Importante découverte archéologique près du Kotel: un sceau datant de la période du 1er Temple
La pièce est en étain et mesure environ 1,5 cm de diamètre

Le sous-sol de la Vieille ville de Jérusalem ne se soucie guère des calculs politiques cyniques ou de la cecité de la communauté internationale. Il délivre régulièrement son message clair sur le lien historique profond et ancien entre la ville et le peuple juif.

Lors de fouilles effectuées par l’Office national des antiquités et le Fonds du patrimoine du Kotel sur l’esplanade du Mur, des archéologues ont découvert une pièce extrêmement rare: un sceau datant de la période du 1er Temple – il y a environ 2700 ans – qui appartenait à un haut fonctionnaire appelé « ministre de la ville ». Ceci indiquerait qu’à cette époque, il existait un poste administratif ou politique élevé équivalent à un gouverneur de la capitale.

La pièce est en étain et mesure environ 1,5 cm de diamètre. Elle présente deux représentations humaines sur une face et une inscription en hébreu ancien sur l’autre indiquant « Ministre de la Ville (Sar Ir) . Elle a été découverte par l’archéologue Shimon Cohen lors du tamisage de gravats dans les ruines d’une construction datant d’il y a environ 2020 ans. Selon Dr. Shlomir Wechsler- Bedolah’, responsable des fouilles sur l’esplanade du Kotel, il s’agit probablement d’un sceau au nom du « ministre de Jérusalem » qui estampillait les courriers qu’il envoyait. Mais surtout, elle y voit une confirmation des thèses selon lesquelles il existait à l’époque du 1er Temple un poste de « ministre de Jérusalem » comme le mentionnent le livre des Rois et le Livre des Chroniques dans la Bible. Ce ministre était nommé par le roi d’Israël. SUITE

Lire aussi Des astronomes ont établi la date de l’arrêt de la marche du Soleil par le prophète Josué

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 5 Janvier 2018 à 01:04 | 0 commentaire | Permalien


Nouveau commentaire :