Père Théophore ANTOINE, fondateur de la Laure des GROTTES de KIEV
Notre Saint Père Antoine naquit en 983 à Lubetch, dans la région de Tchernigov, et reçut le nom d'Antipas au Saint Baptême.

Désirant depuis son plus jeune âge se consacrer à Dieu, il quitta sa patrie et, passant par Constantinople, il parvint sur la Sainte Montagne de l'Athos. Après avoir visité les Monastères, où la vie angélique des moines embrasa encore plus son coeur d'amour pour le Seigneur, il fut reçu au monastère d'Esphigménou et devint disciple de l'Higoumène Théoctiste, homme à la vertu éminente. Se faisant violence en tout pour observer les commandements à la perfection, Antoine faisait la joie des frères.
Au bout de quelques années, Théoctiste, à la suite d'une révélation divine, renvoya son disciple en Russie, en lui disant: « Antoine, va en Russie, afin d'y devenir un exemple et un guide pour le peuple. Que la bénédiction de la Sainte Montagne soit avec toi! »

Parvenu à Kiev, en 1013, il visita les Monastères de la ville, mais ne trouva pas l'endroit qu'il recherchait. Se dirigeant vers les collines voisines, il découvrit, à Berestovo, une grotte jadis creusée par les Varanges (ou Varègues)(1), et s'y installa pour y persévérer dans l'ascèse et la prière.

Père Théophore ANTOINE, fondateur de la Laure des GROTTES de KIEV
Après la mort de Saint Vladimir (1015, cf. 15 juil.), son fils, l'impie Sviatopolk, monta sur le trône de Kiev. Pour accaparer tout le pouvoir, il tua ses frères, les Saints princes Boris et Gleb (cf. 24 juil.), et déclencha une persécution sanglante contre les hommes de Dieu. Voyant cette effusion de sang, Saint Antoine repartit pour la Sainte Montagne. Mais ayant goûté au miel de l'hésychia, il obtint de Théoctiste de se retirer à quelques distance d'Esphigménou, sur le mont Samarie(2) .

Le prince ami-de-Dieu, Iaroslav, ayant vaincu Sviatopolk (1019), rassembla les moines qui s'étaient dispersés et fit construire de nombreuses églises. Un Prêtre de Berestovo, nommé Hilarion, renommé pour sa vie ascétique et sa connaissance des Écritures, vint alors s'installer sur la colline boisée, proche du Dniepr, où s'élève aujourd'hui le Monastère des Grottes. Il y creusa une petite grotte et mena en secret ses combats spirituels devant Dieu, jusqu'au jour où il fut élevé au trône épiscopal de Kiev (105 1).
......./Saint Antoine, dont l'âme était toujours avide de solitude, réunit un jour ses disciples et leur dit: « Mes enfants, vous savez que le Seigneur nous a rassemblés ici, comme prémices de la bénédiction de tout notre peuple. Vous êtes la bénédiction de la Sainte Montagne et de Notre Très Sainte Mère de Dieu. C'est cette bénédiction que je vous laisse en héritage. Vivez donc ensemble. Je vais vous laisser un abbé, car il convient que je me retire dans la solitude. Je resterai cependant ici, et tant que je vivrai, je demeurerai votre père spirituel. »/

Suite Calendrier.Egliseorthodoxe
En RUSSE АНТОНИЙ Печерский

Père Théophore ANTOINE, fondateur de la Laure des GROTTES de KIEV
"Le moine Antoine creuse une grotte", icône, fin du 19e siècle

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 23 Juillet 2020 à 13:30 | 0 commentaire | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile