Le président de la République d’Arménie en visite au Vatican. Ouverture d’une nonciature à Erevan
Le bureau de l’ambassade du Saint-Siège – la nonciature – vient d’ouvrir ses portes à Erevan, capitale de l’Arménie, le 1er septembre 2021, indique le site Nouvelles d’Arménie le 2 septembre.

Le Vatican inaugurera sous peu officiellement sa nonciature en Arménie.

Située dans le centre d’Erevan, sur l’avenue du Nord, le bureau est sous la houlette du nonce apostolique en Arménie et en Géorgie, Mgr José Bettencourt. Mgr José Avelino Bettencourt a été nommé nonce apostolique en Arménie le 1er mars 2018. Originaire du Portugal, prêtre de l’archidiocèse d’Ottawa (Canada), et ancien chef du protocole à la Secrétairerie d’État (Vatican), il a été nommé aussi nonce en Géorgie et élevé à la dignité d’archevêque le 26 février 2018.

Rappelons que le pape François a effectué un voyage apostolique en Arménie du 24 au 26 juin 2016.

Le 12 avril 2015, le pape François a proclamé saint Grégoire de Narek, un moine arménien du Xe siècle, Docteur de l’Église universelle
Lien

Le président de la République d’Arménie en visite au Vatican. Ouverture d’une nonciature à Erevan
Le président de la République d’Arménie en visite au Vatican

Le pape François a reçu en audience le président de la République d’Arménie, M. Armen Sarkissian, ce lundi matin 11 octobre 2021, dans la bibliothèque apostolique du Palais du Vatican, indique un communiqué de la salle de presse du Saint-Siège.

Le pape et le président ont procédé au traditionnel échange de dons : de la part du président Sarkissian, un tapis arménien, un tableau représentant saint Grégoire de Narek et un livre de miniatures de l’Eglise arménienne. Le pape François a offert à son hôte une copie du Message de la Paix 2021 et un recueil de ses exhortations apostoliques et de ses encycliques.

M. Armen Sarkissian a ensuite rencontré le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, accompagné de Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Relations avec les Etats.

Au cours des entretiens cordiaux, les deux parties ont exprimé leur satisfaction pour le développement et le renforcement des relations bilatérales entre le Saint-Siège et l’Arménie, pays d’antique tradition chrétienne, souligne le communiqué.

Le président de la République d’Arménie en visite au Vatican. Ouverture d’une nonciature à Erevan
Ватикан откроет посольство в Армении

Ереван. 11 октября. ИНТЕРФАКС - Ватикан намерен открыть в Армении дипломатическую миссию, сообщила пресс-служба армянского президента.

"На встрече с госсекретарем Ватикана Пьетро Паролином президент Армении Армен Саркисян приветствовал решение понтифика об учреждении апостольской нунциатуры в Ереване, которая вскоре будет официально открыта. Это доказывает приверженность сторон развитию межгосударственных отношений между Арменией и Святым Престолом", - говорится в сообщении пресс-службы президента Армении.

В рамках визита в Ватикан Саркисян в понедельник встретился также с папой Франциском.

Президент Армении выразил признательность папе Римскому "за протянутую руку солидарности в тяжелые для Армении времена".

"Лучшим проявлением тому стали призывы папы Римского к миру во время войны Азербайджана против Нагорного Карабаха, а также призывы освободить армянских военнопленных. Президент Армении на встрече с папой Римским отметил, что вопрос Арцаха (армянское название Нагорного Карабаха - ИФ) - вопрос прав человека, требование армянского народа жить на своей христианской родине, вопрос реализации права на самоопределение", - отметили в президентской пресс-службе.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 12 Octobre 2021 à 20:07 | 7 commentaires | Permalien


Commentaires

1.Posté par Philippe le 12/10/2021 18:01
Mais, HELAS! Si les Russes et l'Église orthodoxe ont tourné le dos à l'Arménie, alors il est logique qu'ils recherchent la protection des catholiques. Maintenant, après la guerre du Haut-Karabakh, l'Arménie est écrasée par l'Azerbaïdjan et la Turquie membre de l'OTAN

2.Posté par Tchetnik le 13/10/2021 10:43
Il est vrai que les déclarations de l’évêque Alexandre Ischtchenine, n’étaient pas indispensables et que ces « évêques » se sont surpassés ici en lâcheté, en obséquiosité, comme en trahison de Chrétiens pourtant davantage légitimes et ayant bien plus souffert que des musulmans qui ont toujours été agresseurs, envahisseurs et criminel. On en arrive à une situation où, par lâcheté, obséquiosité, complaisance, les évêques de l’église « orthodoxe » célèbrent des offices funéraires pour des combattants musulmans qui se sont battus contre des Chrétiens et diabolisent et insultent les Chrétiens que ces musulmans ont combattus et persécutés.

3.Posté par Lara le 13/10/2021 11:15
@Tchetnik et Philippe

Je pense que l'Église russe s'inquiète de ce problème. Mais ils sont trop dépendants de la politique de leur gouvernement à Moscou.

"Un sommet religieux sur la colonisation au Karabakh se tiendra à Moscou
La prochaine réunion trilatérale des chefs spirituels consacrée au problème du règlement du Karabakh aura lieu mercredi au monastère Saint-Daniel à Moscou.

La rencontre se déroulera à huis clos. Ses participants seront le patriarche Kirill, patriarche suprême et catholicos de tous les Arméniens Garegin II et le chef de la direction spirituelle des musulmans du Caucase Sheikh-ul-Islam Allahshukur Pasha-zadeh.

Cette réunion s'inscrit dans la continuité des efforts de maintien de la paix des chefs religieux de Russie et du Caucase. Avec la médiation du patriarche Kirill, les chefs religieux d'Arménie et d'Azerbaïdjan discuteront des moyens d'aider à résoudre les conflits et à créer une paix juste dans le Caucase.

La veille, le patriarche Kirill a eu des entretiens bilatéraux avec les chefs spirituels d'Arménie et d'Azerbaïdjan à Moscou"

4.Posté par Lara le 14/10/2021 11:03
La guerre au Karabakh à l'automne 2020 n'a pas résolu le conflit - Catholicos de tous les Arméniens

La guerre du Haut-Karabakh à l'automne 2020 n'a pas conduit à la résolution de problèmes, mais a donné lieu à de nouvelles tragédies et a causé de nouveaux problèmes, a déclaré le Catholicos de Tous les Arméniens Garegin II.

"La guerre n'est pas un moyen de résoudre les problèmes, et cette guerre n'a pas réellement conduit à la solution des problèmes, mais a donné lieu à de nouvelles tragédies et a causé de nouveaux problèmes. Il est impossible de créer la paix par des moyens militaires, sous la menace d'une arme, c'est impossible pour parvenir à la solidarité et à la coopération, les Arméniens », a déclaré Garegin II lors d'une réunion trilatérale à Moscou avec le patriarche Kirill et le chef de la Direction spirituelle des musulmans du Caucase Allahshukur Pachazadeh.

Selon ses mots, l'Arménie espère être en mesure de surmonter les défis avec le soutien de pays amis et épris de paix, de la communauté internationale et des organisations. "Nous espérons également que dans cette situation difficile, les autorités azerbaïdjanaises abandonneront leurs empiètements expansionnistes, qui pourraient conduire la région à une nouvelle guerre à plus grande échelle", a-t-il ajouté.

Garegin II a lancé un appel à Cheikh-ul-Islam Pacha-zada, exprimant l'espoir que cette réunion produira des résultats grâce à sa médiation auprès des autorités azerbaïdjanaises, en particulier dans la résolution des problèmes humanitaires, des problèmes spirituels et religieux urgents, ainsi que l'instauration de la paix dans le vie des deux peuples.

Garegin II a déclaré que le règlement pacifique du conflit du Karabakh n'a pas d'alternative en termes d'établissement de la stabilité et de la paix, garantissant une vie sûre et sereine dans la région.

"Cependant, malgré la volonté de la partie arménienne de résoudre enfin les problèmes, malgré tous les efforts de maintien de la paix des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE, la situation dans la région continue de rester alarmante et tendue en raison de la rhétorique militante dégradante et inacceptable et la politique non constructive et d'ultimatum des autorités azerbaïdjanaises », a-t-il déclaré. Catholicos.

Il a souligné l'importance de refuser d'utiliser la force, de clarifier le statut du Haut-Karabakh, de libérer les prisonniers de guerre arméniens, d'arrêter les empiètements de l'Azerbaïdjan sur la frontière d'État de l'Arménie.

5.Posté par Tchetnik le 14/10/2021 11:48
Il faudra dire au Catholikos que d'abord ce n'est pas l'Arménie qui a déclenché le conflit, ensuite que, sans force militaire, il n'y a pas de paix possible. Tout simplement parce que les ennemis du Christianisme ne se changeront pas en amis...

6.Posté par l'Église orthodoxe russe a décidé de former le diocèse d'Erevan-Arménien le 15/10/2021 13:20
Le Synode de l'Église orthodoxe russe, dont la réunion s'est tenue vendredi dans un format à distance, a décidé de former le diocèse d'Erevan-Arménien de l'Église orthodoxe russe en Arménie.

Comme l'a expliqué le représentant officiel de l'Église russe Vladimir Legoyda aux journalistes, cette décision a été convenue avec le chef de l'Église apostolique arménienne, Catholicos Garegin II, avec qui elle a été discutée « dans un esprit de dialogue fraternel ».

Le nouveau diocèse sera dirigé par l'archevêque Leonid de Klin. Dans le même temps, comme le note le site Internet de l'Église orthodoxe russe, il conservera le poste de vice-président du Département des relations extérieures de l'Église.

7.Posté par Nicodème le 16/10/2021 17:32
@Tchetnik : je plussoie . D'une façon générale , au delà de l'existence d'une partie qui serait "chrétienne", il y a , à mon sens , une réalité simple , et tragique : dans un conflit entre un bon et un méchant , si le bon est fort , plus fort que le méchant , alors la paix peut s'installer , et elle durera aussi longtemps que le méchant sera plus faible , ou , on peut rêver , jusqu'à ce que le méchant soit "touché par la grâce" . Si le méchant est fort et le bon faible , alors c'est la guerre , et elle durera jusqu'à ce que le bon soit anéanti , par l'esclavage , l'extermination et le vol des femmes pour assurer la substitution démographique ..Comme l'a montré l'expansionnisme m... depuis 14 siècles . C'est pourquoi les nations chrétiennes ou simplement "craignant Dieu" doivent veiller à rester toujours les plus fortes, et ne doivent jamais se fier à la parole d'un responsable m... . "Homicide et menteur dès le commencement" , disait St Jean , en parlant du Malin , l'inspirateur du faux "pr..." ...Avis aux hiérarques , d'occident comme d'orient ...

Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile