Site officiel du diocèse de Chersonèse Patriarcat de Moscou

Message de Pâques de l'archevêque Innocent de Chersonèse



Bienaimés dans le Seigneur, pères, frères et sœurs,

LE CHRIST EST RESSUSCITE !

Dans sa Révélation, le Seigneur nous adresse les paroles suivantes : « Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi » (Ap 3, 20).

La Pâque du Seigneur n’est pas une simple commémoration de l’événement historique de la Résurrection du Christ. Ce n’est pas seulement un jour particulier – le plus solennel – du calendrier liturgique. La Pâque du Seigneur est un repas spirituel, la communion à la table éternelle de l’Amour de Dieu. Elle s’accomplit dans l’éternité. Y participent tous ceux qui, entendant la voix du Fils de Dieu, lui ouvrent les portes de leur cœur.

Le Seigneur nous a tirés du néant pour nous rendre mystiquement participants de son propre Être. Cette communion et sa présence dans notre vie donnent à notre existence terrestre sens, intégrité et plénitude. En nous-mêmes, nous ne représentons pas grand’ chose : tout ce que nous créons et faisons sur cette terre finit, avec le temps, par se transformer en poussière. C’est en Dieu que notre existence s’associe à l’éternité. Par la participation à la mort et à la Résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ, la vie humaine devient extrêmement précieuse.

Mes très chers, en ces jours saints, j’aimerais de tout cœur partager avec chacun de vous la joie pascale et l’espérance commune. Je vous adresse mes vœux les plus chaleureux à l’occasion de la Pâque du Seigneur et vous adresse à nouveau ces paroles toujours vivantes :

LE CHRIST EST RESSUSCITE ! IL EST VRAIMENT RESSUSCITE !

Archevêque de Chersonèse,
Pâque du Christ, 2009, Paris

Samedi 18 Avril 2009