Il y a 30 ans le père Alexander Men (1935-1990) était assassiné
Magnifique documentaire sur Alexandre Men grand spirituel orthodoxe mort en martyr en 1990

Le 9 septembre 1990, à cinq heures du matin, pendant qu'il se rendait à la divine liturgie, père Alexandre Men fut assassiné par un inconnu.

Né à Moscou en 1935 de parents juifs, Alexandre Men est éduqué à la foi orthodoxe chez sa mère qui entretient des liens avec l'Église des catacombes. Il a une vocation précoce à la prêtrise, mais il sera ordonné seulement après avoir achevé ses études supérieures de biologie.


Depuis le début de son ministère sacerdotal il réunit autour de lui un nombre toujours plus important d'intellectuels moscovites, en devenant un point de référence obligatoire pour l'intelligentsia de la capitale. A partir des années 1960, il rédige une oeuvre en plusieurs volumes sur l'histoire des religions, un dictionnaire biblique monumental en 7 tomes, et des livres de vulgarisation sur l'Ecriture Sainte, l'Église et la Liturgie orthodoxe.Il compose une vie de Jésus qui conduira à la foi des milliers de citadins soviétiques.

Parallèlement à cet extraordinaire travail culturel, dans les paroisses de campagne des alentours de Moscou, il constitue des groupes de catéchisme, de préparation aux sacrements, de volontariat pour l'assistance aux malades et aux personnes âgés, d'étude de l'Ecriture ; il organise des rencontres pour les familles, pour les jeunes, des fêtes pour les enfants....


Voir également "Parlons d'orthodoxie": L’activité pastorale de père Alexandre Men était pure et sans tâche

"Homélie du père Alexandre Men"
Le père Alexandre Men - Tableau de Xenia Krivochéine

Rédigé par l'équipe rédaction le 9 Septembre 2020 à 17:03 | 1 commentaire | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile