LES APPARITIONS VENANT DU MONDE INVISIBLE, ET SURVENANT HORS DE L'EGLISE ORTHODOXE (3)
V.G.

MEJDOUGORIÉ

Le troisième fait miraculeux que nous voulons évoquer s'est déroulé en juin 1981 en Yougoslavie dans la petite ville de Mejdougorié.

Là, l'apparition affirma que ses révélations seraient pour le monde les dernières révélations véridiques. En novembre 1982, l'apparition déclara : « Quand ces révélations cesseront, seules quelques révélations trompeuses apparaîtront au monde. »

Cet endroit commença à attirer de plus en plus de gens du monde entier, bien que l'évêque catholique local, celui de la ville de Mostar, Pavao Zanitch, déniant la véracité de l'apparition, ait publiquement déclaré, au nom de la Conférence yougoslave des évêques, qu'il était inadmissible de faire un pèlerinage motivé par le caractère soi-disant surnaturel que l'on voudrait attribuer à de telles apparitions survenues à Medjougorié.

Déjà, en 1981, les témoins de l'apparition avaient communiqué ce message : « Sur la colline, où se sont produites les apparitions, il y aura un signe visible permanent : cela se passera bientôt et vous le verrez. Soyez patients et attendez un peu ». Et à nouveau : « Le signe apparaîtra le jour de la fête de l'Immaculée Conception en 1981, puis à Noël, puis au Nouvel An...». Il n'est pas nécessaire d'ajouter qu'il n'y a pas eu pour l'instant de signe.

Il suffit à un lecteur orthodoxe d'entendre seulement quelques unes des déclarations œcuméniques accompagnant les visions pour être certain qu'il ne s'agit pas de la Mère de Dieu. Par exemple : « A la face de Dieu toutes les religions sont égales. Le Seigneur comme un roi règne sur toutes ces religions » (11). « En Dieu, ni divisions ni religions n'ont de sens. C'est vous qui avez créé toutes ces divisions. Le seul intermédiaire, c'est Jésus Christ. Les divisions existent parce que les croyants eux-mêmes se sont séparés les uns des autres. » (12)

Pour les ignorants, de telles "révélations" représentent une réelle tentation puisqu'elles sont proches des vues contemporaines unitaristes. Mais nous, les chrétiens orthodoxes, savons que l'affirmation selon laquelle "toutes les religions sont égales devant Dieu" équivaut à nier le Christ comme unique Vérité. Ne sont-ce pas Ses propres paroles : Je suis le chemin, la vérité et la vie; personne ne vient au Père sans passer par Moi (Jean 14,6).
LES APPARITIONS VENANT DU MONDE INVISIBLE, ET SURVENANT HORS DE L'EGLISE ORTHODOXE (3)

GUÉRISONS "MIRACULEUSES"

Même les faits de guérisons miraculeuses ne constituent pas une preuve de l'authenticité d'une vision. La guérison peut arriver par la volonté de Dieu, par des causes naturelles, ou par une permission laissée par Dieu au diable. Sozomène dans son Histoire Sainte (livre II, chap. 5) raconte : « Le temple d'Esculape à Eges, le temple de Vénus et de la rivière Adonis ont été entièrement détruits. Ces temples étaient très vénérés par les habitants d'alors... parce qu'ils y étaient guéris de nombreuses maladies, car le démon lui-même y apparaissait la nuit et les guérissait. »

Dans le Vita Patrum de Saint Grégoire de Tours, il est écrit dans la vie de Saint Friardus le Reclus : « A cette époque quand ils veillaient dans la prière, le tentateur est apparu au diacre Secundellus sous la forme du Seigneur et lui dit : "Je suis le Christ, Que vous priez chaque jour. Tu es déjà saint et ton nom est inscrit dans le livre de la vie. Quitte l'île et commence à guérir les gens". Secundellus, tombé dans la tentation, quitta l'île ... et, quand, au nom de Jésus Christ, il posait ses mains sur les malades, ceux-ci guérissaient.»

Bien sûr, nous ne nions pas la possibilité de véritables apparitions du monde invisible non seulement aux hétérodoxes mais aussi aux païens. L'Evêque Ignace (Briantchaninov), dans le troisième tome de ses Expériences ascétiques, dit ce qui suit : « Il est arrivé que, par un soin particulier de Dieu, des esprits célestes apparaissent à des gens à la vie dépravée et même à des idolâtres. L'apparition des saints anges n'était d'aucune utilité pour ces gens et elle n'était pas provoquée pour leur seule personne et c'est pourquoi elle n'était pas le signe de leur mérite...(p. 20) ». « Les saints anges et les justes défunts arrêtaient fréquemment par de semblables apparitions les attaques de barbares ou de bandits contre la demeure des hommes de Dieu » (voir par exemple la Vie de Saint Macaire Jeltovodsky, le 25 juillet).

La possibilité de recevoir de Dieu une guérison miraculeuse n'est pas exclue non plus pour quelqu'un de non-orthodoxe. Par exemple, par les prières de Saint Jean de Kronstadt, même ceux qui étaient hors de l'enceinte de l'Eglise recevaient la guérison.

Mais quand, sur la base d'une certaine apparition miraculeuse, un quelconque enseignement est offert, il est nécessaire d'étudier alors en détail sa nature. C'est pourquoi nous avons défini des critères pour apprécier les faits de l'autre monde, et en l'occurrence : sont-ils orthodoxes dans tous les sens du terme ? Dans les trois phénomènes analysés, nous avons montré qu'ils cachent en eux des éléments clairement non-orthodoxes et par conséquent, la conclusion en est qu'ils ne viennent pas de Dieu.

Il convient ici de citer les paroles de l'archiprêtre P. Boris Moltchanov : « Il est ici important pour nous de noter la loi peu remarquée, selon laquelle tout courant faussement et hypocritement chrétien amènera inévitablement ses adeptes à la reconnaissance de l'Antéchrist ou au courant qui préparera sa venue. Dans toute fausse doctrine, comme dans l'attitude pharisienne envers la Vérité, se cache la graine de la mort éternelle. C'est à tort que beaucoup n'accordent pas aux dogmes l'importance qui leur est due. Le lien étroit des dogmes de la foi avec le comportement pratique et moral et l'exploit du salut a été explicité par l'Evêque Ignace (Briantchaninov) et le bienheureux Métropolite Antoine (Khrapovitsky).

Suivant l'enseignement de l'Eglise, dans l'œuvre du salut, il n'y a rien de plus important que la confession de la Vérité révélée par Dieu. Le Verbe de Dieu Lui-même témoigne que l'on doit adorer en esprit et en vérité et que c'est seulement de tels adorateurs que le Père recherche pour Lui-même (Jean 4 : 23-24). La Vérité n'est pas du tout une chose négligeable avec laquelle on pourrait se comporter n'importe comment. Dans la Vérité est réellement présent l'Esprit même de Vérité, "qui vient du Père". Et dans tout mensonge est présent réellement le père même du mensonge, le diable et c'est pourquoi l'homme qui confesse la Vérité reçoit aussi l'Esprit de Vérité, quand celui qui confesse le mensonge, acquiert obligatoirement l'esprit du mensonge, l'esprit du réprouvé.

En dehors de l'unique Eglise Orthodoxe il n'y a et n'y aura aucun moyen pour reconnaître avec certitude l'Antéchrist ni les forces de la grâce pour le contrer fermement lui et toutes ses tentations. »

Nous n'avons pas besoin de ces apparitions non-orthodoxes même si elles nous appellent au repentir, à la prière et au carême. Ces apparitions reconnaissent les mystères catholico-romains, la primauté papale, soutiennent des formes de dévotion non-orthodoxes et affirment le faux œcuménisme. Dans nos temps troublés, temps de tentations subtiles et habiles, alors que grandit le nombre de faux miracles, visions et apparitions, nous, les chrétiens orthodoxes, devons accomplir le chemin de notre salut dans la crainte et le tremblement, en gardant fermement notre sainte foi orthodoxe, et ne recourir pour un conseil ou de l'aide qu'à la seule Sainte Eglise Orthodoxe.
LES APPARITIONS VENANT DU MONDE INVISIBLE, ET SURVENANT HORS DE L'EGLISE ORTHODOXE (3)

Notes

11)La Contre Réforme Catholique. 201 cf. Fr. Biaise, 500 messages à Vivre, p. 370, Montréal, 1986.
12) "L'apparition de la Vierge Marie à Medjougorie", La Contre Réforme Catholique sept.-oct. 1987/ nov. -dec. 1985.
13) p. 114 et 68 in // n'y a pas de chrétienté sans l'Eglise, - Христианства нет без Церкви, Издание Братства преп. Иова Почаевскаго , Sao Paolo, 1954.

Pravoslavnaia Rus' (Правoславная Русь) .№23 - 1991
Moine Gorazd Traduit du russe par C. V. Savykine

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 9 Avril 2020 à 00:21 | 18 commentaires | Permalien


Commentaires

1.Posté par Isaac le 22/08/2019 22:15 (depuis mobile)
EXCELLENT article !!! Le lien entre le Dogme, la pratique de la foi et l'enseignement des Pères est FONDAMENTAL pour se protéger des illusions...surtout aujourd'hui !!!

2.Posté par Robert B. le 23/08/2019 11:40
Effectivement intéressante série d'articles, mais il y a une confusion dans les illustrations: la dernière du 1er article représente Fatima, et celle de ce 3e article représente Lourdes...

3.Posté par Motovilov le 09/04/2020 17:49
Ancien catholique romain, je peux vous dire que les catholiques sont férocement défenseurs de ces apparitions. Ces mêmes catholiques qui ignorent totalement la véritable histoire de l'Eglise du premier millénaire, qui ignorent les innovations et autres dérives de Rome, qui ignorent l'origine et l'histoire exactes du Filioque, qui ignorent les origines de l'institution de la papauté. Ils ignorent même que certaines de leurs dévotions sont des hérésies condamnés au premier millénaire (ex : sacré-coeur de Jésus).

Pour les catholiques traditionalistes, leur catholicisme romain se résume au thomisme, à la scolastique, au concile de Trente, à l'ultra-montanisme, au courant catholique contre-révolutionnaire et à toutes les innovations dogmatiques et doctrinales qui vont avec (ex : infaillibilité pontificale). Autant dire que l'on est très très loin du dépôt inaltéré de la foi et de la tradition apostolique conservé intact par les seuls orthodoxes, loin de toute innovations, évolution dogmatique et autres retranchements...
L'Eglise orthodoxe est l'unique Eglise du Christ. Ce n'est pas elle qui est schismatique, c'est Rome. Mais tant que les catholiques ne sauront pas prendre de distance avec leurs apparitions mariales, leur papolâtrie et tant qu'ils n'étudieront pas objectivement l'Histoire de l'Eglise du premier millénaire, qu'ils n'approfondiront pas tous les épidodes les plus décisives qui ont contribué à ce que Rome se sépare de l'Eglise (et continuera à s'eloigner toujours durant tout le deuxième millénaire), ils resteront dans le brouillard. J'y étais plongé pendant longtemps, L'esprit Saint m'a guidé vers le phare lumineux de l'orthodoxie et m'en a sorti.

4.Posté par Gilles le 09/04/2020 19:14 (depuis mobile)
Notre Père , c''est plus que vaste , deux mots en somme , simple prière et des pas de multiples chemins , en somme et du Don , La Vie

5.Posté par Alexandre le 10/04/2020 13:09
J'envoie gratuitement à qui veut le recevoir un article numérique de 50 pages "Les racines orthodoxes de l'Occident" qui retrace la vie de l'Eglise indivise du premier millénaire. Je pense au post 3 de Motovilov. qui est merveilleux. Mais d'autres sont également dans son cas. Et ce travail peut-être utile.
je n'ai pas de site mais j'enverrai bien volontiers ce travail.à qui le souhaite.

6.Posté par Nicodème le 10/04/2020 23:12
@motovilov : j'ai , moi aussi , vécu la même chose . Mais je pense être sorti du mépris pour le petit peuple kto , qui n'y entend rien , pas plus que le petit peuple ortho . Ils répètent , sans trop comprendre , des bribes de théologie bien choisis par leurs clercs , afin de les maintenir incapables de tout jugement propre . Et puis le pb n'est pas là . Le pb est comment puis-je aimer mon frère? "Suis-je le gardien de mon frère ?" Même s'il n'est pas du même parti , du même syndicat, de la même classe sociale , de la même Eglise ... Alors que je n'aime déjà pas les miens , ni mon compatriote , ni cet autre , qui me gêne , dans ma paroisse ...St Séraphim de Sarov disait , "par l'acquisition de l'Esprit Saint , le seul et unique but de la vie" ...Certes mais est-ce qu'une religion institutionnelle peut remplir cette tâche (surhumaine) pour nous ? comment les appareils religieux , qui ont tant de sang ineffaçable sur les mains , pourraient-ils encore , aujourd'hui , réussir ce qu'ils ont tant échoué à faire au cours des siècles : nous rapprocher de Dieu ?

7.Posté par d''''''''''''''''Alès Bernard le 12/04/2020 16:19
Cet article sur Medjugorje manque totale d'objectivité, si ce qui y est relaté était vrai serait aussi violemment combattu de la part de l'Eglise catholique! Soyons sérieux! Aucune parole attribuée à Marie ne dit que "toutes les religions se valent", c'est une pure invention de l'auteur de cet article, d'autre part les plus hautes instances de l'Eglise se sont penchées sur Medjugorje depuis1981 et sans pouvoir se prononcer encore sur l'authenticité surnaturelle des apparitions à cause du fait que les apparitions sont encore en cours, l'Eglise ne se prononce jamais tant que le phénomène est encore d'actualité ce qui la limite à veiller au grain au niveau pastoral raison pour laquelle Rome attend et veille à ce que ces pèlerins dont un grand nombre ont vécu des conversions nombreuses depuis 1981 soient encadrés afin d'éviter toute déviance.

Accuser l’Église d'accréditer des faits sans discernement est grave d'ignorance de la part de ceux qui peuvent affirmer de telles inepties, l’Église observe, patiente, étudie,avant de donner un verdict, le lieu est reconnu comme sanctuaire Marial, sans aucune autre spécificité pour l'instant. Il serait donc très malhonnête de la part de nos frères Orthodoxes de porter de tels mensonges sur l'histoire de ce lieu et sur les jugements à l'encontre de l'Eglise Catholique qui est d'une extrême prudence à ce sujet. Il serait bon que cet article soit totalement revu et corrigé en toute objectivité si ce cite veut garder un minimum de sérieux et de crédibilité.

8.Posté par Nicodème le 13/04/2020 11:01
Du temps de mon trip "charismatique" , en mode "Béatitudes" , je suis allé à Medjugorjé , ds les années 91/92 , je ne sais plus exactement . Et là , ce fut la douche froide . Bien sur , comme à Lourdes , il y a pas mal de commerçants qui font du bisness , on peut les comprendre , le pays est très pauvre , et c'était la guerre à côté , en Bosnie . mais ce qui m'a choqué , c'est le culte de la personnalité envers les "voyants" . Et puis , de l'enrichissement personnel . Belle maison . Belle bagnole allemande . Quant à l'authenticité , bien sûr , moi qui suis un rationaliste , càd que le peu de "foi" que j'ai ne m'incite pas à abdiquer tout exercice de ma raison , je me suis intéressé aux expériences du Pr Joyeux . Je n'ai pas été convaincu . Alors , évidemment , les "frères et sœurs" des Béatitudes , installés là-bas en permanence peuvent raconter toute sorte d'histoires merveilleuses , je reste sceptique . Et c'est pas parce que c'est kto . Je fréquentais d'ailleurs à l'époque l'ECR . Dieu fait ce qu'il veut . Où il veut . Comme il veut . Ce n'est pas à nous de lui dicter où et comment il a la permission de nous donner des signes pour secourir notre peu de "foi" . Mais là , je suis revenu sceptique . Et très triste , car j'aurais tellement voulu que cela fut vrai .

9.Posté par Nicodème le 13/04/2020 11:03
@Alexandre : je veux bien que vous m'envoyiez votre opuscule en fichier pdf . Il faudra demander au ouiabmestre mon courriel .

10.Posté par Alex le 14/04/2020 08:56
@Alexandre Comme Nicodème, je serais heureux de recevoir votre PDF, demandez mon adresse au webmestre svp!
@Nicodème En effet les Béatitudes et ceux qui les ont fréquentées et sont devenus orthodoxes, y compris dans certains monastères orthodoxes actuels, me laissent rêveurs, pour ne pas dire plus...
Bonne et Sainte Semaine à tous

11.Posté par Marie Genko le 14/04/2020 20:50
@ Bernard d'Alès,

Ne vous irritez pas au sujet de l'article de ce fil.
N'oubliez pas que nous sommes tous pécheurs.
Les Orthodoxes n'ont jamais prétendu qu'eux seuls seront sauvés.
Le Seigneur est le seul Juge pour tous les humains.
Les Orthodoxes disent simplement qu'il n'y a qu'une seule Vérité enseignée par Jésus Christ et transmise de générations en générations par Son Eglise.
Ce sont, contrairement à ce qui est enseigné en Occident, les Latins qui ont voulu se séparer de l'Eglise d'Orient. Et non l'inverse.
Dans le message 5, Alexandre propose une Histoire de la chrétienté en Occident durant le premier millénaire.
Si vous vous intéressez à l'Histoire de la chrétienté en Occident, vous comprendrez rapidement pourquoi pour beaucoup d'Orthodoxes l’œcuménisme est une hérésie.
D'où la grande suspicion envers les grands lieux de pèlerinages occidentaux qui attirent souvent des pèlerins de toutes confessions.

Très amicalement.

En Christ

Marie
.

12.Posté par Nicodème le 15/04/2020 22:33
@Alex : je ne suis plus dans le coup depuis longtemps , aussi , lorsque vous parlez de gens des Béatitudes qui seraient "passés à" l'orthodoxie , vous me l'apprenez , mais cela ne me surprend pas trop . Pour info , moi , je n'étais pas "encarté" , et mon épouse encore moins ...:-) Non , nous avons , avec nos enfants très jeunes , fréquenté assez régulièrement les sessions d'été , où , comme toujours , il y avait à boire et à manger ...Cela dit , si moi aussi , je vous "laisse rêveur" , vous m'en voyez navré , d'autant plus que je ne suis qu'un "orthodoxe" de nom , car pour cela il faudrait d'abord que je sois chrétien .:-(

13.Posté par Alexandre le 16/04/2020 18:14
Pour le webmestre:
Alex et Nicodème vous demandent de m'envoyer leur adresse mail pour recevoir mon article numérique gratuit: les racines orthodoxes de l'Occident.
Merci de m'envoyer ça sur hwopeiphu@gmail.com

14.Posté par Alex le 18/04/2020 12:09
@Nicodème: pardon, je ne parlais pas pour vous en particulier, ni pour les gens fréquentant les Béatitudes, qui cherchent de bonne foi et peut-être trouvent, mais pour ceux que j'ai croisés et dont certains sont dans des monastères orthodoxes ou prêtres orthodoxes... Bonne Fête de la résurrection à tous!

15.Posté par Nicodème le 19/04/2020 13:49
@Alex : J'ai écrit :"lorsque vous parlez de gens des Béatitudes qui seraient "passés à" l'orthodoxie , vous me l'apprenez , mais cela ne me surprend pas trop" . Au temps pour moi . J'avais oublié cet excellent homme dont je viens de parler ds mon message précédent .

@Alex : pas de souci . Une petite remarque , disons , biographique , cependant . Vous dites : "mais pour ceux que j'ai croisés et dont certains sont dans des monastères orthodoxes ou prêtres orthodoxes.." Eh bien , j'en connais un . Un type très équilibré , et très "charitable" au bon sens du terme . Je ne sais pas quelle était sa place aux Béatitudes , toujours est-il qu'il a largué il y a longtemps, pour l'orthodoxie "canonique" , et il est actuellement protopresbytre dans ma province .

Cela dit , "Christ est ressuscité!"


P.S.: les Béatitudes , tout comme l'Emmanuel étaient , et sont encore (?) des lieux de l'ECR où on avait compris que la véritable (et vénérable) salutation pascale est celle-ci et non ce fadasse "Joyeuses Pâques!" ...Aux fraternités monastiques de Jérusalem aussi

16.Posté par Christophe Cros le 07/05/2020 10:55
Cher monsieur Motovilov, puis je savoir dans quelle régionale vous êtes ? Votre parcours m'intéresse.

17.Posté par György Kovács le 20/07/2020 21:25
Que pense l'Église orthodoxe des corps incorrompus de Bernadette Soubirous et de padre Pio?
https://www.youtube.com/watch?v=mx5tTkEmL9Y
Merci de votre réponse,
Georges

18.Posté par Nicodème le 21/07/2020 11:00
@György K. : on pourrait ajouter le Curé d'Ars , et puis un sainte de l'Eglise "indivise" : Ste Odile . Mais là , elle est entrée en corruption dès que les révolutionnaires impies et iconoclastes ont ouvert son cercueil . Sur Bernadette Soubirous , je suis allé à Nevers il y a quelques décennies du temps de mon trip kto , et là , ils m'ont avoué qu'il y avait quand même eu des traitements de surface pour que la peau n'apparaisse pas noire . Donc , c'est pas une incorruptibilité totale .

19.Posté par Silvain le 21/07/2020 12:39
Cher Georges,
L'incorruptibilité des corps existe aussi dans l'Église orthodoxe, mais je crois qu'elle n'est pas définitivement un critère de sainteté, même si elle concerne spécialement le monde des saints dits "déifiés" ou "théophores".
Je ne crois pas que l'Église orthodoxe "pense" quelque chose. Dans ces domaines, qui ne concernent pas directement son activité ou sa spiritualité propre, il n'existe aucune prise de position officielle. Tout ce que vous trouverez peut-être seront des attitudes personnelles, "théologoumènes" ou opinions basées sur tel ou tel aspect théologique, sur lesquels on peut certainement discuter à l'infini.
Donc personnellement, je pense que tout en ne prenant pas de position officielle, l'Église orthodoxe demeure sagement et définitivement respectueuse sur ces sujets (crainte de Dieu principe du savoir) car ce sont des choses qui échappent à tout jugement humain.
C'est peut-être au contraire à l'Église catholique romaine de se prononcer elle-même sur ces sujets particuliers, et j'espère évidemment pour elle que Padre Pio et Bernadette Soubirous sont non seulement canonisés, mais continuent d'être proposés activement, notamment par le pape, avec constance, ardeur, persévérance et magnanimité à la vénération, et comme des modèles pour une Église fidèle, non seulement à ses traditions, mais au Christ-Dieu qui est La Vérité.
Lorsque les meilleurs d'entre nous auront atteint la moitié de leur niveau, nous pourrons peut-être vous répondre plus précisément, et discuter de savoir si oui ou non il est vraiment nécessaire de prendre position sur ces sujets.

Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile