"Chassez le naturel, il revient..."
Le patriarche Bartholomé se rendra du 19 au 22 octobre au Mont Athos. On peut s'attendre à des provocations de la part des schismatiques ukrainiens avec à leur tête le métropolite Épiphane. La composition de la délégation qui accompagnera le patriarche n'a pas été annoncée.

Cependant, il n'est pas exclu qu'elle comporte des représentants de l'église ukrainienne schismatique récemment créée. Rappelons qu'antérieurement les schismatiques ukrainiens se sont vus refuser l'accès aux monastères >>> Mont Athos: "On a appris que le patriarche Bartolomé exerce de fortes pressions sur les monastères du Mont Athos. Il exige que l'archimandrite Euloge, higoumène du monastère russe Saint Panteleimon, ne reçoive pas une délégation de la nouvelle église d'Ukraine dirigée par le métropolite Épiphane..."

On peut supposer que Bartholomé force les moines à concélébrer avec des représentants de cette église qu'aucune église locale n'a reconnu. Le patriarche sera le 19 octobre au monastère Saint Xénophon, ce sera sa première escale dans ce pèlerinage au Mont Athos. Une rencontre est prévue avec l'higoumène et des représentants de 20 monastères athonites.

Texte plus complet Trad PO
Теперь же патриарх Варфоломей, скорее всего, постарается принудить афонское монашество к совместным богослужениям с участием представителей «ПЦУ»

Lire aussi "LE PATRIARCHE BARTHOLOMÉE NE RESPECTE PAS LES CANONS SACRÉS" : 12 STARTSY ATHONITES S'ADRESSENT À LA SAINTE COMMUNAUTÉ POUR DÉFENDRE L'ÉGLISE CANONIQUE UKRAINIENNE

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 14 Août 2019 à 14:47 | 2 commentaires | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile