*** Une visite du Pape de Rome n’est pas à l’ordre du jour.

Moscou. 19 août 2017. INTERFAX — La question de l’Ukraine sera examinée lors de la prochaine visite à Moscou du [cardinal Paolo Parolin, ]url: http://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/Le-cardinal-Parolin-en-Russie-au-mois-d-aout_a5111.html Secrétaire d’État du Vatican, du 20 au 24 août.

« La question ukrainienne n’a pas été ôtée de l’ordre du jour. Cette question reste un problème dans les relations entre nos deux Églises en raison des actions destructrices des gréco-catholiques en Ukraine ; la question a aussi une dimension humanitaire, » a déclaré ce mardi sur notre site Interfax-religia le hiéromoine Stéphane (Igoumnov), secrétaire du Département synodal aux relations extérieures en charge des relations entre les Églises chrétiennes.

Il a également ajouté : « l’Église orthodoxe russe apprécie la position du Vatican sur cette question qui n’autorise pas d’utiliser le Saint-Siège afin de spéculer sur une escalade dans la crise ukrainienne et faire que le conflit dans ce pays devienne un conflit inter-religieux. »

Le père Stéphane a également souligné que la visite du cardinal Secrétaire d’État intervient dans le cadre des échanges entre les deux Églises qui se sont activés depuis la rencontre du Pape et du Patriarche, cette visite « est une étape normale dans la coopération qui se développe dans différentes directions. […]

l’Église orthodoxe russe et l’Église catholique-romaine sont les communautés chrétiennes les plus importantes dans le monde. Leurs leaders ne craignent pas de prendre leur responsabilité et d’influer de leur autorité sur les processus qui apparaissent aujourd’hui dans nos sociétés, d’élever leur voix pour la défense de la moralité traditionnelle, pour le soutien aux chrétiens persécutés dans différentes régions du monde, et tout particulièrement au Proche Orient, et pour toute autre question dont dépend l’avenir de toute l’humanité. »

Répondant à une question sur l’éventualité d’une visite du pape François à Moscou , le père Stéphane a rappelé que le Cardinal lui-même a, dans une interview, déclaré qu’il n’aborderait pas cette question avec le Patriarche.

Traduction "PO"

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 18 Août 2017 à 23:00 | 1 commentaire | Permalien