Moscou reconnaît le droit de la Turquie de déterminer le statut de Sainte-Sophie
La Russie respecte le droit de la Turquie de décider de manière indépendante de l'utilisation du bâtiment de Sainte-Sophie, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nous reconnaissons le droit de la Turquie et des autorités d'Istanbul de déterminer des paramètres spécifiques pour l'utilisation de ce site, mais, bien sûr, en tenant compte de son statut de site du patrimoine culturel mondial, qui a été attribué par l'UNESCO", a déclaré Lavrov dans un entretien avec les stations de radio russes mercredi.


Il a noté que dans le cadre de l'UNESCO, cette discussion n'est pas encore terminée, cependant, les autorités turques ont assuré la communauté mondiale que tout ce qui concerne la culture orthodoxe restera accessible aux touristes et aux pèlerins.

"Voyons comment cela sera mis en œuvre dans la pratique, car jusqu'à présent, les mesures techniquement pertinentes n'ont pas encore été mises en place", a déclaré Lavrov.

Le 10 juillet, le président turc Erdogan a signé un décret accordant au musée Sainte-Sophie d'Istanbul le statut de mosquée.

Le temple de Sainte-Sophie a reçu le statut de musée en 1934 par décision du premier président de Turquie, Mustafa Kemal Atatürk. Depuis 1985, la cathédrale est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Москва признает право Турции определять статус собора Святой Софии

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 16 Octobre 2020 à 10:24 | 9 commentaires | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile