Le Starets Serge: LA PRIÈRE
Extraits du livre de Jean-Claude Larchet "Le Starets Serge"

On demanda au starets Serge (Chevitch) : « Quand on commence à pratiquer la prière d’une façon continuelle, ne passe-t-on pas nécessairement par des difficultés psychologiques ?

- Les difficultés psychologiques ne sont pas inévitables. Il n’ya aucun danger si l’on a une profonde humilité et si l’on n’est pas impatient d’arriver tout de suite à des résultats et à plus forte raison à des merveilles. Mais dès que la moindre pointe d’orgueil survient, des troubles se manifestent. La pratique de la prière doit aller de pair avec une vie morale et spirituelle stricte. Elle est incompatible avec les passions.

L’homme qui voudrait pratiquer la prière tout en vivant dans le péché, notamment d’orgueil et d’impureté, court à la catastrophe. Ca peut même rapidement le conduire à la folie.

Dans la pratique de la prière, il faut beaucoup de patience. Si par la pratique de la prière nous obtenons une fois ou l’autre un état satisfaisant, il faut considérer cela comme une grâce de Dieu, non comme un produit de son propre effort, car il faut s’enrichir de Dieu et non de soi-même. Et si d’autres fois la prière reste sans effets apparents, il ne faut pas se décourager, mais persévérer avec patience, même si cela est aride et nous est pénible.

Lire aussi LA COLÈRE et Le découragement, l’abattement, la paresse et la léthargie spirituels

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 16 Mai 2018 à 03:20 | 0 commentaire | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile