Communiqué: ASSOCIATION SOUVENIR ET SAUVEGARDE DU CIMETIERE RUSSE DE CAUCADE, A NICE
ASSOCIATION SOUVENIR ET SAUVEGARDE DU CIMETIERE RUSSE DE CAUCADE, A NICE

Communiqué

Le 12 avril 2021, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, dénommée « Souvenir et sauvegarde du cimetière russe de Caucade, à Nice », a été fondée par un groupe de descendants, directs ou apparentés, de personnes ayant leur sépulture au sein de ce cimetière.

Son président d'honneur est S.A.S. le Prince Georges Yourievsky, dont l’arrière- grand-mère – S.A.S. la Princesse Catherine Michailovna Yourievsky, née Princesse Dolgorouky, veuve de l’empereur Alexandre II – y est inhumée.
Cette association n’est pas propriétaire du terrain accueillant le cimetière et est indépendante de l’actuel propriétaire de ce terrain.

L’association prévoit d'apporter son soutien au cimetière russe de Caucade et de contribuer à sa conservation, ainsi qu'au respect des tombes qui le composent.

L’association se fixe également pour objet de rassembler les ayants-droits, descendants et personnes ayant un lien de parenté, avec des personnes reposant dans le cimetière. En effet, conformément au droit français, une sépulture dans une propriété privée revêt un caractère de perpétuité, la rendant inaliénable et incessible en l’absence de la manifestation de la volonté du plus proche parent de la personne défunte. C’est pourquoi l’association invite les descendants des milliers de personnes reposant en ce cimetière et toutes autres personnes intéressées, à se manifester auprès d’elle afin que leurs éventuels droits puissent être recensés.

Plus largement, l’association invite toutes personnes de bonne volonté, ayant un lien avec l'histoire de la présence russe à Nice et manifestant un intérêt pour l’objet de l’association et souhaitant y contribuer, à se rapprocher de son Bureau.

NICE,16 avril 2021

Contact : Le Secrétaire Général : N. Genko contact@caucade-russe.fr

Communiqué: ASSOCIATION SOUVENIR ET SAUVEGARDE DU CIMETIERE RUSSE DE CAUCADE, A NICE
« АССОЦИАЦИЯ ПО СОХРАНЕНИЮ РУССКОГО КЛАДБИЩА КОКАД В НИЦЦЕ КАК ПАМЯТНОГО МЕСТА»

ПРЕСС-РЕЛИЗ


12 апреля 2021 года, прямыми потомками или родственниками лиц, похороненных на русском кладбище в Ницце, была создана действующая согласно французскому Закону от 1 июля 1901 года « Ассоциация по сохранению Русского кладбища Кокад в Ницце как памятного места ».

Почетным председателем ассоциации стал Светлейший князь Георгий Юрьевский, прабабушка которого – Светлейшая княгиня Екатерина Михайловна Юрьевская, урожденная княжна Долгорукова, вдова императора Александра II – покоится на этом кладбище.

Ассоциация не является собственником территории, на которой находится кладбище, и не имеет отношения к нынешнему собственнику этого участка.

Деятельность ассоциации предполагает оказание поддержки русскому кладбищу Кокад, содействие его сохранению, а также содействие обеспечению уважительного отношения к находящимся на нем могилам.

Ассоциация ставит также своей целью выявить обладателей прав на могилы: потомков и родственников похороненных на кладбище лиц. Согласно французскому праву, захоронения, совершаемые на частных территориях, оформляются навечно. В отсутствии выраженной иной воли ближайших родственников покойных, такие захоронения являются неотчуждаемыми и непередаваемыми. Поэтому ассоциация призывает выйти с ней на связь потомков тысячи людей, покоящихся на этом кладбище, а также всех заинтересованных лиц, с тем, чтобы их потенциальные права могли быть учтены.

Помимо того, ассоциация приглашает всех людей доброй воли, имеющих связь с историей русского присутствия в Ницце, выражающих интерес к целям ассоциации и желающих содействовать их реализации, связаться с её руководством.

Ницца, 16 апреля 2021 г.

Контакт :
Генеральный секретарь: Н. Генко
contact@caucade-russe.fr


Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 27 Avril 2021 à 10:34 | -6 commentaire | Permalien



1.Posté par Tchetnik le 19/04/2021 13:32 (depuis mobile)
Pourtant, avec "500000 Orthodoxes" en France, mes fonds ne devraient pas être trop difficiles à trouver. Surtout si on fait la quête à Exelmans ((

2.Posté par Marie Genko le 20/04/2021 10:48
Cher Tchetnik,

Nous sommes nombreux à avoir des parents ou grands-parents enterrés dans le cimetière de Caucade à Nice.

Cette propriété privée appartient à ce jour, selon la dernière décision de justice à l'association ACOR.

Depuis la dissolution par le patriarcat de Constantinople de l'Archevêché des églises de tradition russe d'Europe Occidentales, la majorité des paroisses de l'Archevêché ont suivi le métropolite Jean pour se mettre sous l'omophore du patriarcat de Moscou.

Les paroissiens de l'Eglise de Longchamp à Nice, qui gèrent l'association l'ACOR, n'ont pas adhéré à cette proposition et ils ont décidé de se mettre sous la protection du patriarcat de Roumanie.
Nous, les descendants des personnes inhumées dans ce cimetière, sommes conscients que l'entretien de ce cimetière nécessite une gestion rigoureuse.
A présent qu'il est question que cette propriété reste dans les mains d'un petit groupe de personnes, qui rejette sa filiation avec l'Eglise de Russie, nous craignons que cette propriété ne tombe pas en déshérence et en ruine.
En effet l'ACOR, quels que soient ses efforts, ne suffira pas à l'ampleur de cette tâche.
Nous les descendants des personnes reposant dans ce cimetière, nous souhaitons conformément à la loi française, avoir un droit de regard dans les décisions prises par l'ACOR .

Voilà la raison de la création de cette association.

3.Posté par Anna Rotnov le 28/04/2021 11:13
Tout le monde a le droit de regard sur ce cimetière; il suffit d'y aller les jours de l'ouverture et regarder.
Cette nouvelle association devrait attaquer l'ACOR en justice pour ... on ne peut même pas dire "la mauvaise gestion", je dirais "le laissé à l'abandon". Sinon, je ne vois pas l'utilité de cette association.

4.Posté par Marie Genko le 28/04/2021 14:08
Chère Anna,

Il me semble que notre devoir de chrétiens est de chercher à nous entendre les uns avec les autres.
Plus les descendants des personnes inhumées à Caucade seront nombreuses à adhérer à cette association, plus nous pourrons prétendre avoir un poids sur les décisions nécessaires pour l'intérêt de la sauvegarde de ces tombes.
Amicalement Marie

5.Posté par Anna Rotnov le 28/04/2021 17:46
Après 15 ans de procès et tout refus de dialogue, vous avez créé une association pour pouvoir discuter avec l'ACOR ???
Discuter de quoi ?
Envoyez plutôt une entreprise de jardinage et déblayage sur place et le montant de son intervention à l'ACOR.

6.Posté par Tchetnik le 28/04/2021 19:17
Relisons la lettre de Jean de Charioupolis du 28 juillet 2016 à propos de ce cimetière. Un régal.

Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile