L'UNESCO considère ces monuments comme « les plus parfaits et les mieux conservés de l'art médiéval d'Europe de l'Est », et ses fresques, réalisées en 1259, comme « l'une des plus importantes collections de peintures médiévales »

Elle se compose de trois bâtiments, dont le premier est l'église de l'Est, construite au Xe siècle. Cette première église a été agrandie au milieu du XIIIe siècle à la demande du sébastocrator Kalojan, le gouverneur de Sofia, qui fit construire le second bâtiment, haut de deux étages, à côté de l'ancien. La troisième église a été édifiée au début du XIXe siècle. C'est ici que fut enterrée la reine Éléonore de Bulgarie (1860-1917), dont les restes furent dispersés par les communistes, avant d'y retrouver leur place.

 Bulgarie: Église de Boyana - Xe siècle, un chef d'œuvre de la peinture médiévale bulgare
Une fois la lourde porte ouverte, le spectacle commence.

Quelques 90 fresques sont révélées à l'œil ému du spectateur qui a souvent le souffle coupé devant tant de beauté.

Boyana est un chef d'œuvre de la peinture médiévale bulgare. L'on dit même que leur exécution peut rivaliser avec celle des maîtres italiens de la période précédant la Renaissance.

Lorsque vos pas vous conduiront au bout de l'église, vous ne manquerez pas d'observer avec attention la Cène et les plats sur la table. L'ail, composante par excellence de la cuisine bulgare y trône en bonne place, ce qui tend à prouver que le maître d'œuvre était bulgare lui aussi. Son portrait est dessiné à l'entrée et son regard est tel que celui-ci vous suit où que vous soyez. L'œil du maître en quelque sorte...Suite


Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 12 Janvier 2019 à 18:18 | 0 commentaire | Permalien


Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile