Un livre d’André Mitrofanov  « L'ecclésiologie d'Anselme de Lucques (1036–1086) au service de Grégoire VII. Genèse »
Aujourd’hui Andrey Mitrofanov est post-doctorant de l'Université de Fribourg (Suisse). En 2013 il a soutenu sa thèse de doctorat à l’Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve sous la direction de Jean-Pierre Delville, professeur de l’histoire du christianisme, actuellement évêque de Liège.

Le 20 juin 2016 à 15 h au Séminaire orthodoxe russe d'Épinay-sous-Sénart a eu lieu la présentation du livre d'Andrey Mitrofanov « L'ecclésiologie d'Anselme de Lucques (1036–1086) au service de Grégoire VII. Genèse », contenu et impact de sa «Collection canonique» publié aux Éditions Brepols.

La présentation a commencé par la conférence (en français) de M. Mitrofanov et a porté sur «Anselme de Lucques (1036–1086) et son époque».

Un livre d’André Mitrofanov  « L'ecclésiologie d'Anselme de Lucques (1036–1086) au service de Grégoire VII. Genèse »
La monographie d’Andrey Mitrofanov traite de l’ecclésiologie d’Anselme, évêque de Lucques (1036-1086), considérée dans le cadre de la Réforme grégorienne et dans la perspective d’une comparaison avec la discipline générale de l’Église ancienne.

La « Collection canonique » composée autour de 1083 et attribuée à Anselme de Lucques est un recueil de droit canonique, utilisé aux fins de la Réforme du pape Grégoire VII. Comme le montre l’auteur, l’idée de la monarchie pontificale était un élément principal et essentiel de l’ecclésiologie d’Anselme; or la vision anselmienne de l’Église exprimée dans ses œuvres s’appuyait sur les «Fausses Décrétales» (IXe siècle). En outre, la discipline générale de l’Église ancienne – les canons des conciles tant locaux qu’œcuméniques – fournissait peu de ressources en accord avec cette conception. Comme le dit l'auteur, la contradiction entre l’ecclésiologie pontificale d’Anselme et la théorie byzantine de la pentarchie n’était que le résultat d’une adaptation différente des textes paléochrétiens. Éditions Brepols

Un livre d’André Mitrofanov  « L'ecclésiologie d'Anselme de Lucques (1036–1086) au service de Grégoire VII. Genèse »
La Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg

“La fenêtre sur l’Ouest” pour les Eglises orthodoxes et les étudiants envoyés par ces Eglises. En collaboration étroite avec l’Institut d’Etudes Supérieures en Théologie orthodoxe à Chambésy (Genève), la Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg offre un programme d’études de Master of Arts en études théologiques: Spécialisation Orthodoxie et études interchrétiennes. Une convention avec l’Aspirantura/Doktorantura du Patriarcat de Moscou facilite l’échange pour les étudiants orthodoxes russes. Voir: Institut für Ökumenische Studien, Avenue de l’Europe 20, CH-1700 Fribourg Tel. +41 26 300 74 10 Fax +41 26 300 97 83 www.unifr.ch/iso Lien

Andrey Mitrofanov a terminé ses études supérieures à l’Université de Saint-Pétersbourg en 2004. Il a défendu sa première thèse (candidat ès sciences historiques, 2007) dédiée aux conciles locaux de l'Italie tardo-antique sous la promotion de Galina Lebedeva, professeur de l’histoire byzantine. Il avait déjà publié une monographie dédiée à ce sujet : «Histoire des conciles en Italie (IVe-Ve siècles)», Moscou, 2006 (en russe). En 2010 parut sa deuxième monographie «Le droit de l’Église et sa codification à l’époque du Haut Moyen Age», Moscou, 2010 (en russe).

Le 20 juin 2016 à 15 h au Séminaire orthodoxe russe d'Épinay-sous-Sénart

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 25 Juin 2016 à 10:00 | 0 commentaire | Permalien



Recherche





RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile