« Nous comprenons que des temps difficiles sont venus pour l’Ukraine. Nous prions pour la prospérité de l’Ukraine et l’union du peuple. L’Église orthodoxe auto-administrée d’Ukraine, sous la présidence du métropolite Onuphre, est justement le symbole de l’unité du peuple».

Les représentants des Églises orthodoxes autocéphales, venus à Kiev le 23 juillet à l’occasion de la fête de saint Antoine de la Laure des Grottes, ont exprimé leur soutien à l’Église orthodoxe d’Ukraine canonique et son primat le métropolite Onuphre. Un briefing a été organisé pour les médias, auquel ont participé le métropolite de Borispol et Brovary Antoine, chancelier de l’Église orthodoxe d’Ukraine, ainsi que des évêques des Églises locales orthodoxes de Jérusalem, Bulgarie, Chypre, Grèce et Pologne. Entre autres, le métropolite de Bostra Timothée (Patriarcat de Jérusalem) a déclaré : « Nous comprenons que des temps difficiles sont venus pour l’Ukraine. Nous prions pour la prospérité de l’Ukraine et l’union du peuple. L’Église orthodoxe auto-administrée d’Ukraine, sous la présidence du métropolite Onuphre, est justement le symbole de l’unité du peuple ». Le métropolite de Roussé Nahum (Église orthodoxe bulgare) a rappelé qu’en son temps, l’Église bulgare avait subi également ce phénomène négatif qu’est le schisme, mais avec la prière et l’aide de Dieu, il a été surmonté. « Notre Église aussi soutient toujours l’Église orthodoxe d’Ukraine ainsi que son primat, S.B. le métropolite Onuphre et tous les évêques.

Les hiérarques des Églises orthodoxes autocéphales ont exprimé leur soutien à l’Église orthodoxe canonique d’Ukraine
Nous élevons des prières devant l’autel afin que le Seigneur garde et affermisse le primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine avec les évêques, les clercs et le peuple ukrainien fidèle », a assuré Mgr Nahum.

Le métropolite de Tamassos et Oreini Isaïe (Église orthodoxe de Chypre) a attiré l’attention sur la question de l’unité de l’Église en Christ : « Le corps du Christ est un, et qui est lié avec le corps du Christ est lié avec Lui. Je dois le dire : qui est en union avec l’Église orthodoxe d’Ukraine, est en union avec nous.

C’est la seule Église canonique en Ukraine », a souligné l’évêque. Le métropolite de Kitros, Katerini et Platamon Georges (Église orthodoxe de Grèce) a fait remarquer : « Notre présence ici revêt un caractère symbolique. Pendant la liturgie, que nous célébrons aujourd’hui avec les représentants d’autres Églises orthodoxes locales et les évêques de l’Église orthodoxe d’Ukraine, est témoigné notre unité panorthodoxe autour du calice du Christ et dans l’Esprit Saint. L’Église orthodoxe de Grèce et toutes les autres Églises orthodoxes du monde reconnaissent comme seule Église canonique d’Ukraine, l’Église orthodoxe d’Ukraine ayant à sa tête S.B. le métropolite Onuphre ». SUITE Orthodoxie.com

Поддержку канонической Украинской Православной Церкви и Ее Предстоятелю Блаженнейшему Митрополиту Киевскому и всея Украины Онуфрию выразили представители Поместных Православных Церквей, прибывшие на торжества в Киев 23 июля, сообщает Информационно-просветительский отдел УПЦ.

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Août 2017 à 11:17 | 4 commentaires | Permalien


Commentaires

1.Posté par Украина не получит автокефалии le 23/04/2018 12:57
Отмечается, что свои дальнейшие действия в отношении украинского вопроса Константинопольский Патриархат будет координировать с другими Поместными Православными Церквами.

«Таким образом, как истинная Матерь-Церковь, она изучала вопросы, касающиеся церковной ситуации в Украине, как это имело место и в предыдущих заседаниях Синода, и, получив от церковных и светских деятелей, представляющих миллионы украинских православных христиан, петицию, которая требует даровании автокефалии, решила тесно общаться и координировать свои действия со своими сестрами Православными Церквами по этому вопросу», - подчеркивается в документе.

При этом, как сообщил РИА Новости близкий к Вселенскому Патриархату источник, Украина не получит автокефалии, поскольку вопрос будет обсуждаться с участием Русской Православной Церкви, а для принятия решения необходимо единогласие.

2.Posté par Avec la bénédiction du métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine Onuphre, nous appelons les fidèles.... le 25/04/2018 13:11
Déclaration du département des affaires ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe d’Ukraine à l’occasion de l’appel du président ukrainien au patriarche œcuménique Bartholomée
///////.......
L’Église orthodoxe d’Ukraine est l’Église qui existe et agit sur nos terres depuis les temps du baptême de la Russie de Kiev en 988. « L’Église orthodoxe ukrainienne – Patriarcat de Kiev » et « L’Église orthodoxe ukrainienne autocéphale », ne sont que des parties de l’Église orthodoxe d’Ukraine, qui relativement récemment, ont quitté l’unité de l’Église. En conséquence, nous voyons le rétablissement de l’Église orthodoxe en Ukraine dans le retour ces parties qui s’en sont détachées, et il y aura alors « un seul troupeau et un seul pasteur » (Jn X, 16). Avec la bénédiction du métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine Onuphre, nous appelons les fidèles de l’Église orthodoxe d’Ukraine a maintenir l’unité de l’Église, à garder le calme, et ne pas céder aux provocations des informations, demeurer dans la prière et ne pas oublier que le sort de l’Église, dans son intégralité et entièrement se trouve dans les mains de Dieu ». SUITE

3.Posté par Théophile le 28/04/2018 13:47
La solution, c'est peut-être que le Patriarcat de Moscou prononce préventivement l'autocéphalie de l'Eglise orthodoxe d'Ukraine, afin de couper l'herbe sous les pieds des schismatiques.
C'est une époque pénible pour l'Ukraine, mais le Seigneur ne l'abandonnera pas.

4.Posté par Vladimir.G: une question purement politique! le 03/05/2018 10:53
Votre suggestion, bien cher Théophile, a l’inconvénient de ne tenir aucun compte de l'opinion des intéressés: l'immense majorité du clergé et des fidèles de l’Église orthodoxe d’Ukraine (EOU) ne veulent pas entendre parler d'une séparation avec l'Église russe, dont ils se considèrent comme partie intégrante, alors même que l'EOU jouit d'une très grande autonomie de fait. Comme la montre la démarche du président Porochenko auprès du patriarche de Constantinople, la demande d’autocéphalie est une question purement politique!

Nouveau commentaire :



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile