice orthodoxe le plus haut du sud-est de l’Europe.

Ce projet titanesque, largement financé par des fonds publics, divise la population, croyante comme non croyante.
À 45 mètres au-dessus du sol, au cœur de Bucarest, 600 ouvriers s’activent jour et nuit. D’ici à début décembre, ils doivent terminer l’ossature de la future cathédrale nationale , pour que le lieu accueille la célébration du centenaire de la Grande Roumanie.

Un symbole pour cette construction qui anime les esprits depuis si longtemps. Dès 1885, le poète Mihai Eminescu avait émis l’idée d’un tel ouvrage pour rendre hommage aux soldats morts pendant la guerre d’indépendance contre les Ottomans. Le roi d’alors, ­Carol Ier, l’avait retenue mais aucun lieu n’avait fait l’unanimité.

Bucarest: l’édifice orthodoxe le plus haut du sud-est de l’Europe

En 2005, le gouvernement, conduit par le Parti national libéral, a adopté une ordonnance d’urgence et offert à l’Église orthodoxe 11 hectares à l’arrière du Parlement, aussi connu comme la Maison du peuple, initiée par Ceausescu.

« La cathédrale actuelle de Bucarest est bien trop petite »

« Ce terrain est approprié car sous le communisme, cinq églises se trouvaient dans les environs. Quand Ceausescu a fait raser le quartier pour construire son bâtiment, trois ont été détruites et deux déplacées », explique Vasile Banescu, porte-parole du Patriarcat orthodoxe.

Ainsi, la cathédrale du Salut-de-la-Nation s’élèvera sur 120 mètres de long et 120 mètres de haut, en forme de croix. Elle sera la plus haute du sud-est de l’Europe. Tout un complexe architectural l’entourera au fil des années : un musée du christianisme roumain, une polyclinique pour les gens nécessiteux, un hôtel, un centre des congrès européen, le siège des médias du Patriarcat, ainsi qu’un parc. SUITE La Croix

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 8 Février 2018 à 18:48 | 1 commentaire | Permalien


Commentaires

1.Posté par Vladimir.G: Le patriarche Bartholomée participera à la consécration de la cathédrale nationale de Bucarest le 14/02/2018 14:03
Le patriarche œcuménique Bartholomée participera à la consécration de la cathédrale nationale de Bucarest. C’est ce qu’a annoncé mardi le patriarche Daniel dans le cadre de la séance du Conseil national ecclésial qui s’est réuni en la résidence patriarcale. Le patriarche Bartholomée avait été invité verbalement par le patriarche Daniel lors du Concile de Crète en 2016, puis ensuite par une lettre officielle. L’an passé, le patriarche œcuménique a exprimé son souhait de participer à cet événement d’une importance particulière pour l’orthodoxie roumaine, dans une interview à la chaîne TV du Patriarcat de Roumanie. « Le patriarche Daniel, encore l’année passée, après le saint et grand Concile de Crète, m’a invité à prendre part à la consécration de cette cathédrale. Chaque fois que je reviens en Roumanie, c’est une occasion particulière pour moi de joie, d’honneur, mais ce sera encore plus le cas lorsque je viendrai, si je suis rendu digne de venir, à un événement aussi grand et historique que l’inauguration de la nouvelle cathédrale patriarcale au cœur de Bucarest », avait déclaré le patriarche dans une interview du 27 août 2017. Les festivités liées à la consécration de la cathédrale dureront cinq jours, du 25 jusqu’au 30 novembre 2018, a révélé aujourd’hui le patriarche Daniel, qui a présenté le stade actuel des travaux de la cathédrale nationale, dont la superstructure a été réalisée à 80%. Après la réalisation de la structure en béton armé, est prévu le commencement du montage de la structure métallique de la toiture, structure (tour principale ou Pantocrator) qui sera installée à partir du mois de juillet 2018 jusqu’à la fin du mois de septembre 2018. En outre, les cloches de la cathédrale seront montées et mises en fonction entre août et octobre 2018, tandis que les croix seront installées sur les tours vers la fin du mois d’octobre. Pendant cette période, les portes de bronze de l’entrée principale seront également installées. L’office de la pose de la première pierre de l’édifice a eu lieu le 29 novembre 2007 et avait été célébré par le patriarche de Roumanie Daniel.

Source:
Le patriarche Bartholomée participera à la consécration de la cathédrale nationale de Bucarest
Par
Christophe Levalois -
14 février 2018
83


Source: https://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/Bucarest-l-edifice-orthodoxe-le-plus-haut-du-sud-est-de-l-Europe_a5287.html?com#comments

Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile