PO: Au nom de la glasnost nous mettons en ligne une lettre reçue de Maxime. Elle met en lumière une situation obscure.

Je fais le choix de donner quelques précisions importantes car elles permettront à chacun de savoir qui fait quoi au fameux Conseil de l'Archevêché: hormis Mgr Jean, sur les 12 membres, 8 sont opposés à la réunion avec Moscou.

A leur tête, nous trouvons Les Pères Sollogoub, Borjakhovsky et Fostiropoulos. De l'autre côté, nous avons Père Jean Gueit, Père Théodore Van der Voort, le Secretaire du CA et un membre laïc.

Lors du dernier Conseil, Mgr Jean a quitté la séance car ils se faisait tout simplement menacer verbalement et quasiment insulter. Attention, car le CA ne reflète pas ce que pense une bonne partie de l'Archevêché, à savoir que la seule option raisonnable, même si elle n'est pas l'idéal, est de rejoindre Moscou.

Père Christophe d'Aloisio est aussi très opposé à Moscou, au sein du Conseil. On peut se dire qu'il préfère encore être sous la juridiction grecque en Belgique plutôt que devoir faire mention du Patriarche de Moscou et, au vu de ses ennuis avec la Métropole Grecque en Belgique, c'est tout à fait incompréhensible...

Mais nous pouvons craindre que le petit groupe très opposé (entre autre relayé par le groupe des amis Stavrou/Arjakovsky) tente beaucoup d'intox au cours de l'été pour faire basculer certains dans leur camps.

Si je donne autant de noms, c'est pour vous permettre d'identifier clairement d'où viennent les difficultés. Tous ces gens n'ont aucun intérêt à rejoindre Moscou car ils pensent qu'ils y perdraient de leur influence. Que l'Esprit Saint nous éclaire tous afin de sauver notre Archevêché!
Une lettre de Maxime

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 9 Juillet 2019 à 10:17 | 40 commentaires | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile