Yakov Korobka, fils d’un paysan pauvre
Yakov Korobka demeurait au village de Belvédère dans le diocèse de Chersonèse-Odessa.

Fils d’un paysan pauvre, il était né en 1893 et avait terminé les trois classes de l’école paroissiale du village. Il lisait couramment, savait écrire et connaissait bien l’Ecriture Sainte.

Depuis son enfance, il avait l’habitude de faire des pèlerinages dans les monastères russes, ainsi que beaucoup de chrétiens orthodoxes aimaient à le faire. C’était un zélé défenseur de l’Eglise.

Lors de l’organisation des kolkhozes il refusa catégoriquement d’y entrer.

En 1927, à l’époque de la grande persécution contre l’Eglise, il creusa sous son hangar, dans son jardin potager, une grotte d’une profondeur de cinq mètres et d’une longueur de sept mètres sur trois. Le hangar situé au-dessus mesurait douze mètres sur huit.

Cette grotte devint une église souterraine, car toutes les églises d’alentour étaient fermées. Les offices religieux y furent célébrés pendant trois ans. En 1931, les bolcheviks apprirent l’existence de cette chapelle et arrêtèrent son créateur.

Lors de son arrestation Yakov confessa hautement sa foi chrétienne et déclara « Je n’entrerai pas dans le kolkhoz de Satan, je n’ai pas peur de vous. Vous pouvez me tuer, me couper en morceaux, mais vous n’aurez pas mon âme ! »
Yakov Korobka, fils d’un paysan pauvre

Il marcha au jugement la tête haute, en chantant le cantique : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! »

Le verdict ne le trouble pas le moins du monde ; il l’accueillit également par un chant religieux. Ce noble paysan fut déporté et son sort final nous est inconnu.
..............................................................................

"Les nouveaux martyrs de la terre russe" éditions Résiac, archiprêtre Michel Polsky, 1976

Nouveaux Martyrs et confesseurs de la foi 112 Résultats pour votre recherche

Yakov Korobka, fils d’un paysan pauvre

Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Août 2017 à 21:17 | 0 commentaire | Permalien



Recherche



Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile