Démission de Mgr Basile (Osborne)
Interfax annonce le 11 septembre que l’ex-évêque de l’Eglise russe Basile Osborne qui a failli être la cause d’une scission du diocèse local a présenté sa démission.

L’évêque Basile qui, à l’époque, a en violation de l’ordre canonique, transité sous l’omophore du patriarcat de Constantinople vient de déclarer qu’il abandonnait son poste pour raisons de santé. Le clergé du vicariat de Grande-Bretagne (exarchat des églises russes en Europe occidentale) une lettre circulaire dans laquelle il précise que le statut canonique du clergé sera débattu le 28 novembre dans le cadre de l’Assemblée de cette structure de l’Eglise de Constantinople. L’Assemblée sera présidée par l’archevêque Gabriel de Comane. Mgr Basile a l’intention de quitter l’Angleterre et de s’installer en France. Cette démission n’a rien d’étonnant : récemment le procès intenté par Mgr Basile quant à la propriété de l'église de la Dormition à Londres a été perdu

En 2006 l’évêque Basile qui était à l’époque à la tête du diocèse de Souroge avait décidé de passer dans le patriarcat de Constantinople. Il avait été suivi par plusieurs prêtres. Cette décision a entraîné des difficultés dans les relations entre le patriarcat de Moscou et celui de Constantinople. En effet, Mgr Basile a été reçu sous l’omophore de Constantinople sans pouvoir produire de lettre dimissoriale. Le patriarche Alexis II a déchu l’évêque de ses fonctions, « l’a mis à la retraite sans droit de passer dans une autre juridiction ». En juillet 2006 le synode de l’Eglise russe a suspendu Mgr Osborne a divinis.

Le patriarcat de Moscou a décidé en 2007 « au nom de la paix au sein de l’Eglise » de donner à Mgr Osborne une lettre dimissoriale lui permettant de se mettre en règle au sein du patriarcat de Constantinople.

En 2007 Mgr Basile ainsi qu’une partie des prêtres qui l’avaient suivi se sont déclaré être les propriétaires de l'église orthodoxe russe de Londres. La procédure judiciaire a abouti récemment, la décision de la Cour Suprême étant en faveur du diocèse de Souroge, patriarcat de Moscou, qui avait procédé à l’acquisition de l'église dans les années 70.

L’évêque Osborne a donc perdu ce procès.

Rédigé par l'équipe de rédaction le 11 Septembre 2009 à 17:08 | 9 commentaires | Permalien


Commentaires

1.Posté par vinika le 11/09/2009 17:29
bien triste toutes ces douleurs et brisures. Un cheminement terriblement difficile depuis 2005. Monseigneur Basile est un homme de grande compassion, de grande paix et un homme intègre. Je ne l'ai rencontré que plusieurs fois ,c'est tout, mais vraiment, on se sent bien en sa compagnie. Dommage tous ces bouleversements qui ternissent l'honneur d'un prêtre et d'un être humain. Que sa retraite lui soit paisible et féconde.

2.Posté par B.Volkoff le 11/09/2009 20:44
Sans être le moins du monde spirite (l'Ancien Testament ne nous interdit-il pas "de compter les étoiles et d'appeler les esprits"?) je me hasarde à dire que le métropolite Antoine de bienheureuse mémoire est loin, là où il se trouve d'être affligé en voyant Mgr Basile faire ses bagages pour traverser La Manche. Linguistiquement parlant , il y sera bien moins confortable. Personnage de perfide shakespearien de troisième ordre...
La justice des hommes, une fois n'est pas coutume, s'est inspiré du bon sens....
La petite trahison et la chicanerie ont été châtiées!!!
A bientôt. Dans les fins fonds du Morvan? Surtout pas dans le VIII e!

3.Posté par Marie Genko le 12/09/2009 21:16
Les deux commentaires ci-dessus sont d'inspiration bien différente!
J'ai moi-même été profondément choquée par la situation crée par le changement de juridiction de Mgr Osborne.
Combien de souffrances et de divisions parmi les fidèles ont été la conséquence de la décision de cet évêque.
Combien de journalistes ont fait leurs choux gras du procès qui s'en est suivi...
Mais souvenons-nous qu'il n'est pas chrétien d'accabler celui qui est à terre!
Même si Mgr Osborne a été séduit, même si le son esprit a été subjugué, son chemin va à présent être un chemin de solitude!
Souhaitons-lui de trouver la Paix!
Et espérons que son cheminement servira justement d'enseignement à ceux qui voudraient agir sous l'impulsion d'un mirage.

4.Posté par vinika le 13/09/2009 12:59
je comprends et j'ai suivi tout ce qui s'est passé du moins dans les grandes lignes, nous ne pouvons décider à la place de Notre Seigneur, les lois des hommes s'introduisent dans les églises et beaucoup de nuisances en découlent, peut-être chacun le voit suivant son coeur, ou suivant le rapport qu'i la entretenu avec lui ...
quand une affaire terrible se termine et que l'"ennemi n°1 " s'éloigne de la scène, il faut lui accorder la paix et le respect, qui sommes nous pour juger ?
d'ailleurs il me semble que les "émigrés russes " de la nouvelle génération ne sont pas très blanc dans tout ce qui s'est passé...

5.Posté par Wormwood le 14/09/2009 15:25
Je ne trouve pas sur le site de l'Archevéché de la rue Daru, la confirmation de l'annonce de la retraite de Mgr Basile. A quelle source Interfax a-t-elle puisé ? Si l'information est vraie, la retraite de Mgr Basile ne sera effective que lorsque le Synode de Constantinople lui aura accordé son congé.
A propos des événements critiques qui ont affecté les paroisses russes en Angleterre et de l'attitude des personnes en causes, la prudence - à défaut de la charité - commande de se retenir de porter quelque jugement que ce soit. Ce que nous devons mettre a priori au crédit de Mgr Basile, c'est qu'il a agi en conscience. A Dieu de juger si cette conscience était éclairée ou non. Pour nous, mettons la main devant notre bouche.
Interfax nous annonce que Mgr Basile se retirera en France. Bienvenue ! Surtout s'il choisit de nous donner l'exemple d'une paisible et pieuse retraite, conforme aux engagements monastiques qu'il a pris avant de devenir évêque. Si tel était le cas, il ne serait pas le premier hiérarque à édifier l'église de cette façon.

6.Posté par B. Volkoff le 15/09/2009 09:47
Глава Сурожской епархии, самовольно перешедшей из Московского патриархата (МП) в Константинопольский патриархат (КП), епископ Амфипольский Василий (Осборн) покидает свой пост. Как сообщил «Газете.Ru» диакон Алексей Нестерюк, который в 2006 году ушел из-под омофора МП вместе с Осборном.

Накануне официальное сообщение от епископа по внутренней электронной почте получили все священнослужители Западноевропейского экзархата русских приходов, в который входит епархия.

«Это была официальная рассылка. В ней епископ Василий сообщил, что покидает свой пост, но причин не назвал. Он сообщил, что переселяется жить в Париж. В письме указывалось, что он уйдет в отставку 28 ноября», – сказал Нестерюк.
По его словам, канонический статус приходов будет обсуждаться тогда же, на очередной ассамблее Западноевропейского экзархата русских приходов. «Пока юрисдикционно все останется под Парижем, где находится центр Западноевропейского экзархата, и решать все вопросы будет его глава архиепископ Гавриил», – добавил он.

(Читать далее статью полностью: "На Сурожской епархии ставят крест")
http://www.gazeta.ru/social/2009/09/14/3260435.shtml


7.Posté par wormwood le 15/09/2009 12:26
Si Monsieur B. Volkoff qui, d'après ses messages 2 et 6, parle russe le matin et français le soir, voulait choisir de s'exprimer désormais dans cette dernière langue ou de fournir une traduction accompagnant ses messages en russe, cela permettrait aux infirmes linguistiques que nous sommes de bénéficier de ses lumières et contribuerait grandement à notre enrichissement intellectuel.

8.Posté par vinika le 15/09/2009 14:40
après tout, que savons nous de ce que pense Monseigneur Antoine ? Un peu présomptueux non ? bon d'accord ,hasardeux... mais ne dit on pas ne arabe je crois que le hasard c'est ce qui vient de Dieu... donc vous vous sentez inspiré par Dieu.. ? Ceci est une naïve plaisanterie, ne le prenez pas mal, surtout, .(ceci en réponse au message 2,)
et pour rejoindre notre compagnon du net ! du n° 7 donc wormwood ,je penche aussi vers une traduction du russe pour les pauvres français qui n'ont pas le talent d'apprendre rapidement les langues étrangères, et ça, c'est connu et reconnu !

9.Posté par l'équipe de rédaction le 15/09/2009 15:38
En résumé, et suite aux souhaits de nos lecteurs (Vinika et Wormwood), voici, dans les grandes lignes, le thème de l’article publié par « Gazeta.ru » :

Dans une lettre circulaire distribuée d’une manière officielle l’évêque d’Amphiopolis Basile annonce sa prochaine démission. C’est ce qu’a déclaré à « Gazeta.ru » le diacre Alexis Nesteriouk qui, à l’époque, avait suivi Mgr Basile pour se place ser sous l’omophore de Constantinople. Cette lettre a été reçue par l’ensemble du clergé de l’exarchat. L’évêque n’a pas énoncé les motifs de sa décision et s’est contenté de préciser qu’il était dans es intentions de s’installer à Paris. La date à laquelle il quitterait la chaire qu’il occupe serait le 28 novembre. L’assemblée ordinaire de l’exarchat décidera de l’avenir du vicariat de Grande Bretagne. Dans l’attente de ces décisions le vicariat sera administré par Mgr Gabriel de Comane .

L’équipe de rédaction

Nouveau commentaire :