La mémoire de saint Honorat d’Arles, nouvellement inscrit au ménologe de l’Église orthodoxe russe, a été pour la première fois honorée ce 29 janvier 2018
Le site de la bourgade de Novofedorovskoïe signale que ce saint peu connu des chrétiens d’Europe orientale a été célébré au désert Saint-Zossime du monastère de la Nouvelle Moscou.

Saint Honorat jouit d’une vénération particulière au monastère du « Désert Saint-Zosime » car dans ce couvent stauropégique de filles se trouve une châsse contenant des reliques du saint.

Le 28 janvier, veille de la commémoration de saint Honorat, a été célébrée une vigile solennelle et le lendemain une divine liturgie.

Saint Honorat est, selon Wikipédia, né en Gaule wallonne dans une famille de consul en 365.

En 410, après un pèlerinage en Grèce, il s’installe d’abord dans une grotte du massif de l’Esterel, puis sur l’une des îles de Lérins où il fonde la célèbre Abbaye de Lérins qui deviendra un important centre spirituel du sud de la France.


La mémoire de saint Honorat d’Arles, nouvellement inscrit au ménologe de l’Église orthodoxe russe, a été pour la première fois honorée ce 29 janvier 2018
Reliquaire de Saint Honorat, cathédrale de Grasse,

Honorat qui avait été ordonné prêtre a été nommé évêque d’Arles en 427. Il est décédé le 6 janvier (pour certains le 14 ou le 15) de l’an 429. On a conservé l’homélie prononcée par Hilaire son successeur à la chaire épiscopale d’Arles pour le troisième anniversaire du rappel à Dieu du saint. Ce texte est une vie très détaillée où l’auteur s’émerveille des vertus d’Honorat : « Si l’amour pouvait être visible il devrait, sans aucun doute, avoir les traits vénérables d’Honorat. »

Le saint a été mis en terre en Arles dans la chapelle Saint-Genès. En 1391, ses reliques seront transférées à l’Abbaye de Lérins que le saint avait fondé où elles seront conservées jusqu’en 1788, date à laquelle elles seront déposées dans la cathédrale de Grasse, où elles sont toujours.

C’est le 9 mars 2017 que le saint Synode a inscrit le nom de saint Honorat au calendrier des saints de l’Église orthodoxe russe et fixé au 16 (29) janvier la date de sa mémoire. C’est aussi la date retenue par l’Église catholique. Au cours de la même session ont été inscrits les noms de quinze défenseurs de la foi qui se sont illustrés en Europe occidentale entre le IIe et le XIe siècles dont saint Patrick, l’évangélisateur de l’Irlande, sainte Geneviève protectrice de Paris, saint Alban martyr britannique et saint Procope moine de Sàzava.

Dans son commentaire sur cette décision du saint Synode, le hiéromoine Stéphane (Igoumenov), secrétaire du DREE aux relations interchrétiennes a, entre autres, relevé que « l’inscription au ménologe de l’Église orthodoxe russe de plusieurs saints qui se sont illustrés en Europe occidentale au cours du premier millénaire de l’ère chrétienne nous rappelle qu’à l’époque de l’Église indivise les deux parties du monde chrétien vivaient d’une même pratique religieuse qui a donné naissance à de nombreux confesseurs de la foi divine. »

La mémoire de saint Honorat d’Arles, nouvellement inscrit au ménologe de l’Église orthodoxe russe, a été pour la première fois honorée ce 29 janvier 2018
Западного святого, недавно внесенного в месяцеслов РПЦ, почтили в Зосимовой пустыни. Гонорат Арльский жил в V веке во Франции Traduction pour "PO"

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Février 2018 à 07:43 | 2 commentaires | Permalien


Commentaires

1.Posté par Affeninsel le 11/02/2018 21:16
Icône très inopportune : saint Honorat n'a pas porté en son sein le Christ adulte.

2.Posté par Vladimir.G: «Si l’amour pouvait être visible il devrait, sans aucun doute, avoir les traits vénérables d’Honorat.» le 13/02/2018 10:21
PO ne donne pas, en général, l'origine de ses illustrations et celle-ci m'a donné du fil à retordre. J'ai fini par trouver qu'il s'agit d'une icône contemporaine, peinte par un moine de Lérins (http://www.peintre-icones.fr/PAGES/CALENDRIER/Janvier/16.html).

Ceci dit, le Christ signifie que St Honorat le porte dans son cœur, illustrant ainsi l’homélie de saint Hilaire: «Si l’amour pouvait être visible il devrait, sans aucun doute, avoir les traits vénérables d’Honorat.» Il ne faut évidement pas confondre cette signification avec celle de l'icône "ND du Signe", qui symbolise l'Incarnation: c'est le Christ enfant que la Vierge Marie porte là dans son sein.

Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile