Les évêques orthodoxes d’Allemagne se sont réunis le 27 février dans les locaux de la métropole de l’Eglise orthodoxe roumaine à Nuremberg. Ils ont décidé l’unanimité de créer une assemblée des évêques d’Allemagne ( Orthodoxe Bischofskonferenz in Deutschland). Cette décision s’inspire de la recommandation élaborée par la 4ème réunion préconciliaire panorthodoxe, qui s’est tenue en juin 2009 à Chambésy.
Pour régulariser la situation de la diaspora, c'est-à-dire des croyants ne résidant pas dans les frontières traditionnelles des Eglises Locales orthodoxes, cette réunion avait décidé de la création de nouvelles assemblées d’évêques dans diverses régions du monde.

Depuis 1994 existe déjà en Allemagne une organisation orthodoxe commune « L’union des diocèses » ou « Commission de l’Eglise Orthodoxe en Allemagne (en abrégé CEOeA) /Kommission der orthodoxen Kirche in Deutschland (KOKiD) » Le CEOeA comprend plusieurs départements : contacts œcuméniques, écoles et instruction religieuse, contacts avec les médias, associations sportives, etc. Cette commission va continuer son travail, mais dès à présent en tant qu’organe exécutif de la nouvelle Assemblée des Evêques.

Ces faits témoignent une fois encore que tous les diocèses orthodoxes, présents en Allemagne, composées en majorité par des croyants Grecs, Russes, Arabes, Serbes, Roumains, Bulgares, Géorgiens et Ukrainiens sont membres d’une seule Eglise orthodoxe. Grâce à cette nouvelle assemblée des évêques, ces diocèses vont fonctionner dans un accord plus parfait.

La réunion préconciliaire panorthodoxe a tracé les tâches et les finalités de ce nouvel organe ecclésial de la façon suivante : « L’activité de l’assemblée des évêques doit mettre en évidence et affermir l’unité de l’Eglise orthodoxe, elle doit assurer le service pastoral des fidèles orthodoxes d’une région et leur témoignage commun au monde extérieur. Les décisions de ces assemblées épiscopales seront prises sur une base de consensus des Eglises, représentées par leurs évêques respectifs »
Le président de la nouvelle Assemblée des Evêques en Allemagne est, ex officio, le premier des évêques du patriarcat œcuménique en Allemagne, le métropolite Augustin (Labardakis). L’hypodiacre Nicolas Ton, conseiller épiscopal (Eglise orthodoxe russe), a été choisi pour être le secrétaire général de cette assemblée, il occupait jusqu’à ce jour le poste de responsable des affaire en cours pour la CEOeA. C’est le père Radomir Koloudjitch (Eglise orthodoxe de Serbie) qui a été désigné trésorier de l’assemblée.

Nous trouvons dans la composition de cette assemblée des évêques orthodoxes en Allemagne, dix évêques diocésains et six évêques vicaires. Ils représentent environ un million et demi de fidèles orthodoxes de nationalités et d’origines différentes.

Ainsi, la création de cette nouvelle assemblée des évêques en Allemagne, peut être appréciée comme le signe d’une intégration réussie de l’Eglise orthodoxe en Allemagne.

Traduction Marie Genko

Bogoslov.ru

Rédigé par l'équipe rédaction le 7 Mars 2010 à 12:00 | 0 commentaire | Permalien


Nouveau commentaire :