Père Serge Model: l'archevêque Basile Krivochéine et la redécouverte de Grégoire Palamas
IRENIKON/ № 2 - Revue des Moines de Chevetogne

Pionnier du renouveau patristique orthodoxe, l’archevêque russe Basile Krivochein (1900-1985) est surtout connu en tant que spécialiste de Syméon le Nouveau Théologien. Mais son « premier amour » fut Grégoire Palamas. Dès 1936, Krivochein publiera une étude remarquée sur le docteur de l’hésychasme byzantin.

S’efforçant de répondre aux critiques modernes du « palamisme », Krivochein explique que la distinction palamite entre l’essence et les énergies divines doit être « comprise comme ayant un caractère ontologique, objectif », mais sans introduire de complexité en Dieu, les énergies « n’étant pas des réalités hypostatiques » mais Dieu « dans son activité et sa révélation au monde ».

Considérant Palamas comme l’expression la plus aboutie de la spiritualité orthodoxe, le futur Mgr Basile affirme que sa pensée peut fonder théologiquement l’expérience spirituelle, « puisque ce n’est qu’en partant de cette doctrine que l’on peut affirmer de façon cohérente la réalité de la communion entre Dieu et l’homme et de la déification, sans tomber dans une confusion panthéiste entre le Créateur et la créature ». S. Model synthétise l’approche de Palamas par Krivochein, avant de répondre à la question : « Y a-t-il un palamisme krivochéinien ? ».

A pioneer of the Orthodox patristic revival, Russian archbishop Basil Krivoshein (1900-1985) is best known as a specialist on Symeon the New Theologian. But his 'first love' was Gregory Palamas. As early as 1936, Krivoshein published a well-received study of the doctor of Byzantine hesychasm.

Striving to respond to modern criticism of 'Palamism', Krivoshein explains that the Palamite distinction between the divine essence and the divine energies must be 'understood as having an ontological, objective character', but without introducing complexity into God, the energies 'not being hypostatic realities' but God 'in his activity in and his revelation to the world'. Considering Palamas as the most perfect expression of Orthodox spirituality, the future Bishop Basil affirms that his thought can provide theological grounding to the spiritual experience, 'since it is only on the basis of this doctrine that one can coherently affirm the reality of the communion between God and man and of deification without falling into a pantheistic confusion between the Creator and the creature'. S. Model synthesizes Krivochein's approach to Palamas, before answering the question: 'Is there a speficially Krivosheinian Palamism?'
Père Serge Model: l'archevêque Basile Krivochéine et la redécouverte de Grégoire Palamas

IRENIKON

Irénikon, revue œcuménique trimestrielle des moines de Chevetogne intimement liée à la fondation et à l’histoire du monastère.

Depuis presque huit décennies, elle offre des études historiques, théologiques, spirituelles ou monastiques afin de mettre en commun les richesses de la Tradition dont vivent toutes les églises d’Orient et d’Occident et de promouvoir ainsi une estime réciproque, premier pas vers un dialogue sérieux entre églises. Dans une chronique unique en son genre, Irénikon informe également chaque trimestre ses lecteurs des événements qui ont marqué la vie des différentes églises et des dialogues ou rencontres officielles entre églises. En outre, un éditorial et des recensions d’ouvrages récemment parus rendent compte de l’actualité œcuménique et théologique.

Irénikon paraît tous les trois mois. L’abonnement annuel donne donc droit à quatre numéros.

Le montant de l’abonnement est le suivant:
pour la Belgique et tout pays en Europe: € 53,00
autres pays: € 58, 50
numéros séparés: € 13, 25

Lire Le monastère de Chevetogne est unique en son genre: un pont entre l’Orient et l’Occident
Père Serge Model: l'archevêque Basile Krivochéine et la redécouverte de Grégoire Palamas

• L'archevêoe Basile Krivochéine et la redécouverte de Grégoire Palamas.
Serge Model
163-193
• Les pentecôtistes et l'oecuménisme que viendra.
Carmine Napolitano
194-214
• Déclaration commune du pape François et du patriarche Tawadros II (Le Caire, 28 avril 2017).
215-219
• Declaration de foi de l'Église protestante unie de France (lille, 25-28 mai 2017)



Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 15 Décembre 2017 à 12:06 | 0 commentaire | Permalien



1.Posté par père Joachim le 15/12/2017 20:33
merci c'est commendé !
Mémoire éternelle saint Archevêque BASILE. ton départ a laissé un très grand vide !

Nouveau commentaire :